jeudi 19 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > NBA > NBA : La Chronique du 23 décembre

NBA : La Chronique du 23 décembre

samedi 23 décembre 2006, par Vianney Pannet

Fin de série

Toutes les bonnes choses ont une fin.
On regrette donc la fin de la magnifique série des Sixers, qui ont enfin réussi à gagner un match après 13 revers consécutifs. Leur victime est Boston, privée de ses deux meilleurs éléments (Pierce et Szczerbiak), la franchise de Nouvelle Angleterre a résisté durant 45 minutes, mais les 3 dernières furent fatales et les Sixers s’imposent finalement de 15 points.
Une autre fin de série a eu lieu hier soir, malheureusement pour nous français, il s’agit de Phoenix. Diaw et ses partenaires ont du s’incliner après prolongation dans leur salle hier soir face à Washington, victimes des coups d’un Arenas de folie. Tout de même, 15 victoires et record de la franchise, cela s’applaudit bien fort !

La nuit des français

Bilan mitigé pour les français cette nuit. Si 3 d’entre eux ont brillé (sur les 5 en jeu), 4 ont aussi perdu...
Tony Parker n’a rien pu faire face à Houston malgré un très bon 21 points (10-17) 3 rebonds et 3 passes.
Il en va de même pour Diaw, auteur lui de 17 points, 11 passes et 6 rebonds dans la défaite face aux Wizards.
Mike Pietrus lui a bien joué et son équipe a gagné. 15 poins 6 rebonds et 2 passes pour le Warrior en visite à Orlando.
Performance effroyable de Diawara, le Yak a balancé... et a raté... 3 sur 15 au final (dont 0-7 à trois points) pour 6 points en 28 minutes face à Sacramento...
Malheureusement pour Turiaf, il a une nouvelle fois plié les serviettes cette nuit...

Les débuts de la nouvelle pépite

Kings-Nuggets

Allen Iverson portait sa nouvelle tenue cette nuit face à Sacramento, et il a été plutôt convaincant.
Il a débuté le match sur le banc et a fait ce que l’on attendra de lui durant les mois à venir, il a été sobre et efficace, auteur de 22 points et un très propre 9-15 aux shoots ainsi que 10 passes décisives. Malheureusement, en l’absence d’Anthony et Smith (toujours suspendus) et de Camby, cela n’a pas suffi et les Nuggets se sont inclinés sur leur parquet 101-96.

Arenas y a pris goût

Wizards-Suns

Encore un match ultra défensif (seulement 283 points marqués au total) et encore une grosse perf’ pour Arenas. Une semaine après avoir dégoûté les Lakers chez eux, il a fait de même dans l’Arizona en étant l’auteur de 54 points à 21-37, 4 passes décisives et 3 rebonds.
Bien épaulé par Butler (34 points 10 rebonds), ils ont empêché les Suns de gagner une seizième victoire de rang.
Pourtant, Nash a tenté de lui répondre et n’a pas démérité avec ses 42 points et ses 12 passes. Il a ainsi égalé son record en carrière établi il y a 10 jours dans le fameux match face aux Nets.

Alors que revoilà... Jeff Foster

Pacers-Hawks

Comme d’habitude quand il sort un gros match, il ne le sort pas en attaque. 3 points pour lui hier soir, seulement 2 shoots tentés et 25% de réussite aux lancers francs.
Mais il nous a encore gratifié d’une moisson de rebonds exceptionnelle avec 16 prises.
Alors 16 prises, quand on joue 48 minutes, cela reste du domaine du correct, mais quand on joue 28 minutes comme Foster hier soir, cela vaut la peine d’être signalé...

Rien ne va plus chez les Clippers

Clippers-Mavericks

Une nouvelle fois, les Clippers ont été auteurs d’une bien pale prestation dans le Texas.
Ils en sont désormais à 6 défaites de rang et occupent une étonnant treizième place dans la conférence Ouest.
Incompréhensible quand on sait qu’ils étaient l’an passé en demi-finale de conférence et que l’effectif n’a pas été remodelé dans les grandes largeurs...
Alors que coach Dunleavy a été prolongé de 5 ans pour un montant de 25 millions de dollars dans le courant de la semaine, rien ne va plus pour les siens.
Maggette a fait part de ses envies d’ailleurs, et si les dirigeants des Clippers excluaient il y a encore 2 semaines un départ de Livingtson, ils semblent avoir changé d’avis et nul doute qu’un trade pourrait voir le jour dans peu de temps en Californie. Maggette/Livingston, cela représente un beau package et on pourrait par conséquent voir un autre échange majeur après celui d’Iverson.

Mauvaise nouvelle pour les Celtics et les Sonics

On a appris hier l’indisponibilité non négligeable de deux All Stars. Côté Sonics, Rashard Lewis sera absent 2 mois, ce qui devrait prolonger le bail de Gelabale en tant que sixième homme de la franchise de l’état de Washington, et ce, malgré le retour prochain de Ray Allen qui aurait du le reléguer au bout du banc.
Nouvelle opportunité de taille pour notre Frenchie, à lui de continuer dans le bon chemin.
Côté Celtics, c’est la star de l’équipe Paul Pierce qui sera absente entre 2 et 3 semaines en raison d’un problème au pied. Malheureux pour Boston qui était dans une bonne période, mais cette blessure risque de mettre une nouvelle fois du plomb dans l’aile aux ambitions à court terme des Celtics.
L’absence combinée des deux leaders offensifs (Pierce et Szczerbiak) va néanmoins permettre aux jeunes pousses de s’illustrer, ce qu’a fait Gerald Green cette nuit avec 20 points dans la défaite face aux Sixers (il prouve une nouvelle fois, s’il le fallait, qu’il peut assurer le scoring si du temps de jeu lui est octroyé...).