jeudi 27 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Gabe Kennedy à Antibes

Pro B : Gabe Kennedy à Antibes

mercredi 2 juillet 2008, par Christophe Blandin

Après avoir enregistré le retour du jeune arrière Damir Karaibrahimovic (1,81 m, 19 ans) après une saison passée au sein des espoirs parisiens, l’Olympique d’Antibes vient d’officialiser la signature du pivot américain Gabriel « Gabe » Kennedy (2,06 m, 26 ans). Brillant sous le maillot de Quimper de 2005 à 2007, Kennedy a connu une dernière saison plus difficile avec une éviction de Besançon puis une pige en fin de saison au CSP Limoges. Il apportera toute son expérience de la Pro B au promu antibois et formera la raquette azuréenne aux côtés de Franck Tchiloemba et Sylvain Marco, succédant ainsi à son compatriote Rick Cornett.

JPEG - 35.7 ko
Gabe Kennedy

Originaire de Thomasville dans l’Alabama, c’est dans cet état que Kennedy va découvrir le basket. Après le lycée de Wilcox Central, il rejoint ainsi le JuCo de Bevill State CC où il se montre performant tournant à 19,5 pts et 10,5 rbs de moyenne durant ses 2 saisons. Ceci lui permet alors d’obtenir une bourse au sein de la fac d’Alabama-Birmingham qu’il intègre pour la saison 2002-2003. Auteur d’une bonne première saison chez les Blazers (10,1 pts et 4,8 rbs), il confirme la saison suivante en emmenant sa formation au Sweet 16 : 11,4 pts et 5,3 rbs.

Kennedy débute alors sa carrière professionnelle du côté de la Chypre. Avec la formation d’Apollon Limassol, il participe ainsi à 8 rencontres en FIBA Europe Cup : 17,5 pts et 6,3 rbs. Après un été passé en USBL, il pose ses valises à Quimper pour la saison 2005-2006 et réalise une belle première saison dans l’Hexagone : 15,5 pts et 7,4 rbs. Ceci lui permet d’être prolongé par le club breton durant l’été 2006. Avec son compatriote Shaun Fein, il contribue largement à la très belle saison de l’UJAP, finaliste de Pro B à Bercy : 13,8 pts à 48,9 % et 7,3 rbs en 32 min.

Fort de ce bon bilan et considéré comme l’un des meilleurs étrangers de Pro B, il devient alors très convoité et opte finalement pour l’ambitieuse formation de Besançon qui souhaite retrouver la Pro A au plus vite après sa descente. Mais les résultats ne sont pas au rendez-vous en Franche-Comté et Kennedy est remercié après 21 rencontres disputées : 12,0 pts à 50,3 % et 4,4 rbs en 27 min.

Il rebondit finalement au printemps 2008 dans le Limousin où il retrouve son ancien coach quimpérois, Olivier Cousin, nommé entre-temps coach de Limoges. Avec le CSP, il participe ainsi aux 8 dernières rencontres de la saison régulière : 12,0 pts à 51,8 % et 6,9 rbs en 29 min. Mais il ne parvient pas à faire briller le CSP en play-offs.

Bon attaquant, solide rebondeur, Kennedy était considéré parmi les meilleurs intérieurs de Pro B au terme de ses 2 saisons quimpéroises. Après sa dernière année mouvementée, il aura à cœur de rebondir à Antibes en aidant le promu azuréen à retrouver sa place en Pro B.

- La fiche de Gabe Kennedy