lundi 23 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Jahsha Bluntt et Yannick Gaillou à Boulazac

Pro B : Jahsha Bluntt et Yannick Gaillou à Boulazac

jeudi 2 juillet 2009, par Christophe Blandin

Le club de Boulazac a quasiment mis un terme à son recrutement avec les signatures de l’ailier américain Jahsha Bluntt (1,98 m, 25 ans) et celle de Yannick Gaillou (1,94 m, 29 ans), 2 signatures qui étaient murmurées depuis plusieurs semaines. Ces 2 nouvelles recrues viennent compléter un secteur extérieur qui peut déjà compter sur les combo guards Gauthier Darrigand et Terry Williams ainsi que sur les restants Thomas Andrieux et Ibrahim Saounera.

JPEG - 14.4 ko
Jahsha Bluntt

Originaire de Los Angeles, Bluntt est passé par le lycée local de Fairfax avant d’opter pour l’université de Delaware State où il a accompli l’intégralité de son cursus NCAA. Au sein des Hornets, il démontre dès sa saison freshman (en 2003-2004) de belles qualités offensives : 8,3 pts et 2,7 rbs. Il confirme la saison suivante en faisant grimper ses moyennes statistiques et en étant ainsi désigné dans la "All-MEAC 2nd Team" : 13,6 pts, 4,0 rbs et 1,1 int.

La saison 2005-2006 voit Bluntt faire une nouvelle fois progresser ses chiffres : 14,6 pts à 41,3 %, 4,8 rbs et 1,2 pds. Après avoir emmené ses troupes en finale du tournoi de sa conférence, il est élu meilleur joueur de la conférence MEAC. La saison passée, Bluntt a proposé des chiffres quasiment similaires : 15,5 pts à 42,3 % (35,0 % à 3 pts), 4,9 rbs et 1,6 pds. Il a également terminé à la première place de la saison régulière de sa conférence pour la 3ème fois en 4 ans.

Passé par le camp d’avant-draft de Portsmouth, Bluntt ne fut logiquement pas retenu lors de la draft NBA 2007. Alors qu’il devait effectuer ses débuts professionnels en Pro A avec Le Havre, il fut finalement coupé durant la préparation du club normand et découvra ainsi la ligue de développement de la NBA, la NBDL. Avec les Iowa Energy, il n’aura joué que 4 rencontres tournant à 1,5 pt de moyenne. Il aura également disputé 29 rencontres toujours en D-League sous les couleurs des Sioux Falls Skyforce où il montra davantage de choses malgré son rôle de remplaçant et un nombre de minutes limité : 5,4 pts à 37,3 % et 1,7 rb en 12 min.

Cette année, pour se relancer, il avait opté pour la formation de Boulogne évoluant en N1. Au sein de l’équipe dirigée par Olivier Bourgain, il se sera affirmé comme le leader offensif : 18,6 pts à 48,6 % (41,2 % à 3 pts), 5,7 rbs et 2,4 pds en 33 min.

Fort scoreur, shooteur réputé, pouvant évoluer aussi bien en 2 qu’en 3, Bluntt découvrira la Pro B avec Boulazac et tentera d’y confirmer ses talents offensifs dévoilés à l’étage inférieur.

- La fiche de Jahsha Bluntt

JPEG - 22.7 ko
Yannick Gaillou
Photo : Xavier Beaurain

Ce natif de Cayenne est passé tout d’abord par le club de Saint-Brieuc puis par Angers où il commença à goûter à la Pro B dès la saison 1999-2000 (11 matches disputés et 3 pts de moyenne). Direction ensuite la région parisienne avec une saison passée à Poissy où il se révèle (7,0 pts et 4,3 rbs en 18 min) avant de rejoindre Bondy où il confirme (10,6 pts à 57,7 % et 4,7 rbs en 23 min).

Il s’engage alors en faveur de la plus ambitieuse formation de Châlons où il reste de 2002 à 2004 sans parvenir à véritablement s’y imposer (4,9 pts et 2,0 rbs en 13 min lors de sa dernière année champenoise). Il se réfugie alors du côté d’Aix-Maurienne toujours en Pro B où il évoluait jusqu’à la saison dernière. Dans la Savoie, le Guyanais aura progressé année après année pour s’imposer comme l’un des joueurs français les plus réguliers de la division. Cette année, il affichait ainsi des stats très solides avec la formation savoyarde : 14,3 pts à 45,1 % (38,5 % à 3 pts) et 3,0 rbs en 28 min.

Ailier très dense physiquement, aimant jouer poste bas, avec un shoot en progression ces dernières années, Gaillou est une valeur sûre de la Pro B et apportera ses qualités de percussion à l’équipe de Philippe Ruivet qui le connaît bien pour l’avoir dirigé à Aix-Maurienne.

- La fiche de Yannick Gaillou