jeudi 6 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro A - 7ème journée : L’ASVEL rejoint Strasbourg en tête

Pro A - 7ème journée : L’ASVEL rejoint Strasbourg en tête

lundi 1er novembre 2004

Dans le match au sommet de cette 7ème journée, Lyon-Villeurbanne a battu Strasbourg et les deux équipes partagent désormais la tête de la Pro A. Ces deux équipes sont suivies par Nancy, Chalon et Le Mans qui a humilié Gravelines-Dunkerque. Pau-Orthez a réagit en étrillant à domicile Dijon.

Vichy / Hyères-Toulon : 70-82

Bien que vainqueurs à l’évaluation, les Vichyssois n’ont à aucun moment inquiété les Varois. Le nouveau meneur américain de la JAV, Chauncey Leslie (11 pts à 3/9, 2 pds et 6 ints en 23 min) a fait ce qu’il a pu mais a rivalisé de maladresse avec son coéquipier Babou Cissé (7 pts à 3/10 et 7 pds en 25 min). L’ailier américain Michael Smith (15 pts à 5/12, 9 rbs et 4 ctrs) a bien joué mais était trop seul. Coté Varois, Dusan Nedic (19 pts à 7/15 et 5 rbs) a fait son meilleur match de la saison.
En queue de classement en compagnie des deux promus, Vichy (1-6) devra réagir samedi prochain à domicile face au Paris BR (4-2), meilleure défense de Pro A (64,8 pts encaissés en moyenne). Hyères-Toulon (3-4) accueillera Strasbourg (6-1), co-leader avec l’ASVEL de la Pro A.

- Les stats du match

Cholet / Roanne : 83-51

Après trois défaites de suite, Cholet s’est très bien repris. Jimmal Ball (16 pts à 6/10, 4 rbs, 4 ints et 3 pds) a brillé dans contre son ancien club tout comme les deux ailiers Cédric Ferchaud (14 pts à 6/15) et Olivier Bardet (15 pts à 5/10). Les deux intérieurs maugeois Claude Marquis (7 pts à 2/4 et 7 rbs) et Cyril Akpomedah (8 pts à 3/9, 7 rbs et 2 ctrs) ont été moins en vue que depuis le début de la saison. Marques Green (10 pts à 4/10, 7 rbs et 4 ints) et Raphaël Desroses (10 pts à 4/7 et 6 rbs) sont les seuls Roannais à avoir marqué 10 pts.
Cholet (3-4) se déplacera le week-end prochain à Reims (2-5). Roanne (4-3) tentera de se rassurer à domicile face à Villeurbanne, qui reste sur 6 succès consécutifs.

- Les stats du match

Châlons / Le Havre : 62-75

En progression à l’intérieur à l’image de Harold Doyal (15 pts à 5/9 et 6 rbs) et Ondrej Starosta (11 pts à 5/6 et 5 rbs), les Châlonnais ont encore été beaucoup trop faibles à l’extérieur pour l’emporter. Les Havrais ont bien réagi après trois défaites de suite grâce une fois de plus à Jermaine Guice (29 pts à 9/12 et 6 ints), qui a copieusement dominé LeRoy Hurd (11 pts à 3/10, 4 rbs et 4 pds), et à Jaime Peterson (21 pts à 10/12 et 10 rbs), qui a fait mieux que se défendre face aux intérieurs de l’Espé. Le Châlonnais Thomas Andrieux (15 pts à 6/13, 8 rbs et 3 pds) a compensé comme il a pu les faiblesses de ses coéquipiers LeRoy Hurd et Andrzej Pluta (3 pts à 1/3 et 6 bps en 18 min).
Châlons (1-6) tentera d’enfin décoller à Bourg (3-4) samedi prochain. Dimanche, en direct sur TPS Star, Le Havre (4-3) devra se méfier à domicile de Gravelines-Dunkerque (3-4) qui devra absolument se racheter de l’humiliation infligée par Le Mans.

- Les stats du match

Paris / Nancy : 75-77

Menés de 23 pts à la mi-temps, les Parisiens n’ont finalement échoué qu’à 2 pts des Nancéiens après que John Linehan (5 pts à 1/6, 2 rbs et 4 pds) et C.C. Harrison (11 pts à 5/11 ; 6 rbs et 3 pds) ait raté la balle de match. Après avoir fait exploser le verrou parisien en première mi-temps (50-27), les Nancéiens se sont enlisés dans une défense parisienne retrouvée en seconde mi-temps. Le meneur du SLUC Meir Tapiro (12 pts à 5/14, 10 rbs et 8 pds), bien que maladroit, est passé tout près du triple-double tandis que Dan McClintock (18 pts à 7/12 et 5 rbs) a bien profité de l’absence de vrai pivot parisien. Mamoutou Diarra (15 pts à 6/12, 3 rbs, 3 pds et 3 ints) a été l’un des principaux acteurs de la remontée parisienne tandis que Bill Phillips (15 ts à 4/9, 3 rbs et 4 pds) a été le seul à ne pas sombrer en première mi-temps.
Après avoir accueilli les Ukrainiens de Khimki pour le compte de la FEL mardi, les Parisiens (4-2) se rendront à Vichy (1-6) samedi. Les Nancéiens (5-2), désormais troisièmes, accueilleront Pau-Orthez (3-4) qui débute l’Euroleague cette semaine.

