jeudi 24 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B - 26ème journée : Deux descentes, quatre candidats

Pro B - 26ème journée : Deux descentes, quatre candidats

jeudi 25 mars 2010, par Matthias Duchez

Clermont, Brest, Bordeaux ont encore perdu et sont rejoints par Quimper qui effectue une remontée un peu folle. Du coup, ces quatre équipes se tiennent au panier-average et ont désormais deux points de retard sur le trio qui les précède. La lutte finale est amorcée.

Une fois n’est pas coutume, nous partons de tout en bas pour remonter jusqu’aux baskets de Pau-Orthez. Et le dernier, c’est toujours Quimper. Mais la lanterne rouge retrouve des couleurs. Avec leurs deux victoires consécutives, et la dernière face au Portel (64-59), les Quimpérois se sont offert une dernière chance. Celle d’aborder la fin de saison et les quatre confrontations directes avec ambition. Marius Runkaukas est toujours l’homme providentiel, avec ses 22pts et 5rbds.

Du coup, Bordeaux et Clermont font une très mauvaise opération comptable. Les JSA ont chuté dans les derniers instants face à Lille (62-60) et devront obligatoirement aller chercher un joker à l’extérieur. A moins de battre tous leurs concurrents d’ici la fin de saison.

Pour Clermont, la chute a encore été plus cruelle puisque les Clermontois se sont inclinés après prolongations à Fos-sur-Mer, dans le choc de bas de tableau (93-92). Renforcé par Shaun Fein, de retour aux affaires en championnat (24pts), et guidé par un bon Babou Cissé (9pts, 9pd), Fos s’est donné un bon coup de fouet pour accrocher son maintien.

Brest n’a de son côté pas pu créer l’exploit face à Limoges (91-99), malgré un énorme quatrième quart-temps remporté 36-27. Le duel offensif a été époustouflant, Brest réussissant même un 15/30 longue distance. Mais Limoges avait mis sa tenu de gala en shootant à 60%, et surfant sur la déferlante Mohammed (30pts à 12/13 !).

Pau-Orthez n’a donc pas creuser un écart décisif, malgré son succès convaincant sur le terrain d’Evreux (86-72). Au coude à coude trente minutes, les Ebroïciens ont craqué sous les coups de boutoir du trio choc Gipson-Maravic-Mendy (56pts et 20rbds).

Dans les autres rencontres, Nantes a dominé Charleville en pleine chute libre (91-74) pendant que Bourg-en-Bresse a contrôlé Boulazac (94-77) avec une évaluation collective largement supérieure (108 à 71).

Enfin, Nanterre a accroché une belle victoire à Saint-Vallier (84-77) avec un Mykal Riley retrouvé (22pts, 8rbds, 4int et 6pd), pendant qu’Aix-Maurienne prenait sa revanche à Antibes (77-72), quelques jours après s’être fait éliminé en coupe de France.