jeudi 16 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > N1 : Après la 1ère journée

N1 : Après la 1ère journée

mercredi 22 septembre 2004, par Nicolas Bertrand

Et voilà, le coup d’envoi a été donné ce week-end ! Retour sur les parquets...

Si vous souhaitez m’aider à réaliser chaque semaine ce bilan (notamment en proposant un court résumé du match), merci de me contacter à l’adresse suivante : nicolas.bertrand@basketinfo.com

Valence Condom 92 - 80 Feurs

En bref...

Dans ce match, on notera l’adresse insolent des Gersois qui finissent avec un "47%" (16/34) à trois points !
Côté Forézien, on peut souligner la bonne partie de Maxime Boire, 32 d’évaluation avec notamment 23 points, 7 passes et 2 interceptions.

La fiche :

Marqueurs :

- Valence Condom : Salamon 12, Seailles 12, Lasserrre 8, Thore 0, Salles 3, Zadro 11, Firmin 12, Pasut 2, Leuly 18, Vega 14.

- Feurs : Reymond 3, Bijelovic 14, Giraud 3, Gourde 20, Boire 23, Preira 7, Muller 10

Bordeaux 64 - 78 Levallois

En bref...

C’est la seule victoire à l’extérieur de cette journée et c’est ça parait logique, entre un promu et un des favoris à la montée. Cependant les Girondins ont bien résisté, notamment dans le premier quart temps qu’ils finissent avec un petit point de retard (17-18). Mais le second leur fut fatal et, en particulier, les tirs primés, 9 pour les visiteurs pour seulement 3 coté en faveur locaux sur l’ensemble du match ! Néanmoins la bonne opération est pour Levallois qui empoche une victoire à l’extérieur.

La fiche :

- Bordeaux : Diop 11, Delhorbe 5, Lopenague 0, M’Boup 14, Brocheray 8,
Meheut 6, Allen 0, Owona 19, Stephens 2.

- Levallois : Kessely 12, Sylla 7, Niviere 10, Jalce 4, Vespasien 8, Coleman 20, Mougnol 9, Kasperzec 6.

Les réactions :

- Tommy Davis (entr. de Bordeaux)  : "Globalement, ce fut un match très dur face à une excellente formation. Nous avons montré de belles choses. Mais nous avons donné beaucoup de ballons à l’adversaire et commis trop de fautes. Face à pareils opposants, ça ne pardonne pas."

- Fred Méheut (cap. de Bordeaux)  : "Ils ont accentué l’intensité de leurs actions et nous avons craqué physiquement. Quand nous nous sommes élevés à leur niveau, après la pause, il était trop tard. Mais nous n’avons rien lâché. Nous sommes même revenus en partie au score. C’est un état d’esprit qu’il va falloir conserver toute la saison. Beaucoup de matchs risquent de se jouer sur le mental."

Challans 85 - 82 Saint-Vallier

En bref...

Le promu Challans obtient sa première victoire en Nationale 1 et Saint-Vallier, version 2004/2005, semble toujours avoir du mal à s’exiler (il n’ont gagné "que" 3 matchs à l’extérieurs la saison passé sur les 12).

La fiche :

1800 spectateurs

Arbitres : MM. Bansard et Trehin

Evolution du score : 22-20 ; 45-44 ; 66-59 ; 85-82.

Marqueurs :

- Challans : Appel 0, Geay 4, Tonnella 6, Chantreau 17, B. Boutry 14, Kancel 8, Mary 11, Petit 8, M. Boutry 5, Judith 2.

- Saint-Valliers : Lemort 0, Atinkpahoun 6, Coste 0, Cohen 16, Wright 18, Sulpice 8, Leburgue 13, Thomas 11, Touré 6, Traoré 4.

Poitiers 85 - 77 Autun

En bref...

