samedi 21 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Euroligue > Euroligue : Qualification pour le Top 16 mal engagée pour Cholet

Euroligue : Qualification pour le Top 16 mal engagée pour Cholet

vendredi 10 décembre 2010, par patnba

Les joueurs des Mauges avaient raison de se méfier des Lituaniens de Vilnius. Après avoir mal débuté, les partenaires de Jasikevicius se détachèrent irrésistiblement pour mener à la mi-temps de neuf points. Le score traduisait mal la mainmise des Lituaniens qui dominaient au rebond et à trois points. Ils devaient donc faire la course en tête toute la rencontre et s’imposaient 92-80, conservant ainsi le panier average. Celui-ci leur sera peut-être utile...

Les Choletais n’ont pas réussi à relever le challenge lituanien. Après avoir bien débuté la rencontre sous l’impulsion de Claude Marquis (4 points), ils se mettent à perdre des ballons. Ils sont aussi dominés au rebond. L’intérieur Milko Bjelica se met en évidence dans ce registre avec 4 rebonds et 9 points. DeMarcus Nelson interrompt la série et met fin à un 13-0. S’ensuit une autre série tout aussi mauvaise pour les Choletais : un 10-2.

Le deuxième quart débute tout aussi mal pour les joueurs d’Erman Kunter avec un Nalga (très peu vu au match aller, seulement 8’ de jeu) qui fait afficher huit points consécutifs (38-26, 15’) dans la raquette. A ce moment-là, les Choletais sont dans le bonus et reviennent un peu dans la partie. Par Avdalovic qui marque un tir primé (38-31, 17’). Marquis s’y met aussi : Cholet revient de moins 12 à moins 7. Mais l’adresse et la domination intérieure de Rytas posent toujours problème.

Mi-temps : 50-41. Le score traduit peu l’emprise lituanienne. La défense choletaise n’est pas présente, plusieurs actions des locaux conclues par des dunks illustrent cet état de fait. Le troisième quart voit les partenaires de Mejia beaucoup plus agressifs. Robinson, peu en vue en première mi-temps, marque enfin ses deux premiers points et contribue à rapprocher Cholet (52-48, 23’). Mais Gecevicius, qui comptait 11 points à la mi-temps, est toujours aussi adroit et relance les locaux (61-54, 26’). Les visiteurs, malheureusement, retombent dans leurs travers des vingt premières minutes et sont à nouveau à dix points après trois quarts-temps.

Le quatrième quart voit Vilnius enfoncer le clou : Bajramovic lance le bal, Gecevicius lui emboîte le pas et flambe à nouveau (81-63, 33’, puis 84-63, 35’). Mejia sur le banc, les solutions ne sont pas légion en attaque pour un Cholet qui craque à nouveau à l’extérieur (92-80).

Sur les deux matches lui restant à jouer, les Choletais vont devoir se défaire de Zagreb à domicile la semaine prochaine. Ce ne sera peut-être pas suffisant, les Lituaniens recevant Barcelone et se déplaçant à Zagreb. Ils sont bien capables de venir à bout des Espagnols à domicile, encouragés par leur formidable public. Quant à leur match à Zagreb, il ne devrait pas poser de problème. Comptons quand même sur la fierté croate pour venir à bout de Rytas Vilnius et ainsi ne pas terminer fanny dans la compétition. On veut y croire !