lundi 20 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Face à face avec...H. Occansey (Limoges)

N1 : Face à face avec...H. Occansey (Limoges)

samedi 8 octobre 2005, par Nicolas Bertrand

Ce soir, se déroule un premier gros choc de ce championnat puisque le CSP Limoges reçoit le Saint-Vallier BD.
C’est l’occasion de renouer avec le face à face et c’est l’entraîneur limougeaud, Hugues Occansey qui a eu la gentillesse de nous donner ces impressions d’avant match.

Basket Info : Etes-vous satisfait de vos quatres premiers matchs qui se sont soldés par vos trois victoires et une défaite ?

Hugues Occansey : Nous aurions préféré être à quatre sur quatre, mais avec un effectif renouvelé à 70% on peut dire que c’est le minimum que nous pouvions faire.

Basket Info : Vous venez donc de vivre votre première défaite au Portel. Qu’est ce qui a manqué à votre équipe pour enchaîner une quatrième victoire ?

Hugues Occansey : Ce qui nous a manqué pour gagner, c’est deux minutes de lucidité en plus. Nous avons plus ou moins bien géré le match pendant 38 minutes et nous nous sommes déconcentrés sur la fin de match.

Basket Info : La saison passée, la Fédération exigeait la présence de deux joueurs de moins de 21 ans sur la feuille du match, cette saison, elle vous oblige à les faire rentrer en jeu. Prenez-vous cette règle comme une contrainte ou comme quelque chose de positif surtout envers la formation ?

Hugues Occansey : L’idée d’avoir une équipe comme le Centre Fédéral est, je pense, une superbe occasion pour des jeunes de se former (pas de contraintes au niveau du résultat et du classement). La Natonale 1 reste une compétition. Il est difficile de concilier formation et compétition.

Basket Info : On parle beaucoup du trio que vous form(eri)ez avec Poitiers et Saint-Vallier comme favori pour la montée en Pro B. Etes vous d’accord avec ces pronostics ou voyez-vous d’autres équipes se mêler à la bataille ?

Hugues Occansey : L’an passé, Boulazac jouait pour finir dans les cinq premiers et ils ont terminé premier. Il est évident qu’il faut se méfier de pas mal d’équipes dans ce championnat.

Basket Info : Venons-en au match de ce soir, que diriez-vous pour présenter ou qu’allez vous dire à vos joueurs à propos de votre adversaire ?

Hugues Occansey : C’est une équipe qui va jouer à 100 - 110 % de ses possibilités. Si nous ne sommes pas aussi volontaire, nous risquons d’avoir des problèmes.

Basket Info : Pour vous, quel est le principal atout ou force de votre rival et quelle sera la clé de cette opposition ?

Hugues Occansey : Ils ont six joueurs majeurs se connaissant bien. Une des clés de ce match sera : Solidarité.

Basket Info : Ce match aura aussi une touche insolite puisque vous avez été "sous les ordres" de votre homologue du soir, Jean-Claude Coste (alors assistant) lors de votre dernière saison à Strasbourg. Cela peut-il vous aidez à déjouer ces plans tactiques ?

Hugues Occansey : Le rôle d’assistant est différent de celui de coach. Les idées qu’il peut faire passer maintenant avec son équipe ne concernaient pas son travail à la SIG.

Basket Info : Si on vous demandait un pronostic...

Hugues Occansey : La meilleure équipe remportera ce match...

Basket Info : Et pour terminer, vous avez le choix de la réponse ! Si vous avez quelques chose à ajouter, c’est à vous !

Hugues Occansey : Merci à toutes les personnes qui recueillent, d’une façon ou d’une autre, les différentes informations car il n’est pas aisé, à ce niveau, d’en avoir.

Basket Info remercie Hugues Occansey d’avoir pris le temps de répondre à ces questions !