mercredi 29 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Retour sur la 11ème journée

N1 : Retour sur la 11ème journée

mardi 18 novembre 2008, par Vianney Pannet

Les leaders maintiennent le cap

Une semaine après sa deuxième défaite de la saison en terre vendéenne, Bordeaux s’est bien repris face à Châlons et n’a pas fait dans le détail pour rester leader de la division (91-48). L’ESPE, quant à elle, entame bien mal une semaine qui la verra opposée à Clermont en coupe puis à Reims lors d’un derby qui sent toujours la poudre.

Fos a vacillé en déplacement chez le promu Juvisy mais a finalement tenu bon dans une salle où bon nombre de surprises pourront arriver cette saison. Au final, +7 simplement (76-83) alors que les dernières sorties des sudistes s’étaient soldées par de très larges victoires. Pour les parisiens, même si sur le plan comptable, le match n’apporte rien, c’est toutefois un résultat encourageant pour la suite.

En déplacement à Longwy, Lille, troisième équipe du peloton de tête n’a pas fait de détail, fidèle à sa réputation de meilleure défense du championnat, c’est sur cette force que l’équipe a construit son large succès (55-75) avec notamment un troisième quart temps fatal aux lorrains (5-22).

Parmi le groupe des poursuivants directs, Blois est la seule équipe qui est parvenue à s’imposer. A domicile, les blésois se sont imposés face à Prissé (87-73). L’essentiel était fait dès la première partie du match et les locaux ont géré par la suite un avantage conséquent et suffisant leur permettant de rester au contact de la tête.

Angers
, à domicile, s’est imposé face à Saint Chamond dans un match au couteau (75-71) et reste bien placé dans la partie haute du classement. Pour leurs adversaires du soir, en revanche, les choses sont plus difficiles, avec seulement une longueur d’avance le premier relégable.

On attendait une ce week end une confirmation de la réaction des hommes de GET Vosges après leur courte victoire à l’extérieur la semaine dernière, c’est chose faite. Certes tout est difficile cette année pour cette équipe mais l’essentiel est assuré, deux points de plus au compteur et une victoire face à Urcuit (62-59).

Battue largement lors de la dixième journée chez eux, la SOMB s’est rattrapée cette semaine à Roche en battant les locaux assez largement grâce en particulier à un très gros match e Bluntt (65-83)

Il s’en est fallu de peu pour que Lievin soit l’équipe qui ait permis au centre fédéral d’ouvrir son compteur victoires cette saison. Menés à la mi temps (34-38), les locaux se sont arrachés pour finalement d’imposer sur la plus petite des marges (81-80). Nul doute toutefois que la première victoire approche pour les parisiens de plus en plus accrocheurs ces dernières journées.

Reims confirme son regain de forme

JPEG - 16.7 ko
Julien Bestron

Bien remobilisés la semaine dernière lors du déplacement à Boulogne avec à la clé une large victoire pour oublier la correction reçue face à Lille, les Rémois avaient à cœur cette fois ci de rassurer un public devenu frondeur et lassé des contre performances après deux années de galères aux échelons supérieurs. Le challenge n’était toutefois pas simple puisque les champenois recevaient une équipe de Challans qui venait de tomber le leader.

Lors des dix premières minutes, les débats ont été on ne peut plus équilibrés. Christophe et Bestron assurant la marque pour les locaux, Grétouce et Hérard pour les vendéens. Toutefois, une tendance se dégage déjà dans cette première partie de match, les arbitres ne feront aucun cadeau et seront plus que stricts sur le moindre contact. A tel point que si Reims parvient à scorer du fait de sa construction, Challans va profiter de son agressivité offensive pour marquer sans opposition sur la ligne de réparation (13 de leurs 19 premiers points) (20-19)

Alors que les deux équipes se tiennent, le panneau des fautes côté rémois ressemble déjà à un joli sapin de Noêl et dès l’entame du deuxième quart, Marsh se voit sanctionner d’une quatrième faute personnelle. On se dit que tout va alors devenir plus difficile pour le RCB mais c’était sans compter sur une réussite exceptionnelle. Entre la cinquième et la huitième minute de la période, les hommes de Laurent Gaudré ne rateront pas un shoot et marqueront 6 paniers en périphérie dont 5 derrière l’arc (Christophe, Koumbou puis Atamna deux fois). Une réussite d’abord imitée par Cherasse (à deux reprises) puis intenable pour des Vendéens qui vont finir par plier sous les coups de boutoir et la zone des locaux. (48-36)

D’entame de seconde mi temps, Marsh est de nouveau parmi ses coéquipiers malgré la menace qui pèse sur lui. Attentif à ne pas commettre une erreur qui aurait pu être fatale à son équipe alors en bonne voie, il va prendre feu en inscrivant en cinq minutes ses 9 seuls points du match. Un véritable festival offensif. Du shoot longue distance à la contre attaque en passant par le jeu en pénétration, tout y passe. Lorsqu’il commet sa dernière faute du match, il pouvait sortir rassuré, les siens avaient presque assuré l’essentiel mettant l’écart au dessus de la barre des vingt points (74-52)

Avec l’énergie du désespoir, Challans tentera de lancer ses dernières forces dans la bataille d’entrée de quatrième quart temps mais la manière restera pour le moins brouillonne et leurs adversaires du soir bénéficieront du bonus des la deuxième minute de la période. Bien appliqués à la fois défensivement dans la zone proposée une grande partie du match et offensivement, l’avance des rémois montera jusqu’à 28 points (94-66 38eme) et permettra au public de se lever pour une fin de match en apothéose. Les bonnes dispositions montrées lors de la préparation sont de nouveau présentes pour le plus grand plaisir d’une salle qui ne demande qu’à faire plus de bruit. (98-71)

Réactions d’après match

Laurent Gaudré (coach rémois) : On a été sur la lignée de la semaine dernière avec de la discipline dans le jeu. On joue enfin sur nos points forts et on construit notre victoire. On s’est bien adaptés à l’arbitrage qui a beaucoup sanctionné mais de manière totalement cohérente les contacts. On a pu voir plus de cohésion dans ce groupe totalement renouvelé. Il y a eu une prise de conscience de la part des joueurs. La pression de la descente et une certaine obligation de résultats apportait une nervosité certaine mais le travail paye. Cette semaine on va monter en tension pour préparer un match qui n’est jamais comme les autres face à Châlons, mais avant ça, on va surtout se faire plaisir en coupe face à Dijon.

Les marqueurs :

- Reims : Bestron 18 (8rbds), Christophe 16 (11ass), Atamna 14 (6ass 5rbds), Martin 13, Jalce 10, Koumbou 10, Marsh 9, Coutin 4, Ouchefoun 4

- Challans : Cherasse 19, Judith 15, Boutry 8, Gretouce 7, Geay 7, Hérard 6, Wagner 2, Boutry 2, Smaïl 2.