dimanche 25 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Gravelines débute son recrutement avec Richard Howell

Gravelines débute son recrutement avec Richard Howell

vendredi 12 juillet 2013

JPEG - 80.2 ko
Richard Howell

Alors que bon nombre de clubs de Pro A sont déjà bien avancés dans leur recrutement, le club de Gravelines-Dunkerque vient seulement de débuter le sien avec la signature pour la saison prochaine de l’intérieur américain Richard Howell (2,03 m, 22 ans) qui débutera ainsi sa carrière avec le BCM, lui qui vient de terminer son cursus NCAA avec la fac de North Carolina State et qui va disputer la Summer League de Las Vegas avec les Denver Nuggets.

Originaire de Marietta dans l’état de Géorgie, Howell est passé par le lycée de Joseph Wheeler HS dans sa ville natale avant d’opter pour l’université de NC State où il aura effectué l’intégralité de ses 4 saisons universitaires, progressant année après année. La saison passée, pour sa dernière année chez les Wolfpacks, cet intérieur très physique (117 kgs pour 2,03 m) a donc signé une grosse saison, se montrant notamment très consistant aux rebonds (5ème rebondeur de la NCAA) : 12,7 pts à 57,0 %, 10,9 rbs et 1,7 pds en 32 min.

Non retenu lors de la draft NBA du fait de sa taille limitée, Howell a donc choisi de traverser l’Atlantique pour débuter sa carrière. Au sein de l’effectif de Christian Monschau, il apportera sa puissance dans la raquette et sa science du rebond.

Le communiqué de Gravelines-Dunkerque :

Richard Howell, première recrue pour la saison 2013-2014 !

Le BCM Gravelines Dunkerque est heureux de vous annoncer l’arrivée de sa première recrue de l’intersaison : l’américain Richard Howell (2m01, 113kgs).

Âgé de 22 ans, ce poste 4/5 s’est engagé pour une saison avec les Maritimes alors qu’il vient tout juste de terminer son cursus à l’université de North Carolina State (la même que Danny Strong).

Le natif de Marietta (Géorgie) effectuera à partir d’aujourd’hui la Summer League de Las Vegas avec les Denver Nuggets.

Ses statistiques la saison passée (12,7 points à 57% et 10,9 rebonds en 32 minutes) illustrent un talent certain pour faire le ménage dans la peinture et nul doute que sa ténacité et sa hargne feront le bonheur de Sportica !