lundi 27 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > C’est chaud la Pro B !!!

C’est chaud la Pro B !!!

lundi 16 mars 2009, par Matthias Duchez

Paris-Levallois qui remporte le choc à Bourg-en-Bresse, Poitiers et Clermont qui recollent à la deuxième place, Saint-Etienne et Nantes qui enchaînent, et Quimper qui remporte sa quatrième victoire de la saison. C’est le film de la 24ème journée de Pro B.

Pas grand chose à dire sur le choc entre Bourg-en-Bresse et le Paris-Levallois. Si ce n’est que les coéquipiers de Jimmal Ball (21pts) ont encore fait parler la poudre, et sont assurés de monter directement en Pro A à moins d’un cataclysme. Les Parisiens possèdent désormais quatre victoires d’avance sur un trio composé de trois équipes : sa victime du week-end, Poitiers et Clermont. Les Poitevins se sont difficilement défaits d’Antibes 74-69, et ont pu compter sur le double-double de Guillard (14pts, 11rbds). Les Clermontois se sont plutôt tranquillement imposés sur le parquet du Portel, malgré les 43pts du duo portelois Cazalon-Olivero.

Une nouvelle lutte pour la deuxième place est donc en marche, à laquelle devrait participer Limoges, vainqueur sur le terrain de Nanterre, grâce à une solide prestation collective (5 joueurs à plus de 11 d’évaluation). Avec un faible 3 sur 17 à 3pts, Nanterre chute progressivement au classement. Saint-Etienne, qui a assuré son maintien ce week-end (14 succès devant suffire) en dominant Saint-Quentin 91-84 peut désormais se tourner vers les play-offs. La grosse prestation de Williams (19pts, 11fp et 8 passes) a permis aux Stéphanois de surmonter la "Fein-dépendance" de Saint-Quentin. 33pts et 9fp pour 32 d’évaluation en faisant l’homme du week-end.

Nantes version "Ferchaud" poursuit son chemin avec un jeu collectif de plus en plus léché et qui en fait un prétendant sérieux aux play-offs. Charleville est la victime du week-end, malgré les 23pts pour 29 d’évaluation de Marshalle Phillips.

Dans la course pour le maintien, outre les défaites de Saint-Quentin et du Portel, Brest s’enfonce dangereusement en s’inclinant chez la lanterne rouge Quimper, porté par un cinq majeur affuté (70 des 79 points inscrits). Saint-Vallier s’est lui donné de l’air en dominant Aix-Maurienne 87-79. Cédric Mélicie a de nouveau porté les siens avec 23pts et 12rbds, lui qui enchaîne les grosses performances.

La prochaine journée sera l’affaire d’affrontements entre formations du haut de tableau et équipes de bas de classement : Clermont-Quimper, Brest-Saint-Etienne, Limoges-Saint-Vallier ou encore Saint-Quentin-Poitiers.