lundi 26 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : John Beugnot et Gary Staelens à Brest

Pro B : John Beugnot et Gary Staelens à Brest

jeudi 18 juin 2009, par Christophe Blandin

Après avoir débuté son recrutement avec la signature de l’arrière français Gary Staelens (1,89 m, 25 ans) en provenance de Saint-Etienne, l’Etendard de Brest le poursuit avec l’annonce de l’engagement de l’intérieur français John Beugnot (2,01 m, 26 ans) qui évoluait la saison passée au Stade Clermontois. Ce dernier a refusé la prolongation de contrat offerte par le club auvergnat préférant rejoindre la rade de Brest, Gary Staelens s’est quant à lui engagé pour 2 saisons en faveur du club breton.

JPEG - 43.8 ko
John Beugnot
Photo : Xavier Beaurain

Né au Mans, le fils de l’ancien international Eric Beugnot (et donc le neveu de Gregor) a ensuite grandi à Lyon où il a logiquement rejoint les rangs de l’ASVEL. Il effectue une grande partie de sa formation sous le maillot vert, de benjamin jusqu’en cadets, avant de bifurquer l’espace d’une saison vers Chalon-sur-Saône. Après la Bourgogne, John choisit en effet de traverser l’Atlantique et intègre le lycée de Macomb Christian situé dans l’état du Michigan à Warren. Il y réalise quelques cartons durant la saison 2002-2003 tournant à des moyennes de 28,1 pts et 16,3 rbs.

La saison suivante, il rejoint alors le JuCo d’Abraham Baldwin en Géorgie où il se montre de suite très précieux "in the paint". Après une saison freshman où il cumule 12 pts et 8 rbs de moyenne, il quitte ce Junior College au terme d’une 2ème année réussie qui lui vaut une sélection dans l’équipe type de sa région : 15 pts et 10 rbs en 2004-2005.

Il opte ensuite pour la modeste fac de Clayton State qui évolue en seconde division NCAA. Il y prend rapidement ses marques en devenant le titulaire indiscutable au poste d’ailier fort et signe une ligne de stats très correcte : 9,9 pts à 47,1 % (44,2 % à 3 pts) et 7,6 rbs en 26 min. Il quitte finalement le campus des Lakers au terme d’une saison senior 2006-2007 solide malgré un pourcentage plutôt faiblard pour un intérieur : 9,9 pts à 41,8 % et 8,0 rbs en 27 min.

Pour débuter sa carrière professionnelle, il revient naturellement en France et s’engage en faveur de Boulazac. Dans le Périgord, il démontre toute sa hargne et signe ainsi une première saison en Pro B plutôt convaincante : 6,7 pts à 40,0 % (37,2 % à 3 pts) et 5,2 rbs en 23 min. Sa saison s’achève cependant un peu prématurément du fait d’une blessure.

L’été dernier, il quitte Boulazac pour rejoindre le Stade Clermontois. Au sein d’une formation qui surprend et termine finalement à la 3ème place de la saison régulière, il voit son temps de jeu diminuer mais reste néanmoins productif sur les minutes qui lui sont accordées : 5,6 pts à 43,5 % (35,5 % à 3 pts) et 3,8 rbs en 16 min.

Batailleur, fort rebondeur, disposant d’un shoot extérieur plutôt fiable, Beugnot arrive à Brest pour remplacer Aaron Cel parti à Boulazac et apportera toute sa volonté au sein de la raquette finistérienne.

- La fiche de John Beugnot

JPEG - 44.8 ko
Gary Staelens
Photo : Xavier Beaurain

Originaire de Maubeuge dans le Nord, Gary Staelens passe ainsi par le CREPS de Wattignies puis par le club de Liévin en Cadets France avant de rejoindre le centre de formation de Besançon où il suit son entraîneur Alain Gay. Il y fait rapidement ses classes et dispute ainsi sa première rencontre de Pro A à l’âge de 16 ans ! Il reste dans le Doubs jusqu’au terme de la saison 2004-2005, la seule saison où il obtient un vrai rôle au sein de l’équipe de Pro B : 5,5 pts à 43,4 % (39,7 % à 3 pts) et 2,4 pds en 20 min. Auparavant, il aura surtout brillé avec les Espoirs bisontins (meilleur marqueur du championnat Espoirs en 2003-2004) et joué les utilités en fin de match avec les pros.

La saison suivante, il s’engage ainsi en faveur de Saint-Etienne où il réalise des excellents débuts : 9,1 pts à 45,9 % (39,7 % à 3 pts), 1,3 rb et 2,2 pds en 22 min. En 2006-2007, son temps de jeu augmente mais l’adresse le fuit et il voit alors ses stats légèrement fondre : 8,1 pts à 39,8 % et 2,6 pds.

Pour se relancer, il opte pour la formation d’Aix-Maurienne durant l’été 2007 mais connaît une saison plutôt délicate en Savoie avec une adresse toujours en berne même s’il apporte un peu plus dans les autres domaines : 4,5 pts à 35,4 %, 1,4 rb et 2,7 pds en 21 min.

Cette année, il avait effectué son retour à Saint-Etienne et aura réalisé quelques solides prestations en sortie du banc grâce notamment à ses qualités de shooteur : 6,5 pts à 41,8 % (40,4 % à 3 pts), 1,2 rb et 1,8 pd en 25 min.

Fort shooteur, pouvant évoluer aussi bien à l’arrière qu’à la mène, Staëlens assurera une rotation intéressante pour l’Etendard et retrouvera coach Noam Rudman qu’il a connu à Besançon.

- La fiche de Gary Staelens