dimanche 27 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Nationale 1 > Vitré : L’espoir d’un repêchage

Vitré : L’espoir d’un repêchage

mercredi 10 juillet 2002, par Jean-Yves Planchais

Alors que, dès le championnat terminé ils avaient fait une croix quasi définitive sur une hypothétique chance de maintien grâce à un repêchage qui ne survint pas, voilà que les premiers jours de juillet et les soubresauts connus par quelques clubs de l’élite ont ramené l’espoir dans le camp vitréen.

Un coup de fil de la FFBB à destination du président
breton il y a une huitaine de jours avait pour but de savoir si, une telle éventualité se présentant, quelle serait l’attitude du club vert et blanc.

La réponse a été positive et facilitée par le fait que dans les rangs de l’Aurore l’on s’était réorganisé pour remonter le plus rapidement possible vers le plus haut niveau amateur national et, pour ne rien gâter,
l’ensemble des partenaires avait plutôt bien réagi dans l’affaire. Ce n’est désormais plus qu’une question de jours pour connaître la décision qui va être prise par la FFBB.

Côté recrutement, le club d’Ille et Vilaine a procédé à plusieurs essais en juin. Seules certitudes du
côté des départs, ceux de Ristic, de Guillon et de l’américain Rogers Washington rentré aux USA. Pas encore d’arrivée à signaler même si le choix a été pris de prendre un américain, même en N2, et de préférence
intérieur. La seule modification importante intervenue se situe au niveau du staff technique. Bourserie passe la main pour devenir manager général, aidé dans sa tâche par Richard Abegg. Alors que C’est Patrice Sclear (ex.
joueur de l’Aurore) qui assumera la charge du coaching.