samedi 22 juillet
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > L’Elan Béarnais porte plainte contre le docteur Bouvard

L’Elan Béarnais porte plainte contre le docteur Bouvard

mercredi 21 novembre 2012

JPEG - 35.9 ko
Marc Bouvard

Suite aux propos tenus par le docteur Marc Bouvard travaillant depuis de longues années pour l’Elan Béarnais mais venant d’être licencié, le club palois a décidé de réagir et a annoncé avoir porté plainte dans un communiqué publié sur son site :

Le club de l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez, par l’intermédiaire de son président, Monsieur Maher ABID, entend vivement réagir et apporter un droit de réponse, suite à la parution dans des revues spécialisées à diffusion nationale et sur des sites Internet, à une interview donnée à Monsieur Marc BOUVARD, ancien médecin intervenu en qualité de prestataire au sein du Club.

Pour des raisons d’organisation et de gestion interne, le club de l’Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez a mis un terme en date du 25 septembre 2012 à la convention le liant au Centre de Biologie et de Médecine du Sport (C.B.M.S) au sein duquel exerce Monsieur Marc BOUVARD, médecin qui a été détaché auprès de notre club pendant plusieurs années . Une période de préavis de 3 mois court depuis le 25 septembre 2012.

Cependant, Monsieur Marc BOUVARD, dans des articles parus en date du 16 novembre 2012 et du 20 novembre 2012, a cru devoir ouvertement porter de graves critiques tant à l’encontre des dirigeants du club qu’à l’encontre de l’un de ses confrères médecins.

Au-delà de l’aigreur qui semble animer Monsieur Marc BOUVARD et de l’insipidité de ses propos, le Club tient vivement à condamner les assertions gratuites et les allégations purement diffamatoires et mensongères formulées par ce dernier.

Le Club précise également que le comportement de Monsieur Marc BOUVARD va à l’encontre de l’éthique du club et du droit de réserve auquel doit se conformer un médecin.

Monsieur Marc BOUVARD a non seulement violé les obligations relatives au secret professionnel d’un médecin mais a également violé ses obligations contractuelles contenues dans la convention liant le club au C.B.M.S.

C’est la raison pour laquelle, suite à la parution desdits articles, le Club a été contraint de prendre plusieurs mesures visant à sauvegarder la défense de ses intérêts.

Ainsi, le Club a dû en date du 19 novembre 2012 :

- Mettre un terme avec effet immédiat à la période de préavis prévue par ladite convention

- Solliciter le retrait des articles diffamatoires diffusés dans la presse écrite et sur l’Internet

- Saisir le Président du Conseil de l’Ordre des Médecins des Pyrénées-Atlantiques en prévision d’une sanction disciplinaire

- Déposer une plainte avec constitution de partie civile à l’encontre de Monsieur Marc BOUVARD

Le Club regrette le comportement isolé d’un praticien qui a évolué au sein du Club pendant 22 ans et le Club n’entend pas, contrairement à ce dernier, nourrir une polémique insipide aux yeux du public et de nos supporters.

Le Club aurait souhaité que Monsieur Marc BOUVARD nous quitte sans l’aigreur qui l’anime mais au contraire avec tout le professionnalisme dont il a su faire preuve pendant toutes ces années.

Mr. Maher ABID

Président Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez