samedi 27 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B - 21 et 22èmes journées : Cette fois, Pau s’envole

Pro B - 21 et 22èmes journées : Cette fois, Pau s’envole

jeudi 25 février 2010, par Matthias Duchez

Si Limoges s’était repris après son échec à Aix-Maurienne, cette fois c’est sûr, les Limougeauds ont craqué. Ils viennent d’enchaîner deux revers de rang, et c’est Pau-Orthez qui s’en frotte les mains. Les Palois se promènent dans ce championnat et ont désormais trois points d’avance au classement. Bourg-en-Bresse est de retour sur le podium et menace Limoges pour la deuxième place.

Beaublanc en fusion face à Pau, Beaublanc éteint face à Lille. En voilà un paradoxe. On croyait le championnat relancé après le superbe classique, sauf que Limoges est aujourd’hui en pleine chute. Déjà battus à Aix-Maurienne, les hommes d’Eric Girard ont sombré au Portel (63-81) et perdu en prolongations face au promu lillois ce mardi (79-81).

Il n’en fallait pas plus pour que Pau-Orthez s’envole en tête du classement. Les Palois assomment tout sur leur passage depuis leur défaite chez leur dauphin : +40 contre Brest, +21 à Fos, +24 contre Saint-Vallier et +21 à Bordeaux. Ca sent très bon la ProA du côté palois.

La ProA, un rêve de plus en plus possible pour Bourg-en-Bresse, désormais troisième et sur une série de six victoires de rang. Les deux dernières face à Bordeaux (76-53) et à Quimper (77-74).

Suit le trio inséparable depuis de longues semaines : Evreux, Le Portel et Aix-Maurienne.
Evreux est un peu en difficulté en ce début d’année, en témoigne sa courte victoire face à la lanterne rouge Quimper (79-72) et surtout sa lourde défaite à Nantes (94-70).
Le Portel poursuit pour sa part son parcours remarquable, notamment avec cette convaincante victoire sur Limoges (81-63). Des Portelois qui ont par contre subi le réveil de Brest (78-74), désormais entraîné par Hugues Occansey.
Aix-Maurienne, qui a également battu Limoges en ce début d’année (82-79), a également chuté lors de la dernière journée, sur le parquet de Saint-Vallier (77-72).

Juste derrière, en position de derniers qualifiés virtuels pour les play-offs, Nanterre et Lille se montrent un peu plus irréguliers que lors de la phase aller, mais semblent toujours être les plus costauds pour se qualifier.
Il faudra néanmoins se méfier de Boulazac, de retour aux affaires avec trois succès de rang, dont le dernier sur le parquet d’Antibes (64-61) pourtant en forme, et de Saint-Vallier, le poil à gratter de ce championnat et capable du meilleur comme du pire.

La lutte pour le maintien est pour sa part de plus en plus serrée, puisque seulement deux points séparent Nantes (13ème) de Quimper (18ème). Clermont, Bordeaux, Fos-sur-Mer et Brest devront combattre jusqu’au bout avec ces deux formations pour conserver leur place au sein de la division.

L’aventure continue et les matchs s’enchainent à un rythme effréné. Que demandez de mieux...