mercredi 22 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Riley et la JDA Dijon poussent le CSP à un match 5 !

Riley et la JDA Dijon poussent le CSP à un match 5 !

dimanche 25 mai 2014, par Christophe Blandin

Emmenée par les 21 pts de son ailier Mykal Riley décisif en fin de match, la JDA Dijon a réussi à remporter ce match 4 face à Limoges devant son public sur le score de 79 à 73. La JDA a su résister au retour des Limougeauds dans le dernier quart-temps et disputera ainsi un 5ème match décisif à Beaublanc mardi soir à 19h.

Photo : Mykal Riley

Jean-Louis Borg essaie de brouiller les cartes d’entrée de jeu en proposant une défense de zone ainsi qu’une zone press après chaque panier marqué, reprenant ainsi la formule lancée par son homologue Jean-Marc Dupraz et qui avait bien fonctionné pour le CSP lors des précédents matches. Et cela marche : la JDA prend le meilleur départ en menant 5 à 0 mais Limoges montre rapidement qu’il compte bien conclure dès ce soir en infligeant un 11-0 à son hôte pour passer devant au tableau d’affichage (10-16). Profitant des pertes de balle limougeaudes, les Bourguignons signent plusieurs contre-attaques pour repasser devant furtivement. Après 10 minutes, c’est en effet Limoges qui mène 23 à 21 grâce à un panier primé de J.R. Reynolds.

Le 2ème quart-temps voit les défenses très présentes pour chacune des formations, poussant les 2 équipes à des attaques compliquées et donc souvent stériles. Il faut attendre ainsi près de 3 minutes pour voir le premier panier de cette 2ème période, oeuvre de Sambou Traoré pour égaliser à 23 partout. A l’image de ce contre plein d’autorité de Zach Moss sur J.R. Reynolds, la défense dijonnaise est redoutable et bloque les Limougeauds à seulement 11 points dans ce 2ème quart-temps. En attaque, la JDA trouve des solutions avec notamment Zach Moss dans la raquette mais aussi sur les ailes avec quelques paniers primés inscrits par Tony Dobbins et Andre Harris. Si bien qu’à la pause, Dijon s’est créé un premier break en sa faveur : 41 à 34.

La JDA poursuit sur sa lancée au retour des vestiaires : grosse défense, contre-attaques et l’efficacité de TJ Campbell permettant aux joueurs de Jean-Louis Borg de franchir la barre des 10 points d’avance (52-40). A l’exception de JK Edwards, l’attaque du CSP est à la peine et les pertes de balle se multiplient. L’entraîneur limougeaud Jean-Marc Dupraz a beau tenter un passage en défense de zone, la JDA trouve quant à elle des solutions avec notamment Ferdinant Prénom très présent dans la raquette. Heureusement pour le CSP, son arrière Alex Acker sort enfin de sa bulle et signe 8 pts dans la fin du 3ème quart-temps pour réduire quelque peu l’écart après 30 minutes de jeu : 59-51.

Acker prouve une nouvelle fois qu’il faudra compter sur lui dans ce 4ème match en inscrivant un nouveau tir derrière la ligne des 6m75 qui ponctue un 6-0 rapprochant les Limougeauds à 3 petits points des Dijonnais (60-57) et poussant Jean-Louis Borg à prendre un temps-mort. Riley et Prénom relancent alors la JDA mais Limoges peut compter sur une adresse insolente à 3 points : Nobel Boungou colo réussit 2 tirs primés de suite et le CSP n’est plus qu’à un petit point de Dijon (66-65).

Poussée par son public, la JDA ne va pourtant pas céder, portée une nouvelle fois par le talent de Mykal Riley qui inscrit 11 points dans le money time dont un shoot à 3 points incroyable à 10 mètres pour donner un avantage de +8 à sa formation à une minute du terme ! Un avantage qui s’avérera décisif : la JDA Dijon s’impose devant son public sur le score de 79 à 73 et pousse le CSP Limoges à un match 5 mardi soir à Beaublanc.