mercredi 22 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B - 8ème journée : La meute en avant

Pro B - 8ème journée : La meute en avant

dimanche 15 novembre 2009, par Matthias Duchez

Les cinq co-leaders se sont tous imposés ce week-end. Bourg-en-Bresse et Aix-Maurienne n’ont pas perdu la roue du peloton, alors que Clermont est rattrapé par la voiture balai. Brest est lui enfin remis en selle, sous les ordres de son nouvel entraîneur. Retour sur un week-end très riche.

Dès vendredi, quatre des leaders du championnat étaient sur le pont. Le premier d’entre eux, maillot jaune au point-average, affrontait la piégeuse formation de Saint-Vallier. Au terme d’une première période lumineuse, Le Portel était largement en tête aux citrons (48-34). D’une adresse incroyable à 3pts, ils anéantissaient les espoirs drômois. Sauf que l’adresse est fluctuante, tout comme l’a été l’envie des visiteurs. Au final, Le Portel a tremblé, mais à de nouveau gagné (84-72). Et conserve la tête du peloton.

Limoges a été confronté à des Clermontois remontés. Remis en selle par l’arrivée de Justin Ingram, maladroit mais collectif (9pd), Clermont a lutté corps et âmes pour ne pas sombrer dans la roue de la voiture balai. Sauf que Karim Souchu et les Limougeauds n’en avaient cure, glanant un précieux succès sur leur ultime possession (63-62).

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Pau-Orthez nous le confirmera. Vendredi, au palais des sports, les Palois ont tout simplement explosé l’Hermine de Nantes (90-59). Une seule explication : 110 d’évaluation contre 39 !!!

Même son de cloche pour le promu Lille, qui n’en est plus vraiment un, après avoir dominé dans les grandes largeurs son homologue Fos-sur-Mer (91-68). Jason Siggers a confirmé son statut actuel de meilleur joueur du championnat (26pts et 10/10 aux l-f).

Pour Evreux, en piste samedi, la tâche était simple : créer l’exploit sur le parquet de Boulazac. Au Palio, les Ebroïciens ont failli réitérer leur pâle prestation antiboise, menés de 12pts à dix minutes du terme. Sauf que la force collective a enfin repris le dessus, permettant de coiffer sur le fil une formation de Boulazac clouée (71-68). Le club des cinq est donc toujours en tête.

Aix-Maurienne a poursuivi sa moisson à la maison, en maîtrisant Quimper (80-72), dans la roue d’un très bon Moussa Badiane (16pts, 12rbds). Quimper encore battu, malgré un nouveau match de qualité, la roue va finir par tourner.

Pour Antibes, il semble que la mécanique soit belle et bien grippée. Le sursaut face à Evreux était bien passager, puisque que les Azuréens se sont fait balloter par Bourg-en-Bresse (85-63). Encore une seule explication à ce nouveau revers : les 25 shoots à 3pts hebdomadaires tentés (pour six réussites) !!!

Brest semble pour sa part avoir trouvé la bonne formule, en changeant tranquillement d’entraîneur. Aymeric Delsarte a redonné de l’élan à ses troupes. Les Brestois en ont profité pour balayer Nanterre sur leur route, dans un duel de très haut niveau (91-84). Le Brestois Brian Swift a décroché la palme de la perfection : 20pts à 1/1 à 2pts, 5/5 à 3pts et 3/3 aux l-f !!!

Enfin pour terminer, Charleville a profité de la visite touristique de Bordeaux dans les Ardennes pour se relancer et quitter les profondeurs (94-61). Explosifs aux rebonds, les Ardennais ont pris 25 tirs de plus que les JSA. Pour Bordeaux, la visite des salles de ProB va devoir cesser, sinon une désillusion pourrait pointer son nez.

La suite, le week-end prochain...