A noter, tout d’abord, les absences de Demontoux, Laguerre et Randovic concernant Autun.
Mis à part le spectacle de Wallace, MVP de la journée, on pourra retenir de ce match le suspense interminable. La victoire Poitevine tient peut être à ce shoot à trois de Radnic refusé pour violation des 24 secondes à la 38ème. Le score était alors de 76-71 et sur l’action qui suit c’est Maubayou qui inscrit les trois points et qui donne l’avantage définitif à Poitiers.

La fiche :

Evolution de la marque : 19-21, 41-41, 67-60. Quarts temps : 19-21, 22-20, 26-17, 18-19.

Arbitres : MM. Adam et Daheron.

Spectateurs : 800.

- Poitiers : Badji 8, Michalski 3, Maubayou 5, Guillard 16, Wallace 32, Ipouck 2, Costentin 7, Martin-Peral 5, Baïkoua2, Devehat 5.

- Autun : Radnic 16, Pellegrini 9, Porcher 6, Ledoux21, Bronchard 18, Fundere 7, Pochon 0.

Les réactions :

- Jean-Luc Martin (entr. de Autun) : "On pouvait le [le match] gagner. On a eu un manque criant de rotations qui auraient pu sur certaines périodes de la rencontre, faire souffler des joueurs. Malgré cela, on aurait pu passer en utilisant au mieux les ballons. On a fait des erreurs, normales en début de saison, qui nous ont coûté quelques ballons."

Saint-Chamond 81 - 59 Salon

En bref...

Le score peut sembler sévère pour les Provençaux et Champion de France de N2 surtout au vue de leur première mi-temps accrocheuse et aggressive. Peut être un peu trop d’ailleurs, puisqu’au final, 4 fautes techniques seront sifflés et autant de joueurs sortiront pour cinq fautes !
Autre chiffre de cette rencontre le pourcentage aux shoots des Couramiauds, 3/13 ! Ceci montre la marge de progression et le potentiel de Saint-Chamond, à suivre...

La fiche :

- Saint-Chamond : Kersis 7, Boivin 19, Bubanga 13, Dia 17, Lavanchy 4, Patey 8, Merle 10, Casanova 3.

- Salon : Pintenat 19, Walton 14, Montabord 2, Michee 8, Faye 6, Mageot 3, Blein 7.

Les réactions :

- Alexis Merle (joueur de Saint-Chamond) : "On a subi toute la première mi-temps, heureusement sans être décroché au score et dès que l’on a su monter le ton en défense on a réussi à reprendre les devants. Pour nous c’est super important d’attaquer le championnat par une victoire car on était en manque de succès lors des matchs amicaux et celle-ci est bonne pour la confiance, d’autant plus qu’a la fin on y met la manière. On a eu un groupe qui a beaucoup changé durant l’intersaison mais on a su trouver une cohésion assez rapidement ce qui n’est pas toujours facile".

- Ludovic Patey (joueur de Saint-chamond) : "Ce fut dur, notre première mi-temps fut difficile, on a eu du mal à rentrer dans le match mais dès que l’on a haussé notre jeu physiquement en défense on a su faire la différence au score."

Longwy 84 - 78 Toulouges

En bref...

Le Républicain Lorrain titrait dimanche le repéché coiffe le promu et c’est vrai ! Même si on n’a pas vu un super Longwy, les Lorrains ont surtout fait l’essentiel ou plutôt n’ont pas fait la mauvaise opération de la journée !

La fiche :

Salle Bassompierre. Mi-temps : 40-45 (19-23 ; 21-22 ; 22-16 ; 22-17).

Arbitres : Neige et Groll.

Spectateurs : 400 environ.

- Longwy : Bastien 0, Lopes 4, Santoro 0, Mar 16, Broliron 7, Cornale 0, Tadic 19, Powell 4, Seck 19, Delorme 15.

- Toulouges : : Billy 0, Szymkowiak 7, Florenson 13, Cintract 15, Coulibaly 7, Haznadar 6, Latchimy 0, Sagadin 7, Chadderdon 9, Niang 14.

