vendredi 24 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Le recrutement des... outsiders ? (2/2)

Pro B : Le recrutement des... outsiders ? (2/2)

lundi 26 juillet 2010, par Nicolas Bertrand

Basket Info vous propose depuis quelques temps un point club par club de toutes les transactions de Pro B.
Nous continuons cette série avec le deuxième volet consacré aux éventuels outsiders qui se disputeront peut-être les places du Top 8 si leurs recrutements tiennent leurs promesses.
C’est donc le Champagne Châlons Reims Basket, le Lille BMC, l’Aix-Maurienne SB, la JL Bourg-en-Bresse et le Saint-Vallier BD qui sont à l’honneur.

Le Champagne Châlons Reims Basket : nouveau-né aux dents longues

Le CCRB, union toute récemment créée entre deux anciens pensionnaires de N1 (mais aussi de Pro A) dont le champion en titre, Reims peut aussi pouvoir espérer tirer son épingle du jeu.
Le club a choisi un entraîneur qui connait très bien la Pro B en la personne de Nikola Antic qui arrive après quatre saisons à Charleville-Mézières (avec une montée en Pro B notamment).
Les premières recrues semblent avoir suivi la même ligne directrice puisque ce sont quatre joueurs qui évoluaient en Pro B : les meneurs Brian Mullins (Bourg-en-Bresse) et Benoît Mangin (Charlevilles-Mézières), l’arrière Garry Chathuant (Bourg-en-Bresse) et l’intérieur Nouha Diakité (Pau-Lacq-Orthez). Ils sont rejoints ou rejoignent les deux anciens intérieurs Rémois Julien Bestron et Hervé Jalce.
Ce n’est en revanche pas le cas de l’arrière Gorjan Radonjic (29 ans, 1,97m) qui arrive après cinq années à l’étranger. Ce joueur formé à l’INSEP a débuté sa carrière professionnelle en Pro B avec Bondy avec deux saisons prometteuses (7,7 pts à 65%, 1,0 pd, 1,6 rbd en 16 min puis 12,0 pts à 54%, 1.5 pd, 2,5 rbd en 25 min) qui lui permettent de découvrir la Pro A avec Dijon (16 matchs joués pour 3,5 pts en 6,3 min mais un record à 21 pts à 6/9 à trois !). Puis, il décide de tenter une première expérience à l’étranger au KK Atlas Belgrade sans faire véritablement décoller ses stats (4,9 pts en 22 matchs) malgré 10 matchs d’Eurocup pour 61 points, il revient alors en Pro A, à Paris mais toujours dans un rôle mineur (1,6 pts en 5 min). Nouvelle expérience à l’étranger et nouveau club mais même ville pour la saison suivant, c’est l’OKK Belgrade qu’il l’accueille pour deux saisons avec enfin des statistiques consistantes : 11,1 pts à 38% et 80% aux LF, 1,8 pd, 2,2 rbds et 0,9 int puis 14,7 pts à 43% et 85% aux LF, 1,8 pd, 2,8 rbds et 1,4 int. Mais lors de la saison 2008/2009, il découvre la Pologne avec le club de Turow Zgorzelec (6,4 pts à 44%, 0,4 pd, 1,9 rbd en 12 min sur 14 matchs). L’an dernier, il (re)découvre sa ville natale en disputant la Ligue Adriatique avec le club du BH Telecom Sarajevo, sur 12 matchs, il cumule 3,1 pts à 33% et 85% aux LF, 0,4 pd et 1,0 rbd en 9 min. Ce Franco-Bosniaque à l’adresse redoutable aura logiquement le statut de JFL.
L’effectif est encore incomplet mais s’appuiera sur une base solide à l’image des ex-duos Bressan Mullins/Chathuant ou Antic/Mangin, suffisant pour tutoyer le top 8, objectif avoué pour ce club qui vise la Pro A à moyen terme ?
Plus d’infos sur les sites officiels de Reims, ici ou Châlons ici.

