dimanche 25 août
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Europe > Eurocup > ULEB Cup - 1ère journée : 2 sur 4 pour les clubs français

ULEB Cup - 1ère journée : 2 sur 4 pour les clubs français

mercredi 10 novembre 2004

Cholet a de loin livré la plus belle performance des clubs français en allant battre Ostende en Belgique. Gravelines-Dunkerque, dans le climat actuel, n’a pas à rougir de sa défaite face à une grosse équipe de Charleroi. Le Mans peut par contre nourrir des regrets après sa défaite à Ventspils. L’Elan Chalonnais devra être plus convaincant face à Varèse ou au Pamesa Valencia qu’il ne l’a été face à Ovarense, mais à assurer l’essentiel avec la victoire.

Groupe A : Charleroi / Gravelines-Dunkerque : 96-79

Le Spirou Charleroi accueillera les deux prochaines finales de l’ULEB Cup après avoir déjà accueilli la dernière. L’ambition du club est d’ailleurs de remporter la compétition à domicile, et il s’en est donné les moyens en réunissant un effectif très solide. Charleroi est d’ailleurs en tête du championnat belge malgré sa lourde défaite à Ostende (87-62) le week-end dernier. L’équipe belge jouait sans le jeune Sacha Massot, blessé au cou, et sans le pivot français David Frigout, blessé au genou et au mollet. Le BCM Gravelines-Dunkerque restait sur deux défaites en championnat et se présentait pour la dernière fois sans son nouveau meneur Laurent Sciarra, qui rejoindra ses nouveaux partenaires samedi.
Après un bon départ, les Gravelinois ont butté sur la bonne défense du Spirou malgré un Zelly Wesson incisif qui battaillait au rebond avec le Nigérian Tunji Awojobi, vainqueur de la dernière Coupe ULEB sur ce même parquet avec l’Hapoël Jérusalem. Gravelines-Dunkerque a été une nouvelle fois victime d’une grosse absence dans le second quart-temps dont a profité le Spirou pour prendre le large notamment grâce à son inarrêtable arrière américain Marcus Faison. A la mi-temps les Belges menaient 49-39. Les Gravelinois sont revenus des vestiaires avec de meilleurs intentions mais ne sont pas parvenus à réduire leur écart. Toujours dans le coup dans le dernier quart-temps, les Gravelinois ont subi un second trou d’air permettant au Spirou Charleroi de se mettre à l’abris et de remporter une victoire confortable.
L’arrière américain du Spirou Marcus Faison, dans sa troisième saison au club, était inarrêtable hier soir avec 32 pts à 9/17, 5 rbs, 2 pds et 4 ints. Le meneur croate Damir Milacic a su dynamiser l’attaque de Charleroi et a fait exploser à plusieurs reprises la défense du BCM grâce à 14 pts à 5/8 et 4 pds. Le pivot bosniaque Damir Krupalija a ajouté 13 pts à 4/11, 7 rbs et 6 pds et son compatriote Petar Dujmovic 12 pts à 4/5 et 3 rbs. Le Nigérian Tunji Awojobi s’est contenté de 8 pts à 4/8 et 3 rbs tandis que l’ancien Dijonnais et Parisien Andre Riddick a été impérial en défense avec 4 pts à 2/4, 9 rbs, 6 ints et 4 ctrs. Le shooteur américain Marcus Wilson a confirmé son bon match de samedi dernier au Havre en marquant 16 pts à 4/9. Le pivot K’Zell Wesson s’est bien battu en compilant 14 pts à 5/10 et 13 rbs. Andre Owens, auteur de 14 pts à 6/8 et 2 pds, a souvent pris le relais d’Aleksandar Capin qui n’a inscrit que 7 pts à 3/7 avec 2 rbs et 3 pds.

Dans le deuxième match de ce groupe A, le PAOK Salonique, que Gravelines-Dunkerque accueillera la semaine prochaine, est allé battre Debreceni en Hongrie 69-77 grâce à 20 pts à 7/15 et 7 rbs du jeune arrière grec de 20 ans Costas Vasiliadis. Le troisième match du groupe opposera ce soir l’Alba Berlin et Buducnost.

Groupe B : Ventspils / Le Mans : 90-74

Après un voyage éprouvant, Le Mans se présentait en Lettonie sans son ailier titulaire Amara Sy, mis à pied par le président Goisbault pour avoir refusé d’assister au débriefing du match de samedi dernier contre Clermont. Sy avait été laissé sur le banc par son coach Vincent Collet pour ne pas avoir suivi les consignes défensives. Ventspils, au complet, est invaincu en ligue lettone après 7 matches.
Après un début de match équilibré, les Lettons ont défendu avec plus d’agressivité, se sont imposés au rebond et ont retrouvé leur adresse pour infliger aux Manceaux un 14-0 dans le second quart-temps et même un 30-8 à cheval sur les deuxième et troisième quart-temps. A la mi-temps, le MSB, un peu sonné, se retrouvait mené de 17 pts. Au début de la seconde mi-temps, Le Mans est même à -20 mais va revenir grâce à Jure Ruzic et Yannick Bokolo. A 7 min de la fin, l’écart n’est même plus que de 8 pts mais les Manceaux, émoussés, vont lacher prise et offrir à Ventspils une marge de +16.
Brent Wright, testé par Le Mans durant l’été 2001, a montré à ses ex-futurs employeurs toute l’étendue de son talent avec 20 pts à 9/11, 9 rbs, 3 pds et 3 ints. L’arrière Justin Love a ajouté 19 pts à 8/12 et 3 rbs. Jurica Ruzic a mené Le Mans avec 24 pts à 8/12 et 3 rbs. Yannick Bokolo, intronisé dans le cinq à la place d’Amara Sy, a inscrit 18 pts à 6/10 avec 3 pds et 2 ints. A l’intérieur, Rahshson Turner n’a pas pesé sur le match avec 9 pts à 3/7 et 3 rbs tandis que Mate Skelin a fini meilleur rebondeur du match avec 11 prises mais n’a marqué que 6 pts à 2/4.
Pour ne pas hypothéquer ses chances de qualification, Le Mans devra s’imposer à domicile la semaine prochaine face aux Serbes de Hemofarm Vrsac, vainqueur hier de Liège 99-74 grâce à 21 pts du shooteur Nebojsa Bogavac. Dans le dernier match du groupe B, Cologne a battu Nijmegen 99-73 avec 29 pts à 11/16 et 8 rbs de l’ancien villeurbannais Bill Edwards.

