jeudi 25 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Les matchs de la 22ème journée

N1 : Les matchs de la 22ème journée

dimanche 19 février 2012, par Christophe Zymbairoh

Orchésien BC- Rueil AC

Orchies fait le plein de confiance

Les nordistes n’en finissent plus de ravir leurs fidèles. Dans ce match, les Franciliens ont été au coude à coude pendant presque 15 minutes. Mais une fois le collectif nordiste lancé, le match changea de tournure. Les intérieurs orchésiens Amadou GACKO (18 pts, 18 d’éval) et Olivier GOUEZ (15pts, 12 rbds) ont été très efficaces ce qui réduisa à néant les espoirs visiteurs malgré l’apport de Streten CABARKAPA (11 pts, 10 rbs).


NM1 J22 BC Orchies - Rueil AC : 96 - 70 par bcorchies

Liévin Basket 62 - Sorgues BC

Liévin est allé la chercher

Sorgues a pu vérifier qu’il est toujours très compliqué de l’emporter dans la Halle Vézilier. Le match a été sacrément accroché, les changements de leaders très nombreux et l’écart maximal de6 points... Du suspense quoi ! Malgré un Xavier PASUT omniprésent (19 pts, 12 rbds, 31d’éval), les vauclusiens n’ont rien pu faire face aux liévinois bien guidés par Vincent LEHUT (17 pts).

Etoile Charleville Mézières - UB Chartres Métropole

Charleville dans la douleur

Les ardennais ont bien failli se faire de nouveau surprendre à domicile et retomber dans leurs travers. Chartres, équipe réputée accrocheuse, a fait mieux que se défendre. Les équipiers de Lubjomir AVRAMOVIC (15 pts, 18 rbds) ont passé le plus clair de la rencontre en tête mais ont craqué dans le money time face à Charleville bien emmené par Tafari TONEY (18 pts, 14 rbds).

Montbrison Masculins BC - Etendard de Brest

Montbrison y a cru

Curieuse confrontation entre deux équipes en mal de confiance. Brest a fait la course en tête mais a bien failli se faire piéger en n’arrivant pas à prendre un avantage suffisant. Montbrisson a bien failli en profiter en doublant les finistériens à l’approche du money time. Brest a réussi à préserver l’essentiel et garde ainsi une petite sécurité pour le maintien. Ce match a offert un fort beau duel entre intérieurs avec d’un côté James St Roberts (18 pts, 11 rbds) et de l’autre Brice Vounang (18 pts, 16 rbds).

ADA Blois - Vendée Challans

Blois force la décision

Duel très intéressant entre deux équipes en route pour les play offs. Les blésois croyaient avoir fait le plus dur à l’approche de la mi-temps en ayant pris 15 longueurs d’avance (39-24) mais c’était sans compter sur un retour tonitruant des vestiaires de la part des challandais guidés par Joshua ALMANSON (19 pts). Ils ont malgré tout su se ressaisir dans le money time et assurent un succès très important pour se placer.

Cognac BB - ASM Le Puy

Cognac déroule

Ce duel était bien trop déséquilibré et les charentais l’ont emporté plutôt tranquillement et ont profité pour donner un peu de repos à quelques cadres. C’est A’nsi LEMA qui s’est le plus mis en vue (19 pts à 7/9). Côté ponot, Adrien DAUBE a confirmé sa bonne forme du moment (15 pts, 5 passes) mais la véritable bonne nouvelle est peut-être le retour sur les parquets de Steeve BORVAL.


COGNAC vs LEPUY par CBB16

Saint Quentin BB - Union AL Roche CASE

Saint Quentin la tête froide

La mauvaise surprise lors des play offs 2011 fait bien partie du passé. Vendredi, les saint quentinois ont mis un quart temps pour jauger les stéphanois. Ensuite Jimmal BALL (13 pts, 5 rbds) a montré la voie du succès à ses partenaires et Saint Etienne, malgré l’ex saint quentinois Moustapha DIALLO qui voulait assurer (abuser ) le scoring (17 pts à 5/13), n’a jamais revu la tête.

Stade Clermontois - Centre Fédéral BB

Le strict minimum

Face aux jeunes pensionnaires du Centre Fédéral, les clermontois ont failli toucher le fond. Leur salut passe uniquement par un sursaut d’orgueil dans le dernier quart temps. Longtemps, Marcus JACKSON (22 pts, 7rbds) a semblé être un des seuls à lutter face à Anthony RACINE (20 pts) et ses partenaires, pourtant privé d’une pièce maîtresse en la personne de Mouhammadou JAITEH.

Angers BC - Souffelweyersheim BC

Souffel ne tombe pas à Angers

Angers s’était, jusque là, adjugé la spécialité de faire tomber les gros poissons à Jean BOUIN. Challans, Saint Quentin, Orchies et Charleville s’y étaient cassés les dents. Malheureusement, l’infirmerie angevine était encore bien remplie et la marche semblait trop haute face aux alsaciens. Souffel reste en 3ème position et de son coté, Angers reste à la lutte avec Rueil pour la quête du maintien.


Interview après-match ABC / Souffel du 18/02/2012 par abc-basket