- L’effectif :
Meneurs : Brian Mullins* (Bourg-en-Bresse), Benoît Mangin (Charlevilles-Mézières)
Ailiers : Gary Chathuant (Bourg-en-Bresse), Gorjan Radonjic (Sarajevo, Bosnie)
Intérieurs : Julien Bestron (Reims), Hervé Jalce (Reims), Nouha Diakité (Pau-Lacq-Orthez)
Plus : un ailier JFL, ailier Américain et un intérieur Américain
Entraîneur : Nikola Antic (Charleville-Mézières)

Le Lille Métropole Basket : Nouvelle saison, nouveau challenge

L’ancien promu et dernier 3eme du championnat a décidé de prendre un nouveau virage. En effet, il a été décidé de ne pas renouveler le contrat de Philippe Namyst, l’entraîneur de la montée et du 1/4 de finale des playoffs contre Nanterre. C’est Fabien Romeyer venant de Saint-Etienne qui a été choisi pour prendre le relais. Au niveau des joueurs aussi, ça bouge notamment pour le deuxième meilleur joueur à l’évaluation et troisième au classement du MVP du dernier championnat Siggers qui file à Rouen, Payton, Stanford, N’Kembe ou Petrovic quittent aussi le club nordiste.
Pour regarnir les troupes, l’ancien entraîneur du CASE a emmené avec lui l’arrière Benoit Gillet (24 ans, 1,92m) formé à Reims et passé par Clermont (en Pro A et en Pro B) et l’intérieur Américain Andre Harris (25 ans, 2,01m, 105kg), joueur majeur en N1 : 2eme marqueur avec 18,4 pts et 3eme meilleure évaluation avec 19,3. Il était venu d’Israël où il a connu deux clubs dans la même année, ce qui ne l’a pas empêché de cumuler 24,8 pts à 60,7% et 78,1% aux LF, 7,8 rbds, 1,8 pd et 1,6 int en 34 min. La saison précédente, il avait découvert le championnat Hollandais avec déjà de belles stats pour sa première année pro : 14,6 pts à 53,9% et 75,2% aux LF, 6,0 rbds, 1,2 pds, 1,5 int mais 2,3 bps en 25 min. Il a été formé à l’Université de Fairleigh Dickinson où pour sa dernière année il avait doublé son temps de jeu et son apport à 18,8 pts à 49,0% et 68,3% aux LF, 7,5 rbds, 1,4 pd, 1,4 int, 1,2 ctr mais 2,7 bps en 37 min.
