vendredi 26 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B - 7ème journée : Un de chute pour Châlons, Mulhouse se reprend

Pro B - 7ème journée : Un de chute pour Châlons, Mulhouse se reprend

lundi 7 novembre 2005, par Aurélien Hipp

Il fallait bien que ça arrive, l’ESPE a donc perdu son premier match sur le parquet d’Orléans, qui ne pouvait pas perdre après l’accroc face à Antibes. Mulhouse bat Vichy après un énorme dernier QT, tandis que Nanterre et St-Etienne, qu’on attendait un peu plus haut, ont encore perdu.

Golbey-Epinal(3-4) - Nanterre (2-5) : 93-90 AP

Un match sympa à voir, avec plus de 70 tirs tentés de chaque côté. L’ASGE a su résister à la puissance offensive de Nanterre (Lucas, Ekanga et McFarlin chacun à plus de 20pts) en comptant notamment sur un ENORME Olivier Gouez, qui a eu l’intelligence de profiter du manque de taille adverse. Arrachée sur un panier de Lucas, la prolongation est cependant fatale aux hommes de Donnadieu, ce même Lucas commettant une faute offensive sur le micro-meneur spinalien, Stokes.

- Les stats du match

Besançon (3-3) - Antibes (1-6) : 82-71

Victoire relativement difficile pour Germain Castano et ses hommes, malgré le match traditionnellement complet d’Antwan Hoard (27pts 12rebds). Il faut dire qu’Antibes joue les empêcheurs de gagner en rond en ce moment, avec notamment cette victoire sur le parquet d’Orléans. A noter que le club azuréen vient de signer un meneur rookie, Brian Swift.
Au BBCD, la sérénité n’est ainsi pas encore de mise, avec la blessure pour 10 jours de Florent Eleleara et la mise à l’essai de Mustapha Hoff, en plus du recrutement annoncé de Gaétan Muller. Hoff sera mis en concurrence avec Cresnik, bon vendredi soir (20pts), pour des raisons d’équilibre de l’équipe après la blessure de Mourad Boughedir.

- Les stats du match

Levallois (3-3) - Angers (5-2) : 60-77

Angers aura mené tout le match et confirmé si besoin était qu’il faudra compte avec eux tout au long de la saison. Levallois rend une fiche de 24/79, impossible de gagner dans ces conditions, même face à une équipe qui perd 31 ballons. Rien ne semble pouvoir arrêter Scott Emerson (encore 19pts 15rebds), de loin le meilleur joueur du début de saison, dont l’association avec Terrence Durham garantit pas loin de 30rebds à chaque partie.

Avec Fergerson + Burrell à 12/39, Levallois ne pouvait espérer grand chose. D’avoir du courir après le score pendant 40 minutes (avec cpdt un petit rapproché dans le 3e) n’a rien arrangé. Angers était tout simplement trop costaud !

- Les stats du match

Orleans(4-2) - Châlons (6-1) : 66-62

Le leader est enfin tombé ! La tâche s’annonçait difficile pour l’ESPE, car il est difficile de savoir dans quel état d’esprit une équipe qui vient de perdre son coach va se trouver. Devant à la mi-temps, les chalônnais font le trou (+11) dans le 3e avant de subir immédiatement un 11-0 et de céder en toute fin de match, malgré 2 gros shoots de Zo Richmond.

Michel Perrin "remercié", c’est David Legris qui a assuré l’intérim, en attendant l’arrivée du nouvel entraineur. C’est la première défaite de coach pour François Peronnet, mais sur les deux derniers gros déplacements, l’ESPE en a remporté 1 à Mulhouse et a rempli son contrat !

- Les stats du match

Charleville (1-6) - Aix-Maurienne (3-4) : 71-75

Deux lancers de Miloud Doubal à 71-71 auront scellé le sort de ce match, qui voit les Savoyards se rattrapper après leur bévue face à Epinal. Malgré un 2/17 à 3Pts, les hommes de Philippe Ruivet ont su s’appuyer sur McClarck (24pts 8rebds) tandis qu’Anthony Stanford peine toujours à régler la mire.

