dimanche 22 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Billy Knight au Portel

Pro B : Billy Knight au Portel

dimanche 1er juillet 2007, par Christophe Blandin

Après les signatures du jeune meneur Edouard Choquet, de l’intérieur cotonou Danny Horace et de l’ailier Benjamin Recoura, le club du Portel poursuit son recrutement avec l’engagement de l’arrière américain Billy Knight (1,97 m, 28 ans) qui évoluait dans la ligue mineure américaine IBL la saison dernière. Knight connaît bien la France et la Pro B en particulier puisqu’il est déjà passé par les clubs d’Orléans et de Vichy.

JPEG - 186.1 ko
Billy Knight
sous le maillot de UCLA

Formé dans la prestigieuse université d’UCLA où il notamment côtoyé le français Jérôme Moïso, William Knight, surnommé Billy, en est sorti en 2002 avec des stats plutôt intéressantes : 13,9 pts, 3,3 rbs et 1,4 pds. Non drafté, il avait néanmoins participé au camp de Portsmouth où il s’y était montré à son avantage.

Malgré cela, Knight n’a pas pu décrocher de contrat professionnel pour le début de la saison 2002-2003 et a donc joué des matches d’exhibition avec une équipe américaine composée de joueurs à la recherche d’un contrat, les EA Sports All-Stars. En décembre 2002, il reçoit une offre de la part du club autrichien des Furstenfeld Panthers où il réalise une pige de 3 matches plutôt convaincante. Essayé par Bourg en janvier 2003, le club bressan lui avait finalement préféré Saddi Washington. Knight avait alors rejoint le club néerlandais de Den Bosch pour le reste de la saison. Durant la saison 2003-2004, Knight évoluait dans le championnat suédois au sein de l’équipe d’Akropol et présentait de très belles stats : 29,2 pts et 7,6 rbs. Une fois sa saison suédoise terminée, Knight accepta de rejoindre Orléans le temps d’une pige de 9 matches : 17,7 pts à 45,0 % (44,7 % à 3 pts), 5,3 rbs et 2,0 pds en 29 min.

La saison suivante, Knight avait rebondi du côté de la Chypre. Avec le club d’Apollon Limassol, Knight avait confirmé ses talents de scoreur durant la FIBA Europe Cup : 23,9 pts à 39,7 % (45,3 % à 3 pts), 5,6 rbs, 1,4 pds et 1,9 int. Finaliste du championnat chypriote, Knight y était considéré comme l’un des tous meilleurs étrangers. Pour la saison 2005-2006, Knight fit alors son retour en France en s’engageant en faveur de la JA Vichy pour y remplacer Mark Karcher. Mais il fut évincé après 12 rencontres suite à des prestations jugées décevantes et remplacé par Curtis Nash : 15,7 pts à 40,1 % et 5,6 rbs en 30 min.

La saison passée, Knight avait alors rebondi en IBL, une des quelques ligues mineures américaines. Au sein des Santa Barbara Breakers, Knight côtoyait des joueurs tels que Fred Vinson ou encore Toby Bailey.

Gaucher, shooteur correct, Knight apportera ses qualités de scoreur au sein de l’effectif du promu.

- La fiche de Billy Knight