Les deux autres recrues étrangères sont aussi expérimentés mais concernent le secteur extérieur : le poste de meneur qui sera occupé par Karon Bradley (26 ans, 1,82m, 86kg) et le poste d’ailier qui sera celui de Mike Dale (26 ans, 1,97m, 95kg). Le premier joueur athlétique a connu deux universités, tout d’abord celle de Marquette de 2002 à 2004 où il n’a sans doute pas laissé un souvenir impérissable (moins de 10 minutes pour 2,4 pts, 0,5 pd, 0,7 rbd) puis celle de Wichita State Shockers de 2005 à 2007 qui lui a permis de doubler son temps de jeu et de pourvoir ses statistiques : 8,0 pts à 40,5% et 75,7% aux LF, 1,7 pd, 2,2 rbds en 23 min. Il passe les deux dernières années en 1ere division Suisse, d’abord avec Rhône Hérens Basket puis avec le MGS Grand-Saconnex. Là aussi il monte en régime, première année, 11 matchs, 13,5 pts à 58,2% à deux, 32,7% à trois et 71,4% aux LF, 3,1 pds, 2,6 rbds, 1,2 int mais 1,7 bp en 30 min puis deuxième année, 30 matchs, 17,7 pts à 59,5% à deux, 33,1% à trois et 81,1% aux LF, 4,9 pds, 2,6 rbds, 1,9 int mais 1,9 bp en 34 min.
Il sera donc associé à Mike Dale qui connait aussi la Hongrie qu’il vient de quitter. Après deux années à l’Université de la Southern Illinois sans vraiment briller (4,0 pts, 1,6 rbd, 0,7 pd en 12 min puis 6,4 pts, 3,4 rbd, 1,3 pd en 20 min) qu’il quitte en 2006, il rejoint un an après l’Autriche. Il joue tout d’abord 21 matchs (dont 21 titulaires) pour l’UBSC Graz avec lequel il explose : 26,3 pts à 57,8% dont 32,4% à trois et 75,9% aux LF, 5,7 rbds, 2,7 pds, 0,6 int mais 3.8 bps en 38 min, puis, dans la même année, 25 matchs (mais seulement 2 titulaires) pour le BSC Fürstenfeld avec beaucoup moins de temps de jeu : 7,6 pts à 43,5% dont 40,8% à trois et 65,6% aux LF, 2,8 rbds, 0,8 pds, 0,2 int mais 1.1 bps en 17 min. C’est alors qu’il rejoint la Hongrie et le club de Kecskemeti Univer KSE où il retrouve un temps de jeu consistant qui lui permet de cumuler en deux saisons et 35 matchs : 14,7 pts à 47,8% dont 39,2% à trois et 73,6% aux LF, 5,7 rbds, 1,7 pds, 1,1 int mais 2,0 bp en 31 min.
Ces nouveaux joueurs rejoignent Romain Malet, Olivier Gouez et Nicolas Taccoen déjà au club plus l’expérimenté Rochel Chery (28 ans, 1,94m) qui arrive du Portel.
Il manque encore un jeune pour compléter cet effectif expérimenté qui devra assurer la pérennité du club en Pro B voire beaucoup plus, le club souhaiterait monter un projet pour conquérir la Pro A.
Plus d’infos sur le site officiel, ici

