vendredi 23 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B - 13e journée, 8e de suite pour le BBCD

Pro B - 13e journée, 8e de suite pour le BBCD

dimanche 27 novembre 2005, par Aurélien Hipp

Le BBCD est devenu inarrêtable, à tel point qu’une victoire contre Maurienne ce week-end était le moins qu’on puisse attendre des joueurs de Germain Castano. Au final, +21 et un fauteuil de leader. Mulhouse se réveille aux dépends de Nanterre (96-74), tandis que SQBB chute à domicile face à Vichy et son nouvel US à tout faire, Curtis Nash.

Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître. Testé sans succès par Chalon sur Saone, Curtis Nash s’est réfugié en ProB à Vichy. 27pts, 10rebds 7ast pour une évaluation de 35, il est le MVP incontestable de cette journée. En prenant le match à son compte, il est l’initiateur principal de la remontée des Vichyssois, auteur de 33pts dans le dernier quart, et ce sur le parquet de SQBB.

Mulhouse retrouve des couleurs en explosant Nanterre, qui n’a proposé qu’une pâle copie de ses dernières productions. Ivan McFarlin bien pris, Aaron Lucas peinant à organiser correctement le jeu de son équipe, c’est Marcin Stefanski (15pts) qui a tenté de maintenir son équipe. Pas assez face aux 33pts de Steve Ross et à la ligne de stats hyper complètes de Doudou M’Bodji (9pts 7rebds 3 int 10 ast).

Dans les autres matches, Quimper confirme ses difficultés actuelles, mais a comme circonstances atténuantes d’enchainer les gros matches. Cependant, l’UJAP se retrouve avec un goal average négatif sur la plupart de ses adversaires directs. Shaun Fein (1/8) aura bien besoin de la trève de Noel pour recharger les batteries.

Nantes confirme qu’il peut battre les gros à la maison, en remontant un 9-21 concédé dans le 1er QT face à l’ESPE. L’ESPE pour qui ça tourne beaucoup moins bien et qui pourra aussi souffler dans une semaine.

Châlons un peu moins bien, c’est Besançon qui en profite en occupant seul la place de leader. 8 victoires consécutives, un arrière US en pleine bourre (Cedric Banks, encore 22pts vendredi), le BBCD a le vent en poupe et devrait finir l’année en tête, profitant de la défaite de Boulazac de 4pts (84-80) à Levallois.

Jeudi soir, St-Etienne avait battu l’ASGE, glanant ainsi sa 3e victoire seulement. Le SEBC se rapproche ainsi de Charleville, désintégrée à Orléans (105-67, -38)dont les joueurs ont TOUS fini avec 10 d’eval ou plus.

Dans le dernier match de cette journée, Antibes a battu Angers sur le fil (83-81), les pauvres angevins concédent deux défaites cruelles coup sur coup. Antibes et le SEBC ont gagné, la course au maintien ne fait que commencer, même si SEBC a encore un atout dans sa manche, avec le retour prochain de Philipps.