samedi 31 juillet
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 2 & 3 > 23e J. N2 / C : Trappes lâche prise

23e J. N2 / C : Trappes lâche prise

mardi 5 avril 2005, par Niko

Petit à petit on n’y voit plus clair, même dans la poule C ! Alors que les 3 autres poules ont rendu leur verdict quant au futur résident de N1, la poule C joue les prolongations. Par contre on sait maintenant que le titre ainsi que les places de barragistes ne devraient plus échapper à Poissy, Vitré et Caen. Poissy en battant Fougères, Vitré en battant Lisieux et Caen en écartant Trappes et en reprenant le panier average continuent donc leur avancée. Trappes et Le Mans auteurs d’une bonne saison devront donc sûrement se contenter de la 4e et 5e place. Pour ce qui est du maintien, Avranches condamné, on sait qu’il restes 2 tickets à éviter. A 3 matchs de la fin, Ardres se retrouve à 3pts de Lisieux et du Hainaut. N’ayant pas le panier average sur le Hainaut et ayant perdu à domicile face à Lisieux (-2) tout espoir de maintien semble envolé. D’ailleurs il sera aussi très compliqué pour Fougères d’échapper à la sentence.

- Hainaut BEM 79 - 74 AS Cherbourg
- Poissy YB 80 - 73 Drapeau de Fougères
- AL Neuville les Dieppe 85 - 79 Denain ASCV
- SM Avranches 59 - 93 Lille MB
- Aurore de Vitré 102 - 75 CA Lexovien
- Caen BC 98 - 81 ESC Trappes SQY
- BC Ardres 84 - 88 Le Mans JALT


CLASSEMENT

1 Poissy YB 40pts
2 Aurore de Vitré 40pts
3 Caen BC 39pts
4 ESC Trappes SQY 37pts
5 Le Mans JALT 36pts
6 Lille MB 35pts
7 AS Cherbourg 34pts
8 Denain ASCV 34pts
9 AL Neuville les Dieppe 34pts
10 CA Lexovien 33pts
11 Hainaut BEM 33pts
12 Drapeau de Fougères 31pts
13 BC Ardres 30pts
14 SM Avranches 27pts

Meilleur attaque : AL Neuville les Dieppe avec 2006pts marqués soit 87pts de moyenne.

Meilleure défense : Caen BC avec 1684pts encaissés soit 73pts de moyenne.

Moins bonne attaque : SM Avranches avec 1578pts marqués soit 68pts de moyenne.

Moins bonne défense : AL Neuville les Dieppe avec 2001pts d’encaissés soit 87pts de moyenne.


SM Avranches 59 - 93 Lille MB

Avec une équipe très incomplète les Avranchinais n’avaient pas vraiment d’illusion avant la rencontre. Impression confirmée par l’envie Lilloise de tuer le match le plus rapidement possible (10-32). Le jeune tandem Verbeke-Barbry était passé par là et avait complètement fait disparaître le peu d’intérêt que le match pouvait avoir. Heureusement les locaux relevaient quelque peu la tête dans le 2e QT et le remportaient même 18-14. Aboa donnait l’exemple mais l’éclaircie n’était que passagère.

Par un 8-0 c’est Verbeke et Maquere le « baby giant » du LMB qui acculait Avranches (28-56, 25e). Avec une défense absente et un mental en berne les manchots laissaient filer la victoire. L’occasion pour Cléante de voir ses joueurs se faire plaisir, ce qui ne fut pas souvent le cas cette saison.

SMA : Raverat 2, Aboa 19, Wittrant 11, Godefroy 9, Ray 18.

LMB : Verbeke 19, Barbry 22, Maquere 8, El Khdar 4, Koenig 8, Khiari 16, Denisot 4, Bole 4 et Scroffernecher 8.


