dimanche 26 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Playoffs Pro B : Vichy - Quimper, la finale attendue

Playoffs Pro B : Vichy - Quimper, la finale attendue

dimanche 27 mai 2007, par Christophe Blandin

Lors des 2 belles disputées ce samedi soir, chacune des formations évoluant à domicile n’aura laissé aucune chance à son hôte. Ainsi, Vichy a battu Rouen sur le score de 81 à 59. Quimper a fait mieux en faisant exploser Saint-Quentin sur le score hallucinant de 103 à 54. La JAV et l’UJAP se retrouveront donc à Bercy le 2 juin pour s’y disputer le titre de champion de Pro B synonyme d’accession en Pro A.

Vichy 81-59 Rouen

Le SPOR n’aura résisté qu’un quart-temps (23-15) avant de voir la JAV s’envoler au score lors du 2ème quart-temps. Très adroits (53,6 % de réussite dans leurs tirs), impériaux aux rebonds (32 à 18), appliqués en défense, les Vichyssois comptaient 19 pts d’avance au moment de rejoindre les vestiaires (46-27). L’écart montait encore dans le 3ème quart-temps qui s’achevait sur le score de 64 à 37. Zach Moss dominait les débats dans la raquette (14 pts et 7 rbs) alors que la paire d’arrières Jimmal Ball (12 pts et 3 pds) - David Mélody (10 pts et 5 pds) faisait vivre un calvaire à son homologue (-4 d’évaluation pour Fred Moncade). Le dernier quart-temps permettait à Jean-Louis Borg de faire participer l’ensemble de son banc à la fête. Pour le SPOR, seuls 2 joueurs auront surnagé : 15 pts et 4 rbs pour Darnell Williams et 14 pts et 5 rbs pour Benoit Toffin.

Quimper 103-54 Saint-Quentin

Relégués à 10 pts après 10 minutes (27-17) puis à 19 pts à la mi-temps (50-31), les joueurs de Saint-Quentin auront ensuite complètement explosé en seconde mi-temps. L’UJAP score 103 pts dans cette rencontre pour l’emporter au final de 49 pts. La comparaison des évaluations collectives est encore plus parlante : 125 pour Quimper et 28 pour le SQBB. Les Picards auront donc été dominés dans l’ensemble des domaines et leurs 22 pertes de balle (9 pour le seul Michel Ipouck) auront permis plusieurs contre-attaques bretonnes. Très maladroite notamment dans les tirs primés (2 sur 15), la formation de Savo Vucevic n’aura pas trouvé de solution face à la redoutable défense collective de Quimper. Les Quimpérois ont de leur côté pu démontrer un jeu offensif bien léché et l’entraîneur Olivier Cousin aura pu faire une large revue d’effectif avant Bercy. On retiendra les 25 pts et 10 rbs de Gabe Kennedy, les 15 pts et 4 pds de Mathieu Tensorer ou encore les 19 pts et 2 int de Shaun Fein.