lundi 11 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Les stats de la 23ème journée

N1 : Les stats de la 23ème journée

mercredi 5 mars 2003, par Christophe Blandin

Les Angevins ont pris hier soir leur revanche sur des Poitevins qui les avaient battus lors du match aller, la dernière défaite en date du club angevin. Depuis, cette défaite dans le Poitou, Angers vient d’aligner 15 victoires consécutives et même si la victoire d’hier fut difficile à arracher, l’ABC consolide sa place de leader. En effet, dans le même temps, Levallois créait la surprise en allant s’imposer sur le parquet de Rouen. Le dauphin d’Angers se retrouve donc 2 victoires derrière les coéquipiers de Mickael Hay qui se dirigent tranquillement vers le titre de champion de France de Nationale 1. Cependant, pas d’inquiétude pour Rouen concernant la montée en Pro B puisque, dans le même temps, Bondy s’inclinait sur le parquet de son voisin Nanterre. Rouen conserve donc ses 2 victoires d’avance sur les joueurs de Germain Fidami. Enfin, on notera les victoires importantes dans l’optique du maintien de Feurs et de Saint-Chamond.

Voici les statistiques de l’ensemble des matches de cette 23ème journée :

Longwy - Centre Fédéral 104-78

Le compte-rendu complet de ce match

- Longwy : Kreps 10, Koenig 21, Diallo 15, Broliron 15, Lopes 5, Morin 11, Milic 10, Kacemi 3, Mageot 11, Carnot 0.

- Centre Fédéral : Curti 2, Disy 5, Pelin 11, Bokolo 15, Akinocho 6, Cisse 14, Jannel 21, Gouez 8, Bauduin 0, Plateau 0.

Rouen - Levallois 75-81

Grosse surprise sur le parquet de Rouen avec la victoire inattendue de Levallois. Menant de 11 pts à la mi-temps, les joueurs de Dominique Richard subissent un 18-1 au retour des vestiaires mais se reprennent pour l’emporter finalement au finish. Certes privés de leur capitaine Jean-Emmanuel Le Brun (entorse à la cheville gauche), les Rouennais devront se montrer plus concentrés et appliqués lors de leurs prochains rendez-vous pour éviter des contres-performances qui pourraient être lourdes de conséquences...

- Rouen : Verove 4, Williams 24, Altier 0, Soliman 10, Dubosc 11, Rambur 8, Haïf 0, Delarue 18.

- Levallois : Mc Clark 19, Bonneau 11, Dupraz 5, Ouldyassia 20, Bilon 8, P. Richard 9, Loubibet 3, Haïf 6.

Saint-Chamond - Autun 89-68

Emmené par son shooteur Xavier Boivin auteur de 20 pts, Saint-Chamond a remporté un match (et avec la manière) qui pourrait s’avérer très important dans le décompte final. Autun n’a rien pu faire pour stopper l’élan offensif des partenaires de Dia qui prennent les commandes dès le début du match. Avec 20 pts d’avance à la pause, Saint-Chamond contrôlait tranquillement la fin de la partie et stabilisait l’écart aux alentours de 20 pts. Coté Autunois, bonne prestation du duo Blot-Zaméo (42 pts a eux deux) mais petit match pour l’US Curtis Wilson (3 pts).

- Saint-Chamond : Boivin 20, Fergati 9, Guedegbe 8, Décline 2, Dia 18, Lavanchy 2, Patey 9, Merle 4, Stevenson 17.

- Autun : Blot 22, Zaméo 20, Tchicamboud 9, Faye 6, Radnic 8, Wilson 3, Jardry 0.

