mardi 28 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Kadour Ziani, la maturation du prodige

Kadour Ziani, la maturation du prodige

lundi 27 février 2006

C’est entre la promo du nouveau DVD de la Slam Nation, les cocktails dans l’espace VIP et le club de supporters des Cougars, que Kadour Ziani nous a parlé de lui, pour Basket Info. A l’aise, extrêmement généreux et souriant, Kadour Ziani nous re-parle du All Star et nous parle de son projet. Devenir Cheune Norris ! (sans barre de fer)

Depuis le All Star Game

On l’avait quitté après sa victoire au concours de dunk du All Star Game, depuis, Kadour savoure... "Ca faisait longtemps que je n’étais pas en forme comme ça. Je n’ai pas de frein, je n’ai pas de limite. Je tente de nouveaux smashs et je les réussis. Je suis libéré grâce à cette victoire et la reconnaissance du public... Maintenant je peux me faire plaisir. Quand les gens me disent : tu nous as fait pleurer ! Ca me fait réaliser, parce que je ne savais pas que j’avais fait quelque chose d’énorme. J’ai pu voir le résultat de mon travail et ça fait plaisir de voir la portée de ce que j’ai fait." Le travail, voilà le secret de Kadour Ziani. C’est le travail qui lui permet de décrocher une balle de l’arceau avec son pied (le seul au monde à le faire ?). C’est le travail qui lui a permis de gagner le concours de dunks du All Star Game devant 14,000 personnes. "Deux mois avant le concours, ma cheville était en vrac. J’ai quand même mis en place mon programme de détente pour être au top. En fait, la blessure m’a rendu humble, car ça m’a fait écouter mon corps. Maintenant, quoiqu’il arrive j’ai des certitudes par rapport à mon corps."

Le futur

"Avec l’expérience que j’ai accumulée pendant les shows. Les certitudes que j’ai par rapport à mon corps, j’ai envie de les faire passer par procuration, pour revivre ce que j’ai vécu à travers d’autres personnes." Proche de l’ASVEL, Kadour a pu montrer à Vincent Masingue le contenu de son programme lors d’un entraînement. "A travers ses yeux, j’ai pu voir que ça marche. Avec son plâtre, il smashait en sèche... Je suis aussi en contact avec Olivier Gouez pour le faire travailler." Le pivot de 2m18 prêté par l’ASVEL à Golbey Epinal. "J’ai théorisé mon programme, maintenant c’est un peu compliqué de démarrer mon travail comme ça en pleine saison." A 32 ans, le dunkeur fou n’oublie pas pour autant l’art du tomar, mais il pense aussi à faire passer son message à d’autres sportifs. L’élément essentiel de son message : le Travail. Le dénominateur commun pour chacun. "Comme j’ai encore la forme, je peux montrer les exercices. Ca me fait énormément plaisir qu’on reconnaisse mon travail."

JPEG - 32.2 ko
Kadour Ziani avec Vincent Masingue

Slam Nation vol3

Le travail de Kadour, vous pouvez en avoir un aperçu dans le dernier DVD de la Slam Nation. Un véritable bijou qui montre une bande de potes volants. Kadour Ziani toujours en l’air mais qui garde les pieds sur terre. Qu’est qui pourrait le faire décoller finalement ? Un Kadourinho ?

A bientôt l’artiste !