- L’effectif :
Meneurs : Karon Bradley* (Grand Saconnex, Suisse), Romain Malet
Arrières : Benoit Gillet (Saint-Etienne)
Ailiers : Mike Dale* (Kecskemeti Univer KSE, Hongrie), Rochel Chery (Le Portel)
Intérieurs : André Harris* (Saint-Etienne), Akim Defoe, Olivier Gouez, Nicolas Taccoen
Plus : un jeune JFL
Entraîneur : François Romeyer (Saint-Etienne)

- Départs : Philippe Namyst, Adam Payton, Jason Siggers (Rouen), Valentin Barbry, Jonathan Verbeke, Anthony Stanford, Frédéric NKembe, Djordje Petrovic (Saint-Etienne), Mathieu Wojciechowski

L’Aix-Maurienne Savoie Basket : bis repetita ?

Une des belles surprises de l’exercice précédent, Aix-Maurienne n’a pu, comme on pouvait s’y attendre, retenir de nombreux joueurs ainsi Moussa Badiane, dernier MVP Français rejoint logiquement la Pro A, Ramseyer et Dramé découvriront deux nouveaux clubs de Pro B, Fields retourne en Finlande, Dunn découvrira une destination encore inconnue. Il a été décidé de même pour Tailleman (longtemps blessé) et pour Zondervan (pigiste).
En revanche, Guillaume Quintard pourra à nouveau s’appuyer sur son meneur à tout faire, Simon Darnauzan, son intérieur explosif Moses Sonko ainsi que sur son duo d’ailiers
Eric Joldersma et Thomas Yvrande.
Il a donc fallu réapprovisionner la raquette et c’est Dillion Sneed (26 ans, 2,03m) qui devra remplacer Fields, pour les mensurations, c’est déjà avec succès puisqu’il est annoncé à 117kg ! Il arrive aussi avec de belles références même s’il a beaucoup voyagé depuis sa sortie d’Université. C’était celle d’East Tennessee State où il a cumulé sur les deux dernières années : 10,5 pts à 59,8%, 8,3 rbds, 0,5 ctr mais 2,2 bp en 26 min. Après une première et courte expérience en France, avec Saint-Etienne en 2007, 3 matchs pour 5,0 pts et 2,7 rbds en 14 min, il rejoint, la saison suivante, le championnat Hollandais et De Friesland Leeuwarden avec un double-double en statistiques : 18,2pts et 10,3rbds. En 2008/2009, il voyage à nouveau et découvre la République Dominicaine, l’Italie (5 matchs, 10,0pts et 5,6rbds en 19min) et la Corée du Sud (21 matchs, 16,0pts à 58%, 7,6rbds en 25min) ! L’an dernier, il reste... sur le continent Sud-Américain : Uruguay (3 matchs), Venezuela et Argentine (14 matchs, 9,7pts à 64% et 5.3rbds en 17min).
Il sera associé à son poste à un joueur plus « classique » et surtout un habitué des raquettes françaises, notamment celle de N1 puisqu’il s’agit de Mantcha Traoré (31 ans, 2,05m, ex Besançon et Saint-Vallier) qui est monté avec Boulogne l’an passé. Il a apporté sur la saison 7,9 pts à 52% et 73% aux LF et 5,3 rbds en 21min.
Pour renforcer, les lignes extérieurs le club a recruté l’Américain Chris Matthews (25 ans, 1,95m) qui vient de l’Université de St Bonaventure avec une solide réputation d’artilleur : 182/504 à trois points en deux saisons soit 36% à près de trois paniers par match et de jolies performances : 7/13, 6/10, 6/8 ou comme son record à 8/11. Ses stats complètes l’an passé : 12,6 pts à 41,0% dont 39,1% à 3 et 70,4% aux LF, 2,3 pds, 3,0 rbds, 0,7 int mais 1,6bp en 34 min. Il avait pourtant commencé sa formation à Washington State où il passa deux saisons plus que mitigées, moins de 11 minutes de jeu en 34 matchs pour moins de 4 points et une demi passe. Il passe alors une saison blanche (du à son changement d’Université) avant de rejoindre St Bonaventure.
Le club (comme à son habitude) a également fait confiance à deux jeunes pour compléter son effectif : Jonathan Hoyaux (22 ans, 1,93m) meneur espoir prêté par Chalon-sur-Saône et Erwan André (21 ans, 2,01m), intérieur double champion de France avec les espoirs de Cholet et 4eme évaluation de ce championnat, également prêté.
Plus d’infos sur le site officiel, ici

- Effectif :
Meneurs : Simon Darnauzan, Jonathan Hoyaux (Chalon-sur-Saône, espoir)
Arrières : Chris Matthews* (St Bonaventure, NCAA)
Ailiers : Thomas Yvrande, Eric Joldersma
Intérieurs : Moses Sonko*, Erwan André (Cholet, espoir), Dillion Sneed* (Buenos Aires, Argentine), Mantcha Traoré (Boulogne)
Plus : un arrière JFL
Entraîneur : Guillaume Quintard

- Départs : Moussa Badiane (Nancy), Mamadou Dramé (Clermont), Chris Dunn, Jérald Fields (Finlande), Jean Philippe Tailleman (Saint-Etienne), Kenrick Zondervan, David Ramseyer (Antibes)

La JL de Bourg-en-Bresse : recrutement discret mais efficace ?

