lundi 23 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > SDA’08 : Le HTV quitte les As... et perd Colson

SDA’08 : Le HTV quitte les As... et perd Colson

samedi 9 février 2008, par Christophe Blandin

Alors qu’il a compté jusqu’à 18 pts d’avance, Hyères-Toulon s’est finalement incliné en toute fin de match sur un tir primé décisif du meneur américain de Vichy, Jimmal Ball. En l’emportant sur le score de 72 à 71, la JAV se qualifie donc pour la finale de cette édition 2008 de la Semaine des As où elle affrontera le vainqueur de la seconde demi-finale Cholet - ASVEL. Côté varois, la déception est grande d’être passé si près d’une finale devant son public. Une déception accentuée par la grave blessure de Sean Colson victime d’une rupture du tendon d’Achille qui devrait manquer le reste de la saison.

Début de rencontre difficile pour la JAV dépassée en défense et qui subit d’entrée un 10-0 avec comme chef d’orchestre l’inévitable meneur américain du HTV, Sean Colson. L’ailier auvergnat William Gradit ouvre enfin le compteur de sa formation. Mais la pourtant réputée défense de Vichy continue à connaître des difficultés et la 2ème faute de son intérieur Dounia Issa n’arrange pas les affaires du coach Jean-Louis Borg alors qu’offensivement le leader offensif de la JAV, Jimmal Ball, est très bien ciblé et contenu par la défense varoise. Le HTV, quant à lui, se montre toujours aussi efficace en attaque avec notamment ses extérieurs Perincic et Nichols en réussite dans leurs tirs extérieurs. L’écart monte ainsi jusqu’à +18 avant qu’un 5-0 auvergnat ne conclue le 1er quart-temps sur le score de 12 à 25.

La JAV poursuit ses efforts en début de 2ème quart-temps avec la bonne entrée en matière de Prosper Karangwa aggressif en attaque. Mais le HTV réagit vite malgré la sortie pour 2 fautes de son leader Sean Colson et inflige un 7-0 à son hôte pour se redonner de l’air au tableau d’affichage (18-34) avec notament un bon relais de Laurent Legname. Un tir primé de ce dernier offre un avantage de 17 pts à sa formation (20-37). L’attaque vichyssoise trouve alors la solution et signe un 11-0 (8 pts consécutifs du shooteur américain Rasheed Wright) qui permet à la JAV de recoller au score (31-37). Le retour en jeu de Colson met un terme à cette bonne série auvergnate mais la défense de la JAV semble avoir retrouvé ses repères et à la pause, la JAV n’est plus qu’à 5 longueurs (35-40).

Au retour des vestiaires, la partie s’équilibre. Si Hyères-Toulon parvient à conserver la tête, la JAV reste à hauteur des locaux grâce à sa solide défense. Jimmal Ball trouve pour la première fois du match le chemin du filet et Zach Moss dunke pour ramener la JAV à 2 petits points (48-50). Un 8-2 varois conclu par un dunk de Williams seul en contre-attaque permet cependant à la formation varoise de se donner un peu d’air au tableau d’affichage. Après 30 minutes de jeu, le HTV compte ainsi 7 pts d’avance (51-58).

Mais la JAV ne lâche rien et retrouve de l’efficacité en attaque. Un panier primé de Gradit suivi d’un 2+1 de Ball ramène la JAV à une longueur du HTV (57-58) au début de la dernière période. Autre gros souci pour le coach varois Alain Weisz, la sortie pour blessure de son leader Sean Colson. Après un dunk d’Austin Nichols, la défense auvergnate se ressaisit et redevient imperméable. En attaque, la formation de Jean-Louis Borg retrouve des solutions et un tir primé de David Melody leur permet d’égaliser à 64 partout. Mieux, l’activité incessante de Dounia Issa, auteur de 4 pts consécutifs, permet aux siens de mener de 4 pts (68-64). La défense auvergnate est alors impressionnante d’intensité mais la raquette auvergnate est privée pour la fin de rencontre de l’inépuisable Dounia Issa sorti pour 5 fautes. Côté varois, c’est le capitaine Perincic qui prend alors ses reponsabilités en l’absence de Colson. Après un 2+1, il décoche une flèche derrière les 6,25 m pour permettre au HTV de mener 70 à 68 avec 38 secondes à jouer. Sur la possession suivante, Melody est victime d’une faute mais ne convertit qu’un lancer franc sur 2. A son tour, le local Laurent Legname réalise un 1 sur 2 sur la ligne de réparation. Avec 14 secondes à jouer, la balle est donnée logiquement à Jimmal Ball. Auteur d’un 2 sur 13 aux tirs jusqu’ici, Ball ne tremble pas et son tir à 3 pts en tête de raquette vient transpercer le filet : 72-71 en faveur de la JAV. La dernière tentative de l’ailier américain Austin Nichols ne touche que le cercle et le HTV doit s’avérer vaincu au terme de ce match palpitant.