samedi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Rubrique emploi : Quel impact ?

Rubrique emploi : Quel impact ?

samedi 17 mai 2003

Alors que les championnats fédéraux sont dorénavant terminés, l’heure du bilan est venue. La rubrique Emploi n’y échappe pas ! Lorsque nous nous sommes lancés dans cette « aventure », nous savions que les réussites croiseraient certaines désillusions ?Finalement les « flops » ont été plus ou moins évités.

image 235 x 250 Du côté la Nationale 1 si le passage du « trop jeune » Chris Monroe à Sablé ne restera pas gravé dans les mémoires celui du puissant Canadien Richard Anderson (en photo) devrait marquer un peu plus ? sans faute modestie, il s’agit à ce jour, de notre plus beau « coup » tant il s’est avéré comme l’élément manquant à la formation Angevine pour confirmer enfin ses ambitions. Pourtant avec une disponibilité repoussée par les championnats du Monde, les autres clubs contactés (français et étrangers) n’ont pas jugés bons d’écouter nos propos sur l’international Canadien !
Enfin on notera la bonne tenue de Teva Johnson à Levallois, notamment en fin de saison, où le franco-américain a pu profité d’un temps de jeu plus important.

A l’image du Canadien en NM1, Neil Chadderdon sous les couleurs de Caen s’est révélé comme une belle surprise. A la hauteur de ce qu’on attendait de lui et peut-être même plus, tant les différents observateurs ne nous ont fourni que des commentaires positifs sur sa personne. Parmi les meilleurs joueurs de la poule C, seul la montée n’est pas au bout. Dans les autres poules, Derrick White et Jabrel Ray ont amené leur savoir-faire dans le cadre de contrat où il alliaient travail et basket. Et quant on voit les difficultés financières de certains on se dit que l’avenir financier de la NM2 passe par une obligation de cette dualité ?

Mais c’est finalement en NM3, que les plus grande révélations sont à noter. Le duo Jason Walters-Anthony Brantley a littéralement dominé la poule G avec une moyenne de plus de 50 pts/match. Avec un peu de moins de réussite la paire d’Andrezieux composée de Michael Quinney et de Travis Greenwalt est simplement tombée sur un grand Fos/Mer. Dion Harper a fait parlé la poudre à Hagetmau et ses statistiques gargantuesques n’ont fait que confirmer le potentiel du joueur ? Le malchanceux Terry Clarck (blessé au genou avant la trêve hivernale) aura en tout cas marqué les esprits et son retour est déjà attendu avec impatience ? Joe Smith a pesé dans les raquettes de la poule A ? enfin Shaun Fountain aura réussi une belle saison légèrement tronquée par des problèmes familiaux l’ayant rappelé aux USA quelques semaines avant la fin du championnat.

Dans les autres échelons nationaux on notera la présence remarquée d’Adrien Pritchard et Rod Overmyers en pré-nationale sans oublié bien entendu les 2.11m d’Aron Molnar passé par Orléans avant de se blesser sérieusement.

A l’orée d’une nouvelle période de recrutement, la rubrique emploi est déjà en effervescence, souhaitons bonne chance à tous ces joueurs dans leur nouvelle aventure. En attendant, quelques « nouvelles surprises » seront certainement à dénombrer dans les prochains mois ? les 2.12m et 118kg de l’Anglais Rob Clarke (qualifiable en N2-N3 selon la nouvelle réglementation FFBB) ou l’expérience de Derek Durham passé par la Pro B ne devraient certainement pas laisser indifférent !