Aurore de Vitré 102 - 75 CA Lexovien

par OUEST France !
Le tout début de match fut trompeur avec Léger qui faisait mouche à trois reprises et permettait à son équipe d’exister au tableau d’affichage. Mais aussitôt, le meneur calvadosiens prenait sa troisième faute, regagnait le banc, et son équipe perdait pied totalement. Agressifs en défense, concentrés sur leur sujet et ne laissant que des miettes à leurs adversaires, les Vitréens mettaient alors la pression aux quatre coins du terrain à l’image d’un Penuisic redoutable avec vingt points dans le premier quart-temps. « II ne fallait pas se tromper d’objectif. Pour nous, il reste un match à prendre pour assurer le maintien avec la réception d’Avranches. Quand j’ai vu la tournure du match après dix minutes, j’ai vite compris qu’il aurait été vain de vouloir luter avec Vitré. C’était trop fort, trop rapide et trop complet pour nous » analysait Didier Godefroy, le coach de Lisieux. « Face à la zone adverse, nous rentrons les tirs. Nous dominons aux rebonds, passons du jeu rapide, mettons du rythme, et à partir de là, les choses deviennent plus faciles pour nous,confiait, quant à lui, Patrice Sclear. II fallait gagner ce match et nous l’avons bien fait. De plus, j’ai senti une réaction de fierté de la part de mes joueurs après l’échec de Denain ». Une soirée qui lui aura permis, et ce n’est pas négligeable, de donner du temps de jeu à un effectif, ainsi que d’économiser un Smagge toujours gêné par des problèmes tendineux. Place désormais à la coupe de France le week-end prochain (avant le déplacement à Lille le 16 avril), sans objectif particulier sinon que celui de s’en servir pour préparer au mieux les trois dernières étapes du championnat.

VITRE : Fadier 4, Lourdais 3, Brazif 19, Donnard 9, Penuisic 25, Faucheux 22, Evano 16, Lecué 4, Guillemot.

CAL : Legrix 6, Léger 8, Bucau 18, Mendy 6, Clermont 15, Djasnabaille 13, Giard 5, Bouchard 2, Théophile 2.


Caen BC 98 - 81 ESC Trappes SQY

par Bruno Subtil
Le Caen BC n’a pas tremblé à domicile pour quasiment assurer sa participation aux barrages d’accession à la N1. Devant Trappes - son rival numéro un pour la troisième place finale de la poule, les Bas-Normands ont fait la différence dans la seconde période. Malgré une anti-sportive dès la 3e minute de jeu sanctionnant son meneur Driss, Trappes a mieux géré le premier acte, virant en tête au repos (40-43). Le troisième quart-temps était par contre à sens unique pour les Caennais, qui l’emportaient 32 à 16 (72-59 à la 30e) sur la base d’une grosse pression défensive qui constitue leur meilleure arme (meilleure défense de la poule). Les dés étaient jetés, les Trappistes perdant ainsi leurs derniers espoirs de prolonger l’aventure après le 7 mai.

CBC : Delcombel:14 ; Eleka:2 ; M’Boma:5 ; Naïdji:2 ; Vidal:12 ; Hébert:19 ; Jardry:20 ; Coleman:24.

ESCTSQY : Seye 19, Mainemarre 18, Driss 14, Diakhaby 10, Baltimore 7, Pirault 5,
Milojica 4, Keita 2, Geneviève 2.


Poissy YB 80 - 73 Drapeau de Fougères

par Bruno Subtil
A domicile, le néo-leader Poissy (toujours privé des services de son Américain Durham, qui doit reprendre dans quinze jours contre Neuville-lès-Dieppe) a bien failli se prendre les pieds dans... les Fougères samedi soir.
Relégable, l’équipe d’Ille-et-Vilaine a pour sa part vendu chèrement sa peau, prenant le meilleur départ (2-8 à la 4e). Avec un Gotagni (26 points) omniprésent, les franciliens haussaient le ton et prenaient le large à partir d’une défense agressive source de contre-attaques (35-20 à la 13e). Mais les visiteurs n’abdiquaient pas et profitaient d’un certain relâchement local. Apres et constants en défense, les Fougerais entamaient une lente et longue remontée, perturbant beaucoup le jeu local (42-34 au repos). Ils revenaient même à deux longueurs (71-69) à trois minutes de la fin du match... avant de commettre à leur tour quelques bévues fatales. Gotagni et Macalou sauvaient la mise Pisciacaise. Le leader a eu chaud !

PYB : Gotagni 26, Macalou 15, Saplana 10, Leclesves 8, Mageot 2, puis Letard 15, Jallita 3, Diakité 1, Kreder.

DFB : Jehannin 14, Bonneau 13, Knuckles 13, Cissé 12, Darier 5, puis Griffith 11, Naffer 3,
Gourlin 2.


AL Neuville les Dieppe 85 - 79 a.p. Denain ASCV

Après avoir subie la bonne première mi-temps de Denain (30-36) qui avaient réussi à mettre l’attaque des normands sous l’éteignoir. Menant 5-8, 6e puis 15-17, 10e et 17-22, 13e. Les locaux ont réussi à inverser la tendance en début de 3e QT (38-36, 23e). Ensuite les 2 équipes jouaient du coude à coude jusqu’à la prolongation (68-68). Une prolongation qui va être à l’avantage des locaux, les grosses bagarres sous les panneaux étant gagnés par des Neuvillais beaucoup plus appliqués en défense qu’a l’accoutumée.

