mardi 24 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Scooter McFadgon à Brest

Pro B : Scooter McFadgon à Brest

vendredi 26 juin 2009, par Christophe Blandin

Après avoir constitué sa phalange française (Staëlens, Beugnot, Molas et Vounang), l’Etendard de Brest tient désormais son premier américain en la personne de l’arrière Cornelius "Scooter" McFadgon (1,96 m, 27 ans). Après un cursus à l’université de Tennessee d’où il est sorti au printemps 2005, ce scoreur a ensuite pris part à différents championnats à travers le monde.

JPEG - 9.6 ko
Scooter McFadgon

Ce natif de Chicago est passé par le lycée de Raleigh-Egypt situé dans l’état du Tennessee avant d’opter pour la fac de Memphis. Il y réalise une très belle année freshman puisqu’il est nommé dans la "Conference USA’s All-Freshman Team" : 9,3 pts à 39,8 % et 3,3 rbs en 25 min. Sa saison 2001-2002 est du même acabit avec une ligne de stats quasi-conforme : 9,9 pts à 37,9 % et 4,1 rbs en 30 min.

Après ces 2 premières saisons plutôt correctes passées du côté de Memphis, il choisit de transférer vers la fac plus cotée de Tennessee. Après une année sans jouer conformément au réglement NCAA, il signe un très bon retour sur les parquets NCAA durant la saison 2003-2004 : 17,6 pts à 39,4 %, 4,4 rbs et 2,0 pds en 31 min. Il quitte finalement le campus des Volunteers au printemps 2005 au terme d’une saison senior un brin décevante du fait de stats en nette baisse : 14,3 pts à 39,2 %, 4,0 rbs et 1,9 pd en 30 min.

Sans contrat à la rentrée, il accepte alors de rejoindre la formation des Harlem Globetrotters à la fin de l’année 2005 avant de participer durant l’été 2006 à 2 Summer Leagues avec les Washington Wizards.

Le cousin du joueur NBA Lorenzen Wright débute la saison 2006-2007 au sein du club letton du BC Kalev mais est coupé après 6 rencontres de championnat correctes sans plus : 10,8 pts à 49,1 % et 3,2 rbs en 23 min. Il rejoint alors la NBDL et la franchise des Bakersfield Jam où il démontre toutes ses qualités de scoreur : 18,6 pts à 47,0 %, 3,0 rbs et 2,5 pds en 31 min. Il accepte ensuite une pige en avril 2007 pour l’équipe italienne d’Upea Capo D’Orlando où il tourne à 11,7 pts de moyenne.

La saison suivante, après un été passé en Summer League NBA avec les Memphis Grizzlies puis au Porto Rico avec les Grises de Humacao, il choisit de rester au sein de la ligue de développement de la NBA et retourne à Bakersfield où il confirme ainsi ses qualités offensives : 16,0 pts à 45,9 %, 3,7 rbs et 2,0 pds en 34 min. Il achève cette saison 2007-2008 au Venezuela où il dispute 10 rencontres sous le maillot des Gaiteros de Zulia : 17,6 pts et 2,0 rbs.

Cette année, il a débuté la saison en Ukraine avec l’équipe de Poltava-Basket Poltava avant de s’exiler au Chili durant le mois de décembre où il a pu scorer à volonté (22,3 pts de moyenne) dans les rangs de Deportes Castro. Il est enfin passé par les Philippines durant le mois de mars et en a profité pour signer quelques cartons avec la fameuse équipe des Barako Bull Energy Boosters : 33,0 pts, 7,1 rbs et 3,6 pds en 44 min.

Fort attaquant, à l’aise en pénétration mais pas forcément très fiable au shoot extérieur, ce globe-trotter devra principalement assurer le scoring au sein de la formation finistérienne. Son nouvel entraîneur Noam Rudman dresse son portrait dans les colonnes de Ouest France : "C’est un joueur très polyvalent, un poste 2 qui peut tendre vers le 3. C’est un scoreur, agressif en un contre un, et qui possède également un bon tir à trois points".

Vous pouvez le retrouver en action aux Philippines dans la vidéo ci-dessous.