Angers - Poitiers 67-65

Cette 15ème victoire consécutive fut loin d’être aisée à obtenir pour des Angevins fatigués selon leur entraineur. Après avoir remonté 17 pts de retard le week-end dernier à Autun, l’équipe dirigée par Bertrand Van Butsele a cette fois réussi à l’emporter sur le fil après avoir compté jusqu’à 13 pts de retard dans le 3ème quart-temps. Privés de Richard Anderson (blessé au tibia lors du match), les Angevins s’en sont alors remis à David Thévenon qui assura la victoire angevine en fin de rencontre. Commentaires du coach angevin au terme de la rencontre (source : Courrier de l’Ouest) : "C’est une victoire à l’arrachée, à l’énergie. C’est bizarre, j’avais pourtant l’impression que nous n’étions pas trop mal entrés dans le match. Finalement, on mérite de gagner parce qu’on s’est battu jusqu’au bout, mais sur le jeu pratiqué Poitiers méritait aussi la victoire. Quant à l’arbitrage, je dirais simplement qu’il y a eu des choses incohérentes ce soir".

- Angers : Hay 13, Atinkpahoun 6, Crasnier 4, Smagge 2, John 9, Wallez 4, Thévenon 18, Beljanski 7, Anderson 4.

- Poitiers : Hardy 8, Rosnet 13, Coutand 4, Maubayou 5, Guillard 8, Ibricic 4, Mageot 16, Devehat 7, Kerault 0.

Nanterre - Bondy 96-95

Déjà vainqueurs à l’aller, Nanterre a une nouvelle fois vaincu son voisin Bondy. Les joueurs de Pascal Donnadieu se sont détachés entre la 13ème et la 19ème minute (période durant laquelle le meneur titulaire de Bondy Pierre Brochard était sur le banc) en infligeant un 27-6 à leur adversaire alors que le score était à egalité. Les coéquipiers d’un excellent Dean Walker ont ensuite contrôlé le match pour l’emporter d’un petit point. Commentaires du coach de Nanterre, Pascal Donnadieu (source : Le Parisien) : « C’est un grand pas vers le maintien. Mais au-delà de la victoire, ce soir nous avons produit un bon basket sur le plan collectif. »

- Nanterre : Driss 7, Walker 30, Pons 16, Hebert 14, Touré 11, Radium 6, Kindoki 2, Piper 10, Ketmi 0.

- Bondy : Brochard 17, Kersis 11, N’Kembé 18, Amet 23, Robinson 18, Bengaber 4, Lémon 4.

Denek bat Urcuit - Valence-Condom 82-93

- Denek bat Urcuit : Stats non disponibles

- Valence-Condom : Stats non disponibles

Sablé - Quimper 88-94

Victoire obtenue difficilement par les Quimpérois sur le parquet de la lanterne rouge, Sablé. L’UJAP comptait 5 pts d’avance à la mi-temps mais n’est pas parvenue à se détacher et a donc dû repousser les assauts saboliens tout au long de la seconde mi-temps pour s’imposer. On notera le bon match du trio francais Granotier (22 pts) - Strunc (18 pts) - Herard (18 pts). En face, nouvelle bonne prestation de l’intérieur Béranger Félix auteur de 29 pts et de l’ailier américain naturalisé Anthony Thomas, 26 pts pour lui.

- Sablé : Collet 11, Thomas 26, Corréa 4, Mailleux 13, Donnard 11, Félix 29, Macalou 6.

- Quimper : Monschau 6, Granotier 22, Tensorer 6, Strunc 18, Szymkowiack 7, Brocheray 11, Margueritte 6, Herard 18.

Rodez - Feurs 98-103

Le duel entre les 2 scoreurs Ross et Brazil a tourné à l’avantage de ce dernier avec la victoire de Feurs en déplacement dans l’Aveyron. A la mi-temps, Rodez comptait 8 pts de retard malgré tous les efforts de Ross. Les partenaires du très bon Ouattara revenaient en début de 3ème quart-temps toujours sous l’impulsion du meilleur scoreur de la N1, Steve Ross, et passaient même devant lors du 4ème quart-temps. Mais Brazil prenait les choses en mains lors de la fin de match et conduisait les siens vers une victoire très importante dans l’optique du maintien.

- Rodez : Mourino 12, Lentz 10, Mbodji 6, Ross 42, Genestoux 3, Dausse 2, Ouattara 23.

- Feurs : Clément 0, Francis 9, Gramatikov 2, Grégoire 9, Brazil 33, Ville 6, Gauthier 4, Dumoulin 9, Pegon 13, Monpounga 18.