Plutôt discret ces derniers saisons, la JL continue sur sa lancée. Pour remplacer, les nombreux départs contraints ou souhaités (Mullins, Dubiez, Chathuant, McClark,...), il a été recruté des joueurs français de devoirs comme Cédric Ferchaud (30 ans, 1,94m, Kevin Corre (25 ans, 2,03m) et même des anciens de la maison Angelo Tsagarakis (7 matchs dont 6 de PO en 2008), Octavio Da Silveira et Jérôme Sanchez (anciens cadets du club). Ces deux derniers joueurs avaient choisi l’ASVEL pour poursuivre leur formation, ils reviennent respectivement trois et deux ans plus tard. Le premier, intérieur de 21 ans et 2,02m et le second, ailier de 20 ans et 2,00m ont remporté ensemble les deux derniers trophées du Futur et complétés l’effectif de l’équipe première lors de la dernière saison.
Pour l’apport étranger, le club a misé sur le meneur Canadien Tristan Blackwood (25 ans, 1,83m). Il vient du championnat Hollandais où il y a passé deux saisons dont la dernière où il a connu deux clubs et où il a cumulé 12.4 pts à 45% dont 43% à trois et 85% aux LF et 3,5pds 12,4pts à 45% dont 43% à 3 et 85% aux LF, 3,5 pds, 2,9 rbds et 1,6 int, 2.8 bps en 28min. Il a aussi joué deux matchs d’EuroChallenge. Ce joueur très adroit mais aussi bon passeur est sorti de Central Connecticut State en 2008 avec 16,0 pts à 38% à 3 et 90% aux LF, 4,5 pds, 2,7 rbds, 1,2 int de moyenne sur ces trois dernières années. L’autre recrue étrangère devrait être un pivot Américain.
Ils s’ajouteront aux joueurs prolongés : Jesse Delhomme, Daniel Coleman et Ibrahima Koma.
La JL a opté à nouveau pour un recrutement discret sans grande star mais si le collectif prend avec des gâchettes comme Ferchaud, Tsagarakis ou Blackwood et l’apport de Coleman ça promet un bon rendement offensif, assez pour inquiéter les meilleures formations de Pro B ?
Plus d’infos sur le site officiel, ici

- Effectif :
Meneurs : Tristan Blackwood*(Den Bosch, Pays-Bas) , Jesse Delhomme
Arrières : Angelo Tsagarakis (Saint-Vallier)
Ailiers : Cédric Ferchaud (Nantes), Daniel Coleman*, Jérôme Sanchez (Villeurbanne, espoir)
Intérieurs : Ibrahima Koma , Kevin Corre (Charleville-Mezières), Octavio Da Silveira (Villeurbanne, espoirs)
Plus : un pivot Américain
Entraîneur : Fabrice Courcier

- Départs : Brian Mullins (Chalons-Reims), Thomas Dubiez (Boulazac), Stéphane Dondon (Nantes), Garry Chathuant (Chalons-Reims), Jonathan McClark, Mladen Sljivancanin, Charles-Henri Bronchard (Saint-Vallier), Grégory Filet

Le Saint-Vallier Basket Drôme : L’année des playoffs ?

