dimanche 24 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Adidas Nations

Adidas Nations

jeudi 13 septembre 2007, par GA

L’été dernier, c’est à Berlin qu’Adidas accueillait les meilleurs prospects Européens et quelques jeunes africain. Cette année, la marque aux trois bandes à modifié le concept et a regroupé les meilleurs joueurs à la Nouvelle Orléans pour le Adidas Nations du 3 au 7 juillet 2007. Le mot d’ordre est "Team", est basé sur le concept
d’équipe qui remplace les camps superstar où certains joueurs avaient tendance à tomber dans l’excès d’individualisme, ainsi cet été, les équipes Europe, Afrique, Usa, Asie et Amerique latine vont participer à un mini tournois entre-elles, ce qui devrait favoriser l’esprit collectif.

Au programme, le matin entraînements par atelier avec tous les joueurs repartis en 4 groupes dirigés entre autres par l’ancien all star NBA Detlef Shrempf, le coach NBA Paul Silas (ancien coach des Cleveland Cavaliers) ou encore le coach franco sénégalais Babacar Sy (scout pour les Houston Rockets). Puis le soir, après divers clinics, entraînements en équipe par continent (USA (high school juniors),
Europe, Asie, Afrique, Amerique latine), puis un tournoi de 4 jours entre continents. Un pléthore de talents unique au monde dans un camp de basket.

L’équipe des All American de High School domine tous ses adversaires,
malgré un match épique contre l’équipe africaine, qui est la surprise
du camp. Les USA comptent dans leur rang le pivot Bj Mullens, projeté
numéro 1 de la draft 2009 par nbadraft.net, qui domine la compétition
sans forcer. Mullens, du haut de ses 2.15m est athlétique et puissant,
avec une vitesse de course intéressante. Ses mains et son jeu offensif
en font un joueur d’exception. Le futur arrière de UCLA Jrue Holiday
montre tout son talent, ainsi que Luke Babbitt, shooteur à 2.03m.

Cote USA juniors, après la blessure d’un des meilleurs intérieurs des
US de sa classe d’âge, Derrick Favors, l’équipe ne tourne plus
qu’autour d’un joueur majeur, Lance Stephenson. Cet ailier new yorkais
d’1,95m au style comparable à Paul Pierce est inarretable. A lui tout
seul, il détruit les équipes une par une. Une performance estivale qui
lui vaut d’être élu joueur n°1 junior de High School des USA.

La team Africa est l’énorme surprise du tournoi. Mise en place par
Babacar Sy, certains joueurs s’illustrent aux yeux des scouts NBA
présents. Peut être la plus belle histoire de ce camp est celle de
Serge Ibaka (Congolais de 2.08m né en 89) : arrivé « par hasard » en
NM2 à Prissé Macon la saison passée, il est parti quelques semaines
plus tard à Vitoria qui l’a prêté à l’équipe de LEB1 de l’Hospitalet.
Nos scouts nationaux n’ont donc pas eu le temps, la chance de détecté
son talent. Talent qui s’est totalement révélé lors du camp : Ibaka
mesure 208m et en dehors de ses qualités athlétiques qui rappellent un
jeune Shawn Kemp (il a battu sur les tests de verticalité tous les
records de la draft 2007), son jeu est complet au shoot comme au
rebond. Il passe ainsi d’un statut d’inconnu de NM2 à un éventuel 1er
tour de draft 2008 !!!

Les deux joueurs extérieurs qui contrôlent le jeu de la team Africa
sont Seydou Njoya (1.90m né en 89, ex espoir de Nancy) et Mohamed
Koita (1.88m, né en 90, ex espoir du Mans). Un scout NBA décrit ce
dernier comme l’un des joueurs extérieurs les plus athlétiques qu’il
ait vu depuis longtemps. Sa progression cet été est spectaculaire
notamment au tir et à la mène.

Youssoupha Mbao (2.17m né en 90 ; issu de la Babacar Sy Basketball
School au Senegal), classé par nbadraft.net comme le 3ème plus gros
potentiel né en 90 au monde, après deux saisons à Gran Canaria, est
perçu comme le futur talent. A noter la bonne performance de Papa
Maghate Beye (2.05m, 89) l’athlétique espoir de Chalon sur Saône qui
en jouant à l’aile a pu montré ses qualités et les progrès qu’il a
réalisé sur son poste naturel. Pour sa part Kenny Kadji (2.09m né en
89) d’IMG High School en Floride a signé pour l’université de Florida
et espère remplacer la présence de Joachim Noah.

Enfin la Team Europe est marqué par l’absence des meilleurs joueurs
européens, championnat d’Europe cadet oblige. Le joueur le plus
impressionnant est Nando Raposo (2.06m, 89), espoir de Pau Orthez,
récent MVP de la coupe de France cadets. Raposo domine athlétiquement
et marque en drive et à mi-distance. Son jeu a besoin de gros progrès
techniquement, mais le potentiel ne passe pas inaperçu.

Team Asia et Team South America manquent de rythme et de cohésion,
elles n’arrivent pas à se hisser au niveau des autres équipes.

Pour 2008, Adidas Nations prévoit des training camps (dans chaque
région du monde) pendant l’année pour déterminer une liste de 12
joueurs pour chaque continent. A suivre...

Photo : une partie de la Team Africa avec Francois Nyam (encadrement), Youssoupha Mbao, Serge Ibaka, et Pape Maghate Beye (en arrière plan), Seydou Njoya et Mohamed Koita (devant)