- Les stats du match

Lyon-Villeurbanne / Strasbourg : 80-72

C’était le grand choc de cette journée et les Villeurbannais n’ont pas manqué cette occasion de rejoindre la SIG en tête de la Pro A. Privés de Crawford Palmer, blessé aux adducteurs, et de Ricardo Greer, victime d’une entorse de la cheville dans le second quart-temps, les Strasbourgeois n’ont pu arrêter Terrel Lyday (18 pts à 7/13 et 8 pds) et surtout le surprenant Danny Miller (22 pts à 8/14 et 6 rbs). On a assisté dans la raquette à un superbe duel entre d’une part Hüseyin Besok (15 pts à 7/14, 10 rbs et 6 pds) et Stéphane Pelle (12 pts à 5/14 et 12 rbs) et d’autre part Sharif Fajardo (20 pts à 8/17 et 5 rbs) et Steve Payne (13 pts à 5/9 et 10 rbs).
Les Villeurbannais (6-1) se déplacent à Sienne mercredi pour affronter le Montepaschi, champion d’Italie, pour le compte de la première journée de l’Euroleague. Samedi prochain, ils se rendront à Roanne (4-3). Strasbourg (6-1) accueillera mardi Amsterdam dans le cadre de la FEL puis de rendra à Hyères-Toulon samedi.

- Les stats du match

Chalon / Bourg : 80-69

Chalon a aisément remporté son quatrième match consécutif et se classe désormais à la troisième place en compagnie de Nancy et du Mans. Très adroits (27/51 soit 52,9 %), les Chalonnais ont également remporté la bataille (30-24) du rebond malgré leur déficit de taille. John Best (19 pts à 6/10 et 6 rbs) s’est montré inarrêtable, bien aidé par Thabo Sefolosha (15 pts à 7/12, 4 rbs, 4 pds et 3 ctrs), Willem Laure (15 pts à 5/6 et 6 rbs). Stanley Jackson (7 pts à 2/5, 8 rbs, 4 pds et 3 ints) a été héroïque au rebond. Pour les Bressans, Ken Johnson (14 pts à 6/11 et 3 rbs) n’a pas pesé au rebond tandis que Curtis Bobb (18 pts à 6/14) a assuré le scoring.
Chalon (5-2) se déplace samedi à Dijon (3-3), qui joue pour sa part en FEL cette semaine. Bourg (3-4) accueillera Châlons (1-6).

- Les stats du match

Pau-Orthez / Dijon : 90-54

Pau-Orthez, qui récupérait Laurent Foirest (8 pts à 3/7 et 6 pds), s’est bien repris en étrillant à domicile Dijon, privé de Pawel Storozynski et Rowan Barrett. Les deux intérieurs palois T.J. Lux (17 pts à 4/5 et 6 rbs) et Dzenan Rahimic (16 pts à 7/15 et 7 rbs), très critiqués ces dernières semaines, ont fait leur meilleur match de la saison et ont su museler Boniface N’Dong (10 pts à 5/10 et 10 rbs). L’ailier dijonnais Viktor Sanikidze (14 pts à 5/8) a profité de l’absence de Barrett et Storozynski pour faire son meilleur match de la saison.
L’Elan Béarnais (3-4) accueille jeudi le Tau Vitoria pour le compte de la première journée de l’Euroleague. Samedi, Pau tentera de confirmer à Nancy (5-2). Dijon (3-3) accueille mardi Besiktas pour le compte de la FEL puis accueillera samedi Chalon (5-2), qui reste sur 4 victoires consécutives.

- Les stats du match

Clermont / Reims : 72-74

Dans un match serré jusqu’à son terme, Reims l’a emporté grâce à un dernier panier de Piotr Ignatowicz (12 pts à 5/8 et 4 rbs), bien servi par Régis Boissié (7 pts à 3/6 et 4 rbs). Le Reimois Ryan Fletcher (18 pts à 5/13 et 7 rbs) a dominé sous les panneaux, notamment face à Patrick Whearty (12 pts à 5/9 et 5 rbs). A l’extérieur, le Reimois Jean-Philippe Tailleman (20 pts à 7/16, 5 rbs et 3 pds) et le Clermontois Nikola Vucurovic (22 pts à 7/13) ont fait jeu égal.
Les Clermontois (1-6) doivent se préparer à souffrir samedi au Mans (5-2), impressionnant vainqueur de Gravelines-Dunkerque à l’extérieur. Les Reimois (2-5) se déplacent cette semaine en Islande à Keflavik pour le compte de la FIBA Europe Cup. Ils accueilleront ensuite samedi Cholet (3-4), large vainqueur à domicile de Roanne.

- Les stats du match

Gravelines-Dunkerque / Le Mans : 47-81

Coup de tonnerre au Sportica où les Manceaux ont humilié les joueurs du BCM, assommés dès le premier quart-temps (24-6) et qui ne reviendront jamais. Le coach manceau Vincent Collet s’est même payé le luxe de faire tourner son effectif puisqu’aucun de ses joueurs n’aura joué plus de 23 min. Hollis Price (14 pts à 5/7, 4 rbs et 3 pds), très incisif dès son retour, a probablement mis Aleksandar Capin (4 pts à 1/5 et 2 pds) au chômage. Le pivot du BCM, Zelly Wesson (7 pts à 3/9, 7 rbs et 5 bps) a montré ses limites face aux pivots manceaux Mate Skelin (8 pts à 4/5 et 6 rbs en 22 min), Alain Koffi (10 pts à 5/8 et 5 rbs en 22 min), Rahshon Turner (10 pts à 5/10, 10 rbs et 4 pds en 21 min) et même Ivan Krolo (6 pts à 3/5 et 7 rbs en 13 min). Fabien Dubos (11 pts à 3/5, 3 rbs et 2 pds) est le seul Gravelinois à avoir atteint les 10 pts.
Gravelines-Dunkerque (3-4) devra à tout prix réagir au Havre (4-3) dimanche prochain. Le Mans (5-2) accueillera pour sa part Clermont (2-5).

- Les stats du match