mardi 28 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Pro Stars’11 : Gravelines solide face au Maccabi

Pro Stars’11 : Gravelines solide face au Maccabi

samedi 24 septembre 2011, par Christophe Blandin

Après s’être aisément imposé mercredi soir à Saumur face à Cholet, le BCM Gravelines-Dunkerque a poussé le Maccabi Tel Aviv à la prolongation avant de concéder logiquement la défaite sur le score de 79 à 93. Une semaine avant le tour préliminaire de l’Euroligue, le BCM s’est donc offert un test grandeur nature face au vice-champion d’Europe en titre et le moins que l’on puisse dire, c’est que les coéquipiers de Yannick Bokolo auront fait mieux que résister et montrer que leur effectif était à la fois complet et très bien équipé, tout du moins à l’échelle de notre Pro A. Les Israëliens s’étaient imposés dans les grandes largeurs (74-105) la veille dans la salle de Cholet et leur effectif haut de gamme (renforcé cet été notamment par Papaloukas, Jordan Farmar ou encore Devin Smith) affrontera donc le SLUC Nancy en finale de ce Pro Stars 2011.

JPEG - 18.8 ko
Xavier Silas

Le Maccabi imposait sa puissance dans la raquette avec le monstre physique Sofoklis Schortsanitis que Ludovic Vaty ne parvenait pas à contenir et les Israëliens prenaient l’avantage rapidement dans cette rencontre. La rentrée du gros short de JK Edwards permettait aux Nordistes de mieux contrôler la raquette et de rester ainsi au contact du vice-champion d’Europe en titre. Un shoot primé au buzzer de Juby Johnson offrait même un petit point d’avance au BCM à l’issue du 1er quart-temps (19-18). Avec les entrées en jeu de la ligne arrière Albicy - Sy, Gravelines ne baisse pas de rythme et compte encore 4 longueurs d’avance à la mi-temps (38-34).

L’adresse dans les tirs primés de Cyril Akpomedah permet même aux Nordistes d’accroître leur avantage (+11) au cours du 3ème quart-temps grâce notamment à un 9-0. Mais les Israëliens resserrent leur défense et mettent en place une zone press qui va largement perturber la mise en place du jeu offensif gravelinois. Après 30 minutes de jeu, le Maccabi a repris le contrôle du match : 55-59. L’équipe de Christian Monschau reste malgré tout au contact et, après une interception, Yannick Bokolo inscrit un lay up pour égaliser à 73 partout avec moins d’une minute à jouer. Guy Pnini échoue à 3 pts tout comme Andrew Albicy ensuite. Papaloukas se retrouve sur la ligne des lancers-francs à 3 secondes du terme de la rencontre et fait un sans faute. Gravelines parvient à égaliser juste avant le buzzer sur un joli système conclu par un nouveau lay up acrobatique de Yannick Bokolo. La prolongation sera à sens unique, le Maccabi déroulant face à des Gravelinois qui lâchent rapidement la partie : un 18-4 de Tel Aviv sur cette prolongation pout conclure cette rencontre sur le score de 79 à 93.

Petit retour sur la prestation des recrues gravelinoises. Peu en réussite, Xavier Silas a cependant dévoilé un jeu complet, capable de prendre les intervalles comme de shooter avec efficacité même si ce ne semble pas être son registre premier, davantage porté vers la pénétration. Andrew Albicy a effectué une solide prestation en assurant, comme d’habitude, une grosse pression défensive et en trouvant rapidement ses marques offensivement. Pape Sy a montré ses qualités techniques et on a pu constater qu’il s’est largement étoffé physiquement depuis son départ du Havre pour les Atlanta Hawks. Ludovic Vaty est passé à côté de son match subissant l’impact de Sofo et ne parvenant pas à trouver la faille dans la défense israëlienne. JK Edwards se sera montré égal à lui-même, généreux dans l’effort et assurant une grosse présence physique indispensable à ce niveau.