mardi 23 mai
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > SDA’08 : Le HTV crée la sensation en venant à bout de Nancy

SDA’08 : Le HTV crée la sensation en venant à bout de Nancy

jeudi 7 février 2008, par Christophe Blandin

Le public varois pourra donc assister à une surprenante demi-finale Hyères-Toulon - Vichy samedi soir. En effet, le HTV a créé la seconde surprise de la soirée en parvenant, devant son public, à éliminer le leader de la Pro A, le SLUC Nancy. Dans un match palpitant, les Varois ont du attendre la prolongation pour se défaire de Lorrains tenaces. Avec un impressionnant Alexis Ajinca dans la raquette et une superbe adresse à 3 pts, les Varois avaient pourtant mené de 18 pts avant de voir revenir le SLUC en fin de match. En égalisant sur un panier primé de Jeff Greer à la sirène, Nancy pouvait encore espérer l’emporter en prolongation. Mais le meneur varois Sean Colson prenait les choses en mains et conduisait ses troupes à la victoire.

C’est le SLUC qui débutait le mieux ce second quart de finale de la soirée. Portée par un Ricardo Greer toujours aussi puissant, le SLUC creusait rapidement un premier écart (10-3). Soutenus par leur public, les Varois tentaient de ne pas se faire décrocher malgré un arbitrage les pénalisant plutôt lourdement. En resserrant leur défense et en s’appuyant en attaque sur un efficace Tony Williams, les joueurs d’Alain Weisz restaient ainsi dans la roue du SLUC. Le premier quart-temps s’achevait sur le score de 25 à 19 en faveur des Lorrains grâce notamment à une belle entrée en matière de DJ Harrison.

Le HTV infligeait un 9-0 aux Lorrains lors du début du 2ème quart-temps pour prendre ainsi 3 pts d’avance (25-28). Amagou puis Harrison, derrière la ligne des 6,25 m, permettaient au SLUC de ne pas se faire décrocher. Après le bon passage d’Austin Nichols en réussite dans ses tirs, Alexis Ajinca signait une entrée en jeu très convaincante, présent à la fois aux contres et à la conclusion en attaque. Le HTV conservait ainsi le commandement des opérations grâce aussi à une solide domination aux rebonds. Malgré tout, c’est Nancy qui virait en tête à la pause sur un dernier tir de Zabian Dowdell à 5 mètres (41-40).

Avec un Alexis Ajinca toujours aussi omniprésent dans la raquette, contrant à tout va ou gênant les trajectoires des tirs adverses, c’est le HTV qui démarrait le mieux cette 2ème mi-temps. Grâce à l’adresse de ses artilleurs Colson et Perincic, le HTV signait un 10-1 et prenait ainsi 7 pts d’avance (45-52). L’intérieur du SLUC, Mike Bauer, stoppait la belle série toulonnaise avec un panier inscrit sur rebond offensif puis un panier primé. Mais c’est bien le HTV qui avait le vent en poupe et le SLUC encaissait un impressionnant 14-0 qui les reléguait à 18 longueurs (50-68) qui réjouissait le public varois. Cette fois-ci, c’est Dowdell qui stoppait l’hémorragie avec un tir primé. Le HTV concluait cependant ce 3ème quart-temps avec une avance confortable de 14 pts (55-69).

La dernière période voyait les Lorrains pousser pour revenir à hauteur de leur hôte. Les efforts cumulés des frères Greer permettaient ainsi au SLUC de revenir à 6 longueurs (68-74). L’ailier américain de Hyères-Toulon, Austin Nichols, scorait à 2 reprises derrière la ligne des 6,25 m pour redonner de l’air à son équipe. Avec le soutien de son public, la vista à la mène de Sean Colson et l’adresse de ses shooteurs à longue distance, Hyères-Toulon semblait tenir son match. C’était oublier les derniers efforts lorrains pour recoller au score. Dowdell, Bauer puis Greer et enfin Parker se relayaient pour ramener le SLUC à 3 petites longueurs (83-86 à 48 secondes du terme). Avec 27 secondes à jouer et possession pour le HTV, Jean-Luc Monschau choisissait de ne pas commettre de faute pour envoyer le HTV sur la ligne. Il restait ainsi 2,7 secondes au SLUC pour égaliser, le ballon était donné à Jeff Greer qui remontait le ballon puis s’élevait en l’air à 7 mètres pour égaliser à la dernière seconde d’un tir avec la planche ! 86-86 : prolongation !

Si Ricardo Greer inscrivait le premier panier de cette prolongation, le HTV signait ensuite un 6-0 avec un épatant Sean Colson qui avait décidé de prendre définitivement les choses en mains. Ajinca sortait pour 5 fautes et Monschau en profitait pour remettre en jeu Cyril Julian. Jeff Greer ramenait le SLUC à 2 pts (92-94) sur un nouveau tir primé. Colson inscrivait 2 lancers-francs (et en manquait 2 aussi...) pour donner 4 pts d’avance au HTV à 11 secondes du terme. Mais Zabian Dowdell inscrivait une nouvelle flèche derrière la ligne des 6,25 m (95-96) à 6 secondes de la fin. Sur la remise en jeu varoise, la balle arrivait dans les mains de Sean Colson qui cette fois-ci ne tremblait pas pour offrir la victoire à sa formation sur le score de 95 à 98.