Les années se suivent et se ressemblent dans la Drôme, l’an dernier trois joueurs sont restés, cette année ce sera... un seul. Laurent Pluvy qui a resigné ne pourra compter que sur David Denave. Boulazac est passé par là emportant McIntosh, McKenzie et Diarra dans les bagages ! Mipoka a répondu favorablement à une offre de Pro A, Tsagarakis à l’offre de Bourg-en-Bresse,...
Effectif à reconstruire et pour cela, en suivant peut être l’exemple de Denave, les dirigeants sont tout d’abord allés piocher à l’étage inférieur Mathieu Tensorer (27 ans, 1,98m) et Kevin Bichard (24 ans, 1,95m). Cependant, le premier a déjà un beau vécu en Pro B avec 4 saisons à Quimper plus une à Limoges. Pour le second et 5eme scoreur de N1 avec 16,2 pts, ce sera en revanche une première.
Ce ne sera pas le cas pour l’expérimenté Charles-Henry Bronchard (28 ans, 2,02m) qui accompagnera deux recrues Américaines dans la raquette. La première se nomme Darnell Hugee (25 ans, 2,02m , 93kg) et arrive tout droit de l’Université de Prairie View avec une ligne de stats plus qu’honnête : 15,0 pts à 54,7% et 58,6 aux LF, 5,9 rbds, 0,9 pd, 1,9 ctr mais 1,7 bp en 26 min. Il a d’ailleurs été élu meilleur défenseur de sa conférence surement grâce à son sens du contre (record à 8 !) ainsi que sélectionner dans l’équipe type. Il sera épaulé par son compatriote Anthony Newell (24 ans, 1,96m, 90kg) qui a lui déjà connu une expérience européenne, 12 matchs en deuxième division italienne avec l’UCC Casalpusterlengo pour 13,3 pts à 56,6% à deux et 32,5% à trois et 61,4% aux LF, 4,7 rbds, 0,8 pd, 1,7 int mais 1,8 bp en 29 min. Il venait de finir sa formation à l’Université de Ball State Cardinals en étant pas loin du double double de moyenne : 15,2 pts à 40,7% et 56,2% aux LF, 9,4 rbds, 0,7 pd, 0,5 int, mais 1,8 bp en 33 min.
Pour les approvisionner, ce sera l’Américain Kyle Shiloh (25 ans, 1,91m, 90kg) qui a été choisi après deux belles années en Finlande entrecoupé d’une courte apparition (5 matchs) en D-League (ligue mineure américaine). Sa première expérience finlandaise s’est déroulé avec l’UU-Korihait Uusikaupunki (42 matchs) où il s’est plutôt vite acclimaté : 15,4 pts à 48,3% à deux et 31,5% à trois et 72,1% aux LF, 1,6 pd, 7,0 rbds, 1,9 int mais 2,7 bps en 36 min. La seconde c’était avec Kouvot Kouvola et son retour fut un succès, en 53 rencontres et 32,2 minutes par matchs : 17,5 pts à 54,8% à deux et 39,3% à trois et 60,6% aux LF, 2,1 pds, 5,7 rbds, 2,1 int mais 2,6 bps. Ce meneur bondissant est sorti en 2007 de l’Université du Nevada avec pourtant une ligne de stats moins impressionnante : 9,6 pts à 45,0% dont 39,3% à trois et 70,9% aux LF, 3,3 pds, 3,5 rbds, 1,3 int mais 1,7 bp en 30 min.
Le club n’a pas oublié la dose de jeunesse avec l’intérieur ex-espoir à Strasbourg Yann Zonnet (21 ans, 1,98m) qui a fini 5eme scoreur (16,9 pts) et 4eme rebondeur (9,9 rbds), l’ailier prêté par Hyères-Toulon Florent Tortosa (21 ans, 1,97m), 5eme à l’évaluation en espoir (18,9) et 12 apparitions en Pro A et la touche formatrice avec le meneur Pierre Landy (20 ans, 1m85).
Dernier 9eme et premier non qualifié pour les playoffs, le SVBD peut-il et pourra-t-il faire mieux pour sa 4eme saison en Pro B ?

- Effectif :
Meneurs : Kyle Siloh* (Kouvot, Finlande), Pierre Landy (Saint-Vallier 2, Pré-Nat)
Arrières : David Denave, Kevin Bichard (Saint-Quentin),
Ailiers : Mathieu Tensorer (Blois), Florent Tortosa (Hyères-Toulon, espoir)
Intérieurs : Anthony Newell* (UCC Casalpusterlengo, Italie), Charles-Henry Brochard, Darnell Hugee* (Prairie View, NCAA), Yann Zonnet (Strasbourg, espoir)
Entraîneur : Laurent Pluvy

- Départs : Corey McIntosh (Boulazac), Naré Keita, Angelo Tsagarakis (Bourg-en-Bresse), Jean-Michel Mipoka (Roanne), Mamoudou Sy, Majid Naji, Dramane Diarra (Boulazac), Amadi McKenzie (Boulazac), Enzenwa Ukeagu
Plus d’infos sur la présentation officielle, ici

* : joueurs non formé localement (donné à titre indicatif et sous réserve de dérogation)
>> Le règlement stipule que chaque club de Pro B doit avoir au moins 7 joueurs formés localement (JFL) pour un effectif de 10 joueurs, (8 pour 11, 9 pour 12).

p : prêt - rp : retour de prêt

A suivre, Pro B - Le recrutement des... autres ?