Les réactions :

- Svlko Brajovic (entr. de Longwy) : "Nos matches de préparation étaient nettement supérieurs. Nous avons été incapables de jouer notre basket. La peur sans doute de mal faire. On a mal joué en défense, joué statique, la vidéo va nous permettre d’analyser tout ça. Quand on joue mal et qu’on gagne, c’est une grande victoire".

Denek Bat Urcuit 118 - 92 Centre Fédéral

Evolution du score : 25-26 ; 59-49 ; 87-78 ; 118-92.

En bref...

Ce match fut marqué par deux attaques qui ont su profiter des espaces laissés par les défenses. Trois joueurs en ont d’ailleurs bien profités coté Bayonne, c’est Minet-Gayon-Coco qui ont inscrits plus de la moitié des points de leur équipe (61 sur 118).

La fiche :

Indisponible

Boulazac 85- 75 Le Portel

Ce match était celui des retours d’abord celui d’Arnaud Ricoux salué comme il se doit pas les applaudissements du public et aussi celui de Kevin Howell qui lui aussi a suscité les acclamations du public ! On peut aussi remarqué que le 5 de départ (Lavis-Wagner-Bertorelle-Cilly-Howell) était exactement le même qu’il y a deux ans lorsque le BBD opérait en N2.

La fiche :

Arbitres : MM Jouenne et Seureau

Evolution du score : 22-23 ; 44-40 ; 65-57 ; 85-75.

Les marqueurs :

Boulazac : Bertorelle 26, Mouponga 2, Conderanne 2, Cilly 11, Lavis 8, Wagner 15, Howell 21.

Le Portel : Defoé 6, N’Koté 8, Pierre-Joseph 8, Piper 28, Godin 1, Latioui 7, Bénard 6, Dabney 11.

Limoges 84 - 76 Liévin

En bref...

David contre Goliath ? Finalement, comme souvent dans le sport et peut être encore plus au basket, la réponse est négative. Même si les Liévinois ont dû s’incliner, la défaite n’est que de 8 points et il n’ont pu faire tourner que sept joueurs ! Ils ont même eux le luxe de mener 18-27 après le premier quart temps, en infligeant qui plus est un 9-0 aux ex-pensionnaire de Pro A ! Mais finalement face notamment à Jackson, 29pts, 13rbs, 4int, 5pds pour 40 d’évaluation, les Artésiens ont du s’incliner.
Cependant, Limoges a du aussi se priver de Vincent Jamain et Cyril Manicord pour problèmes administratifs.

La fiche :

3000 spectateurs

Arbitres : MM. Amrani et Amirault

Evolution du score : 18-27 ; 42-39 ; 59-49 ; 84-76.

Les marqueurs :

- Limoges : Lazare 8, Boughedir 14, Jackson 29, Thevenon 14, Majstorovic 17, Cransac 2, Gonzales 0.

- Liévin : Dudouet 18, Pichierri 10, Atama 8, Adolphe 9, Robinson 17, Giraut 4, Lamothe 10.

Les réactions :

- Vincent Van De Weghe (entr. de Liévin) : "Nous avons perdu six ballons en cinq minutes dans le second quart temps. Ensuite, la fatigue a commencé à se faire sentir, nous avons manqué d’adresse et on prend du retard. Dommage aussi que plusieurs fautes pour briser nos contre-attaques n’aient pas été comptabilisées comme antisportives."

MVP de la journée :

Avec 32 points, 14 sur 16 aux tirs (87 % de réussite), 11 rebonds (6 offensifs et 2 défensifs), 2 interceptions, une passe décisive et 3 dunks pour une évaluation incroyable de 40, c’est Mike Wallace (Poitiers) qui est le meilleur joueur de cette première journée.

Source des photos : www.poitiers-basket-86.fr