lundi 26 juin
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Vlad Moldoveanu : "Je sais ce que je peux faire à ce niveau"

Vlad Moldoveanu : "Je sais ce que je peux faire à ce niveau"

vendredi 26 octobre 2012, par Christophe Blandin

Arrivé cet été au Havre en provenance du prestigieux club italien de Trévise, l’intérieur roumain Vlad Moldoveanu (2,03 m, 24 ans) est l’une des principales raisons du bon début de saison du STB (15,3 pts à 48,7 % et 6,7 rbs en 35 min). Avec un bilan de 2 victoires pour 1 défaite, Le Havre a montré qu’il ne fallait pas condamner trop vite le plus faible budget de Pro A et son international roumain a lui aussi beaucoup de choses à prouver.

Basket Info : Tu as débuté le basket en Roumanie. Peux-tu nous parler de ce que représente le basket et de son importance en Roumanie ?

Vlad Moldoveanu : Le basket était très populaire durant la période communiste. Nous avions une équipe nationale qui se qualifiait en permanence aux Championnats d’Europe et nous avions un club dont l’équipe jouait dans la Coupe d’Europe des clubs champions, l’équivalent de l’Euroleague actuelle. Ensuite, après la période communiste, le basket a subi un gros creux mais je pense qu’il est en train de se redresser de nouveau et j’espère que, dans quelques années, nous pourrons reconstituer une équipe nationale pouvant se qualifier pour le championnat d’Europe.

Basket Info : Tu as ensuite rejoint les Etats-Unis. Comment cela s’est fait et as-tu apprécié cette expérience en NCAA ?

Vlad Moldoveanu : J’ai toujours voulu aller aux Etats-Unis donc, à l’âge de 15 ans, j’ai dû prendre une décision, soit passer pro et aller en Italie ou en Slovénie, soit aller aux Etats-Unis. Pour moi, c’était une évidence et j’ai choisi de rejoindre Etats-Unis. Cette expérience a été incroyable. J’ai beaucoup appris là-bas et j’ai également obtenu un diplôme d’une grande école qui m’aidera plus tard dans la vie. Je pense que c’était une situation "gagnant-gagnant" parce que j’ai pu jouer au basket et m’améliorer en tant que joueur mais aussi obtenir un diplôme universitaire qui me sera utile plus tard dans la vie.

Basket Info : Tu as commencé ta carrière au sein du club italien de Trévise. Qu’est-ce que ça fait de jouer pour une équipe avec une telle tradition et tant de titres obtenus dans le passé ?

Vlad Moldoveanu : C’était sympa de jouer à Trévise. Les fans étaient super, le club était super et j’ai vraiment adoré être là-bas. La première fois que je suis entré dans cette salle et que j’ai vu les bannières là-haut, cela m’a donné des frissons. J’ai aussi eu la chance de jouer pour un très bon coach et avec de super coéquipiers donc cela m’a vraiment beaucoup aidé à comprendre le jeu européen. C’est triste ce qui leur est arrivé (ndlr : suite au retrait de son mécène Benetton, Trévise est reparti en 8ème division...) et j’espère qu’il seront de retour en Serie A bientôt.

Basket Info : Quelles sont les raisons qui t’ont fait accepter l’offre du Havre l’été dernier ?

Vlad Moldoveanu : J’ai choisi Le Havre parce que, après avoir parlé avec le coach et vu ce qu’il avait prévu pour cette équipe et pour moi, j’ai pensé que c’était la meilleure opportunité pour prouver que je peux être plus qu’un remplaçant et montrer aux gens ce que je suis vraiment capable de faire. Je sais ce que je peux faire à ce niveau parce j’ai joué avec la sélection roumaine ces 3 dernières années mais il fallait que je parvienne à proposer le même niveau de jeu en club, ce que je n’ai malheureusement pas réussi à faire l’année dernière. Donc quand j’ai eu cette opportunité ici, je me suis dit que je devais la prendre.

Basket Info : Le Havre a débuté la saison avec 2 victoires avant de perdre le week-end dernier à Cholet. As-tu été surpris par ces résultats après une préparation difficile ?

Vlad Moldoveanu : Cela ne m’a pas surpris du tout parce que la préparation était l’occasion d’apprendre à se connaître et, en plus, nous n’avions jamais eu l’équipe au complet durant la préparation donc ça ne m’inquiétait pas. En fait, j’ai été un peu surpris que nous ayons perdu à Cholet parce que nous avions proposé un très bon jeu collectif et nous n’avions pas fait beaucoup de cadeaux à nos adversaires dans les 2 premières rencontres. Malheureusement, contre Cholet, nous avons commis plusieurs erreurs et n’importe quelle bonne équipe va en tirer profit.

Basket Info : Maintenant que tu connais un peu mieux le niveau de la Pro A après avoir disputé plusieurs rencontres, quel peut être selon toi l’objectif de ton équipe cette saison ?

Vlad Moldoveanu : Je pense que nous allons disputer chaque match en essayant de le remporter. L’intérêt de jouer au Havre, c’est qu’il n’y a pas de pression sur nous, donc nous devons juste essayer de gagner chaque match. Je pense que nous avons une chance de réaliser une très bonne saison si nous continuons à travailler dur et à jouer en équipe.

Basket Info : Tu joues également au sein de l’équipe nationale roumaine. Est-ce important pour toi de représenter ton pays ?

Vlad Moldoveanu : C’est toujours un honneur pour moi de jouer pour la sélection nationale. Je n’ai jamais dit non et, si je suis à 100% de mes moyens physiques, je rejoindrai toujours la sélection nationale.

Basket Info : Quelles sont tes attentes pour les années futures ? Evoluer en Euroligue ? Essayer de décrocher un contrat NBA ?

Vlad Moldoveanu : Je pense que, l’année dernière, j’ai trop réfléchi à mon futur au lieu de me concentrer sur le présent. Donc, cette année, je suis davantage concentré sur la tâche à accomplir tout en prenant du plaisir à jouer pour le STB. Mais, pour le futur, oui bien sûr j’ai des rêves, j’aimerais jouer en NBA un jour et sinon me faire un nom en ACB (ndlr : la ligue espagnole) ou dans un championnat majeur en Europe.