mardi 25 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Larry O’Bannon arrive à Antibes

Larry O’Bannon arrive à Antibes

mercredi 7 août 2013

JPEG - 43.9 ko
Larry O’Bannon

Pour renforcer son back-court, le club d’Antibes a signé pour la saison prochaine l’arrière américain Larry O’Bannon (1,94 m, 29 ans), qui peut aussi occuper le poste de meneur et qui évoluait en Israël la saison dernière.

Ce natif de Louisville a fait toutes ses études dans son état natal passant par le lycée de Male situé dans sa ville natale avant d’intégrer l’université de... Louisville.

Après un cursus NCAA complet, il a rejoint l’Europe pour la saison 2005-2006 et ne l’a plus quittée depuis (hormis un passage en Argentine en 2011-2012), réalisant un parcours qui lui a permis de se forger une solide expérience dans plusieurs championnats européens.

Après des débuts à l’Etoile Rouge de Belgrade (Serbie), il rejoint l’Italie (Udine et Naples) avant de découvrir la Grèce (AGO Rethymno) puis la Bulgarie (Lukoil Academic).

En 2008, il s’engage en faveur du club israëlien du Maccabi Rishon LeZion où il reste 2 saisons avant de réaliser une 3ème saison en Israël avec la formation du Maccabi Haifa.

Coupé, il rebondit alors en Argentine passant par Boca Juniors puis par le Club Atlético Lanús.

La saison dernière, il avait retrouvé preneur en Europe au sein du club suisse de Vacallo. Efficace (17,8 pts et 3,2 pds), il avait quitté la ligue helvétique en février dernier pour terminer la saison en Israël avec l’Hapoel Eilat pour y remplacer Darius Washington (qui avait rejoint Le Mans).

Avec cette formation israëlienne, il aura livré une solide fin de saison : 14,0 pts (48,2 % à 3 pts), 3,9 rbs et 2,2 pds en 30 min.

Bon shooteur, expérimenté, le site officiel des Sharks l’annonce comme le futur arrière titulaire de l’effectif dirigé par Jean-Aimé Toupane.

Le communiqué d’Antibes :

Larry O’Bannon nouvelle recrue des Sharks !

Les Sharks d’Antibes viennent d’engager pour une saison le combo guard américain Larry O’Bannon (1m94, 91kg, 29 ans).

Larry O’Bannon a été formé dans une des plus prestigieuses universités américaines, les Cardinals de Louisville, avec laquelle il a atteint le Final Four NCAA en 2005. Il a d’ailleurs été élu MVP régional cette année-ci.

Non drafté à l’issue de sa saison senior avec les Cardinals, O’Bannon prend la direction de l’Europe à l’automne 2005, et plus précisément du mythique club de l’Etoile Rouge de Belgrade en Serbie. Il atteint avec l’Etoile Rouge la deuxième place du championnat national et s’incline en finale face au rival historique de l’Etoile Rouge : le Partizan Belgrade. Pour sa première saison pro, O’Bannon cumule 12,2 points à 46% à trois points et 2,5 rebonds en 25 minutes de moyenne en EuroCup.

La saison suivante, O’Bannon prend la direction de la Série A Italienne en rejoignant le club d’Udine. Après 17 matchs et l’élimination d’Udine en EuroCup, Larry est échangé et terminera la saison à Naples toujours en Italie où il jouera peu (16 minutes par match pour 7,4 points et 1,9 rebond de moyenne).

Il débuta la saison 2007-2008 avec l’AGO Rethymno en Ligue A1 grecque où il fût pigiste médical de son cousin, Donta Smith, pendant un mois. Larry prit ensuite la direction de la Bulgarie et du club de Lukoil Academic avec lequel il terminera la saison du championnat national avec un bilan de 40 victoires pour … 0 défaite ! Il cumula cette saison 8,9 points, 2,2 rebonds et 1,1 passe décisive en 24 minutes de jeu.

Pour sa quatrième saison professionnelle, Larry O’Bannon rejoint un cinquième pays : Israël. Il signe ainsi avec le Maccabi Rishon LeZion avec lequel il explosa littéralement sur la scène européenne. Auteur de sa professionnelle la plus aboutie jusqu’à présent, Larry compila cette année 17,3 points à 39% à trois points, 4,9 rebonds et 1,6 passe décisive. En 2009-2010, O’Bannon rempile avec le Maccabi Rishon LeZion avec qui il livra une nouvelle saison d’excellente facture (16,6 points à 48,7% à trois points, 2,5 rebonds et 1,3 passe décisive en 29 minutes).

En septembre 2010, O’Bannon retourne en Israël pour une troisième saison consécutive en s’engageant avec le Maccabi Haïfa, club qui le libérera au mois de février 2011 au bout de 8 matchs joués. Il compila cette saison 12,9 points, 3,3 rebonds et 2,4 passes décisives en 25 minutes de jeu. Il terminera la saison 2010-2011 de l’autre côté du globe, en Argentine avec les Boca Juniors (14,2 points, 2,5 interceptions et 2,5 rebonds en 30 minutes).

Il poursuivra l’aventure argentine la saison suivante en disputant 49 matchs avec les Boca Juniors pour 16,1 points, 2,7 rebonds et 1,2 passe décisive en 24 minutes de moyenne. Il disputera son dernier match de la saison (match d’appui des quarts de finale) avec le Club Atlético Lanús, toujours en Argentine. Son équipe s’inclinera de 11 points, et O’Bannon, en manque d’adresse, terminera le match avec 4 points marqués à 1/8 en 24 minutes.

En Juillet 2012, O’Bannon revient sur le continent européen en s’engageant avec le SAV Vacallo Basket en Suisse. Après un excellent début de saison (17,8 points, 3,1 rebonds et 3,2 passes décisives) il rejoint en février 2013 l’Hapoel Eilat BC en Israël pour remplacer Darius Washington parti au Mans. O’Bannon ne baissa pas de régime en cette fin de saison 2012-2013, cumulant 14 points à 48,2% à trois points, 3,9 rebonds et 2,2 passes décisives en 31 minutes de moyenne.

Très gros shooteur longue distance expérimenté, Larry O’Bannon devrait vraisemblablement être le joueur titulaire au poste 2, où il sera entouré des américains Trevor Huffman et Anthony Hilliard dans le backcourt des Sharks.