Petit match de Morry Correa côté carolo, mais plus globalement, une équipe avec le même bilan que l’année dernière alors qu’elle était attendue plus forte. Après la courte défaite face à Vichy, l’Etoile perd un nouveau match serré chez elle. Il faudra donc laisser passer l’orage...

- Les stats du match

Evreux (3-4) - St-Quentin (4-3) : 77-63

Quand Chris Hill a la main chaude, c’est tout de même plus facile. Auteur d’un quasi sans-faute à la mi-temps, il termine le match avec 26pts à 8/12, comme à son habitude, sans vraiment forcer. Sans être particulièrement géniaux, Chris Bracey et Anthony Glover apportent plus que leurs prédécesseurs respectifs et l’équilibre global s’en ressent.

SQBB est quant à lui parfois rattrappé par ses vieux démons de la pré-saison, à savoir un manque de puissance offensive par certains moments. Avec 19 petits paniers inscrits, un Simmons de plus en plus inquétant en attaque, SQBB risque de manquer parfois de munitions pour s’imposer à l’extérieur. Bonne partie cdpt d’Eric Joldersma et de Pierre Wooten, encore présents plus de 36 minutes sur le parquet. Pas autant que Corey Crowder, cependant !

- Les stats du match

Mulhouse (3-4) - Vichy (4-3) : 86-80

85% de réussite à la fin du premier quart-temps pour Vichy,34 pts inscrits dont 15 pour le seul Mason, la JAV fait ce qu’elle veut sur le parquet mulhousien en début de match.

Le FCM revient progressivement, porté par un Kris Morlende à un niveau qu’on ne lui connaissait pas et à qui le passage en ProA semble avoir fait du bien ! Pénétrations, changements de rythme, il apporte au FCM ce qui lui manquait jusqu’ici,de la percussion. Surtout que Mulhouse doit composer avec un demi Steve Ross, encore très handicapé par sa blessure au genou et qui n’aurait peut-être pas du jouer.

Le 3e QT semble sonner la fin des espoirs mulhousiens (-12, 4 fautes pour Owens et Mendy) mais entre le réveil des hommes d’Auffray, les arbitres pas vraiment au top de leur forme et le manque d’adresse extérieur de Vichy, Mulhouse revient et passe devant à 75-74 pour ne plus lâcher l’avantage. Charlie Auffray sort Kris Morlende à 1sec de la fin, accordant ainsi à son joueur l’ovation méritée pour un tel retour.

- Les stats du match

Boulazac (5-2) - Quimper (5-2) : 71-64

Il sera vraiment compliqué d’arriver à faire chuter Boulazac à l’agora.Quimper, grosse armada patentée de ce début de saison de ProB, échoue de 7pts comme SQBB, Angers et d’autres avant lui. L’un des points interessants est que le BBD a réussi à s’en sortir malgré le petit match de Yuanta Holland (3pts 6rebds). Le grand artisan de cette victoire est Stéphane Wagner (23pts), aidé par Kelvin Howell avec un nouveau match à plus de 20 d’eval.

Petit match offensif côté breton (seul Fein a plus de 10pts), et si tous les joueurs ont scoré, les points de Kennedy (9) et Petrovic (4) ont particulièrement manqué.

- Les stats du match

St-Etienne (2-5)-Nantes (4-3) : 72-76

Excellente performance de l’Hermine, qui décroche sa première victoire à l’extérieur, ce sans Flinder Boyd touché à la cuisse. Après avoir été copieusement dominés à Levallois, les joueurs d’Antoine Michon montrent qu’ils ont trouvé une manière de bien voyager. Logan Kosmalski est désormais très régulier et l’équipe semble globalement moins dépendante de la réussite (aléatoire) de Tony Stockman.

Côté SEBC, la déception est réelle et le secteur offensif désertique derrière les deux US Adell et Hall. Une adresse générale globale faible (24/61), notamment à 3pts (3/16) et un collectif encore perfectible (10 PD contre 15 TO) sont les raisons principales du second échec stéphanois à la maison.

- Les stats du match