ALND : Becker 4, Laguerre 12, Boquet 14, Petit 16, Diawara 13, Obouh-Fegué 2, Brantley 24.

DASCV : Cavalier 6, Simon 7, Montagne 13, Klek 16, Caellens 10, Hinfray 10, Nevoral 17.


Hainaut BEM 79 - 74 AS Cherbourg

Un bon début de match des locaux (8-2, 5e) vite rattrapé par des visiteurs opportunistes (14-13, 10e). Le deuxième QT c’est l’occasion pour Ploegarts de se mettre en lumière à distance et de permettre à Escaudain d’arriver à la mi-temps avec une avance confortable (37-23).

Mais les visiteurs n’étaient pas venus pour faire de la figuration et le réveil vint par Parker puis Begards (46-39, 25e). Les Nordistes piétinent mais peuvent compter sur une défense intransigeante. 57-51, 30e. Cherbourg fit le forcing pour revenir dans la partie et y parvient lorsqu’a 2 minutes de la fin le tableau d’affichage marquait 76-74. Mais les locaux gardèrent leur sang-froid et parvinrent à gagner un match très important.

HBEM : Carpentier 14, Burge 11, Marie 6, Gosset 11, Ploegarts 17, Canivez 12, Nadjimbaye 8.

ASC : Monrocq 6, Begards 25, Gregorieff 2, Capitaine 5, Belal 7, Dielundama 7 et Parker 22.


BC Ardres 84 - 88 Le Mans JALT

Ardres devait absolument l’emporter devant une équipe du Mans qui n’a plus rien à perdre ni à gagner cette saison. Après une entame délicate des 2 cotés, Szymkowiak sonnait la charge avec 2 tirs primés (17-14, 8e puis 23-17 à la 10e ). A la reprise N’Dour faisait le ménage dans la raquette pour les Manceaux mais Levreay s’occupait de nourrir la marque pour les joueurs du BCA, toujours à longue distance : 44-35, 17e. Ardres avait de plus en plus de mal à jouer son jeu mais virait néanmoins en tête à la mi-temps (46-42).

Le retour était là aussi pour les locaux qui enfonçaient le clou par Oloa (50-42, 21e). 8-3 en 3 minutes pour prendre 10pts d’avance (59-49, 26e). Le Mans ne se désarmait pas, courbait l’échine et attendait son heure. Elle arriva en fin de quart-temps avec un retour mené par les frères Vallejo (63-63, 29e). Le dernier QT commença par un tir primé de Charles qui donnait l’avantage aux visiteurs, un coup sur la tête qui va décourager les nordistes et laisser Le Mans s’envoler (69-75, 35e). Oloa et Cavignaux entretenaient l’espoir (84-87) mais Le Mans su gérer la dernière possession pour remporter le match.

BCA : Oloa 16, Pierre-Joseph 15, Levreay 6, Cavignaux 11, Desmadrille 3, Carlier 10 et
Traineau 12.

JALT : Charles 18, Souila 11, Vanacker 7, P.Vallejo 12, F.Vallejo 5, Huneau 3, Laout 11 et
N’Dour 21.


* Le programme de la 24e journée programmée pour le 16/04/05 :

-  Poissy YB - AL Neuville les Dieppe, toujours la même rengaine ! Avant de recevoir Vitré pour la finale de la poule, Poissy ne doit pas perdre confiance. Ils récupéreront pour l’occasion Durham face à une équipe de Neuville qui n’attend plus rien de cette fin de saison.

-  Lille MB - Aurore de Vitré , grosse affiche car même si les Lillois ne réussissent pas à réaliser la saison souhaité ils constituent quand même une menace sérieuse pour les Vitréens. L’occasion peut être aussi pour Cléante et les siens de relancer un groupe qui ne devrait pas être éparpillées en fin de saison.

-  AS Cherbourg - Caen BC , Caen veut tout simplement continuer à suivre le duo de choc des leaders afin de pouvoir profiter d’une baisse de régime ou pourquoi prendre la 2e place à l’issue du Poissy-Vitré de la dernière journée. Cherbourg cherchera donc à couper les ailes du CBC et jouer les troubles fêtes.

-  Le Mans JALT - ESC Trappes SQY , 2 équipes qui ont longtemps rêvé de se mêler jusqu’au bout à la bataille dans le haut de tableau. Définitivement lâchés il s’agit néanmoins de finir la saison sur une bonne note.

-  Denain ASCV - BC Ardres , un derby du Nord Pas de Calais en guise d’ultime chance pour les visiteurs.

-  CA Lexovien - SM Avranches .

-  Drapeau de Fougères - Hainaut BEM.


Sources : La Voix du Nord, Bruno Subtil, Ouest France, Le Forum....