samedi 23 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Euroligue > Euroligue - Le Mans : docteur Jekyll et Mr Hyde

Euroligue - Le Mans : docteur Jekyll et Mr Hyde

vendredi 10 novembre 2006, par patnba

Istanbul, terre d’accueil pour les Français ? On dirait que les Turcs font tout pour se faire accepter... par les Français et les Européens en général. En effet, ils vont même jusqu’à laisser deux équipes françaises s’imposer sur les parquets stambouliotes. Donc, après Pau-Orthez vainqueur de Fenerbahce, c’est Le Mans, jeudi soir, qui est venu à bout de l’Efes Istanbul.

Que penser des Manceaux qui nous jouent un remake de Dr Jekyll et Mr Hyde ? Le week-end dernier, peut-être fatigués par leur périple à Sopot, ils se sont inclinés à domicile face à une équipe de Clermont qui n’avait gagné jusque là qu’un match. Hier soir, à Istanbul, on n’a vu que du orange sur le parquet d’Efes. Le meilleur marqueur de l’Euroligue de la saison passée, Drew Nicholas, a été passé à la moulinette mancelle. Invaincus jusque là en Euroligue, les Stambouliotes ont été desservis par une adresse famélique. Mais la défense d’en face y a été pour quelque chose sûrement.Justement, la défense des coéquipiers de Gregory a été l’élément déclencheur de cette belle perf mancelle en terre inhospitalière turque.

Mais plus encore que la défense sarthoise, le baromètre de l’équipe de Vincent Collet semble être le trio majeur Gregory - Campbell - Nicevic. Lorsque celui-ci est en forme, tout le monde se met au diapason. C’est ce fameux trio qui a porté ses coéquipiers en Pologne, à Sopot, la semaine passée, malgré la défaite in extremis. Hier soir, à Istanbul, tout le monde a apporté son écot. Skelin a fait un très bon passage. Wheeler a aussi contribué par ses paniers à trois points. Bokolo et Amagou défendant comme des chiens.

Mais le championnat reste le point faible des Sarthois, comme les Palois d’ailleurs, battus à Hyères le week-end dernier après leur exploit en Turquie. Alors, le week-end qui vient va-t-il être celui de la rédemption pour nos deux équipes d’Euroligue ?