lundi 16 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Limoges fait son marché - Mouillard, Tensorer et Passave

Pro B : Limoges fait son marché - Mouillard, Tensorer et Passave

mercredi 18 juin 2008, par Christophe Blandin

L’entraîneur du CSP Limoges, Olivier Cousin, a d’ores et déjà bien avancé son recrutement en vue de la prochaine saison de Pro B. L’ancien coach de Quimper a choisi de faire confiance à des joueurs français reconnus à ce niveau, dont certains qu’il connaît bien pour les avoir dirigés dans le Finistère. Après une seule année passée au Paris-Levallois, le meneur Vincent Mouillard (1,85 m, 24 ans) assurera la mène aux côtés de l’expérimenté Dragan Lukovski. Sur les ailes arrive l’ailier Mathieu Tensorer (1,95 m, 25 ans) en provenance de Quimper. Dans la raquette enfin, c’est l’intérieur stéphanois Johan Passave
(2,02 m, 23 ans) qui s’est engagé pour 2 saisons. Il formera un duo de pivots français avec Daniel Oyono qui reste au CSP.

JPEG - 44.2 ko
Vincent Mouillard
Photo : Xavier Beaurain

Originaire du nord de la France, Mouillard a été formé à Cholet. Plutôt brillant avec les espoirs du club des Mauges, il n’aura participé qu’à 2 rencontres en Pro A avec les pros lors de la saison 2001-2002. Pour trouver du temps de jeu et gagner en expérience, il rejoint alors la Pro B en s’engageant en faveur du club de Châlons. Installé dans un rôle de meneur remplaçant, Mouillard réalise 2 saisons correctes en Champagne : 5,0 pts à 36,5 % et 2,6 pds en 17 min.

Mouillard quitte ensuite l’ESPE et traverse la France pour rejoindre Quimper. Sous les ordres d’Olivier Cousin, il s’impose dans la rotation bretonne, d’abord en tant que doublure de Guillaume Granotier sur le poste de meneur durant ses 2 premières saisons. Lors de la saison 2006-2007, le champion d’Europe Juniors en 2000 devient le titulaire à la mène et réalise une très belle saison conclue par une finale à Bercy perdue face au favori vichyssois : 8,2 pts à 46,5 % (43,9 % à 3 pts) et 2,9 pds en 28 min.

Considéré alors comme l’un des meilleurs meneurs français de Pro B, il tente logiquement sa chance à l’échelon supérieur. Malheureusement, l’expérience s’avère douloureuse puisque le club parisien connaît une saison plus que difficile conclue par une relégation en Pro B. Dans ce calvaire, Mouillard n’aura pas vraiment brillé : 4,6 pts à 34,5 % et 2,5 pds en 21 min.

Bon shooteur, solide défenseur, Mouillard retrouve un niveau et un entraîneur qu’il connaît bien. Aux côtés de Lukovski, il devrait sans doute former la paire de meneurs la plus solide de Pro B si le Serbe parvient à éviter les blessures.

- La fiche de Vincent Mouillard

Originaire de Noisy-le-Grand, Passave a débuté le basket dans les rangs du Paris Basket Racing en Cadets après avoir laissé tomber le football. Il rejoint ensuite le centre de formation de Saint-Etienne qui lui offre la possibilité de jouer avec les espoirs mais également avec les pros. Il fait ainsi ses premiers pas en Pro B durant la saison 2003-2004 participant à 12 rencontres : 1,7 pt et 1,1 en 7 min. Pleinement intégré au sein de l’équipe pro de Saint-Etienne, il aura ensuite vu ses responsabilités et son temps de jeu augmenter chaque année sous la direction d’Alain Thinet : 3,6 pts de moyenne en 10 min en 2004-2005 et 5,8 pts et 4,5 rbs les 2 saisons suivantes. Après une saison 2006-2007 quelque peu décevante d’un point de vue individuel, il aura bien rebondi la saison dernière participant activement à la très belle saison réalisé par le SEB : 10,2 pts à 63,7 % et 6,1 rbs en 25 min. Pivot titulaire de la formation stéphanoise, il aura été un des facteurs majeurs dans la qualification des siens en play-offs conclus par une demi-finale perdue face au futur champion Besançon.

Pivot très puissant, bon rebondeur, efficace près du cercle, Passave espère poursuivre sa progression au CSP Limoges et devra notamment améliorer ses mouvements offensifs et son adresse aux lancers-francs pour s’imposer comme un élément majeur de la formation d’Olivier Cousin.

- La fiche de Johan Passave]

Natif de Quimperlé, Tensorer a fait ses premiers dribbles au sein du club de Kemperlé avant de rejoindre le CEP Lorient. Il quitte ensuite le Morbihan pour rejoindre le Finistère et le club de Quimper avec qui il participe au championnat de Nationale 1 dès la saison 2001-2002. Petit à petit, il fait sa place au sein de la rotation mise en place par l’entraîneur Olivier Cousin. Lors de la montée en Pro B au terme de la saison 2003-2004, il est logiquement conservé par l’UJAP. Lors de la saison 2006-2007, il est ainsi l’un des éléments majeurs de la formation bretonne qui échoue en finale des play-offs face à Vichy : 7,6 pts à 46,8 % et 2,8 rbs en 22 min. Titulaire indiscutable cette année, ses stats n’auront pas vraiment progressé et l’UJAP aura connu une saison plutôt mitigée : 8,9 pts à 42,2 % et 3,1 rbs en 31 min.

Ailier polyvalent, précieux dans un collectif, Tensorer retrouvera à Limoges son mentor Olivier Cousin et devra gagner ses minutes au sein de la grosse rotation du club limougeaud.

- La fiche de Mathieu Tensorer