Groupe C : Ostende / Cholet : 66-87

Mis en confiance par trois victoires consécutives en championnat, Cholet a surclassé Ostende, 3ème du championnat belge, qui restait sur une victoire 87-62 sur Charleroi.
La première mi-temps a été équilibré, l’ailier américain d’Ostende Vincent Yarbrough répondant à Cédric Ferchaud, jusqu’à ce que Cyril Akpomedah prenne le match à son compte en fin de second quart-temps et inscrive 7 pts consécutifs pour donner l’avantage à Cholet 36-43. Au retour des vestiaires, Cédric Ferchaud a maintenu l’écart durant le troisième quart-temps grâce à ses tirs primés. Dans la dernière période, les Choletais ont même augmenté leur avantage grâce au festival de Cédric Ferchaud, bien secondé par le meneur Jimmal Ball.
Cédric Ferchaud a mené Cholet avec 24 pts à 9/12, dont 6/8 à 3 pts, et 2 rbs. Le meneur américain d’Ostende Jason Gardner, auteur de 6 pts à 2/7, 2 rbs et 3 pds, a été dominé par Jimmal Ball qui a inscrit 17 pts à 6/8 avec 9 rbs, 4 pds et 3 ints. De même, dans la raquette, Cyril Akpomedah, avec 19 pts à 7/12, dont 3/5 à 3 pts, a pris la mesure du Nigérian et ancien Antibois Uche Nsonwu-Amadi, auteur de 14 pts à 7/10 et 4 rbs. A noter que l’ancien Choletais Tony Dorsey a marqué 6 pts à 2/8 et pris 10 rbs.

Cholet recevra la semaine prochaine Gran Canaria, large vainqueur hier de Zadar 82-64 grâce à 16 pts à 3/6 et 4 rbs de l’ancien Chalonnais Will McDonald. Dans le troisième match du groupe, le Maroussi du coach Panagiotis Giannakis a battu Groningen 85-81.

Groupe D : Dynamo Moscou / Cantù : 69-53

Le Dynamo Moscou, actuel dauphin du CSKA Moscou en Superleague russe, s’est beaucoup renforcé, comme beaucoup d’équipes russes et ukrainiennes, et a accueilli des pointures du circuit européen comme le meneur américain Lynn Green, l’arrière israëlien Ariel McDonald, les intérieurs Mirsad Turkcan et Kristof Lavrinovic, le pivot grec Lazaros Papadopoulos. Cantù, actuel 5ème de la Lega, effectue également un bon début de saison après avoir renouvelé la quasi-totalité de son effectif et accueilli entre autre l’ancien manceau et villeurbannais Shawnta Rogers et le Français Michel Morandais.
Après une première mi-temps équilibrée, le Dynamo a gagné le match en seconde mi-temps grâce à 25 pts à 10/13 et 11 rbs de Lazaros Papadopoulos. Pour Cantù, Michel Morandais a inscrit 11 pts à 3/7 avec 4 rbs tandis que Shawnta Rogers a marqué 5 pts à 2/9 avec 4 pds.

Dans les deux autres matches du groupe, Ankara a été battu à domicile par le Reflex Belgrade 90-93 après prolongation tandis que l’Akademic Sofia a aussi perdu à domicile face à l’Aris Salonique 75-91.

Groupe E : Chalon / Ovarense : 83-79

Chalon a remporté son match d’ouverture à domicile sans convaincre face à une équipe d’Ovarense accrocheuse. Mené de 9 pts à la mi-temps les Portugais ont échoué à seulement 4 points de l’Elan.
Willem Laure a été terriblement efficace, inscrivant 18 pts à 6/6 à 2pts, 0/1 à 3pts et 6/7 aux lancers-francs et cueillant 4 rbs. Uri Cohen-Mintz a ajouté 14 pts à 4/9 et Stéphane Dondon 13 pts à 4/6, 4 rbs et 4 pds. Stanley Jackson a marqué 10 pts à 3/5 avec 5 rbs, 7 pds et 5 ints. Pour Ovarense, Hernan Alston a inscrit 20 pts à 7/18 avec 3 rbs et 4 pds tandis que Bryant Matthews, Omar Bartlett et John Tomsich ont chacun ajouté 15 pts.

Chalon affrontera un tout autre adversaire la semaine prochaine puisque l’Elan se déplacera à Varèse, qui joue ce soir au Portugal, à Queluz. Dans le dernier match du groupe, le Pamesa Valencia a battu le tenant du titre, l’Hapoël Jérusalem 74-60 grâce à 17 pts de l’ancien Limougeaud Oscar Yebra.