mardi 22 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Rashard Lee finalement à Aix-Maurienne

Pro B : Rashard Lee finalement à Aix-Maurienne

dimanche 5 septembre 2004, par Aurélien Hipp

Le choix initial du club, Damian Owens, ne donnant pas satisfaction, Aix-Maurienne a décidé de changer son fusil d’épaule. Un gros coup, très malin, puisque Rashard Lee (1,97 m, 27 ans), présent en France pour un essai avec Orléans est le nouveau renfort savoyard. Avouez qu’une paire Lee-Mc Farlan permet de voir venir en ProB...

JPEG - 13.6 ko
Lee, grosse recrue pour Aix-Maurienne

En civil sur le banc d’Orléans hier après-midi à Meyrin (adversaire pour le dernier match du stage dans la région de l’Entente EO45, victoire orléanaise 69-60), Rashard Lee ne se départissait pas de son grand sourire qu’on lui connait habituellement. Et pour cause : non seulement il avait l’occasion de revoir de nombreux coéquipiers et adversaires pour ce match, mais surtout il avait la satisfaction d’avoir trouvé un club pour cette saison : le voila pour 1 an à Aix-Maurienne, qui doit se frotter les mains d’avoir réussi une telle opération.

Rashard Lee a tout d’abord été vu en ProA, avec Chalon. Jugé trop unidimensionnel à l’époque, il est finalement coupé au bout de 18 matches. Ses 13pts à 37% de réussite ne sont à l’époque bien évidemment pas suffisants. Un peu juste (et peut-être un peu jeune) pour la ProA à ce moment, il se retrouve en ProB l’année suivante, où il s’éclate alors vraiment : 21pts 6.1rebds 2.5ast à Evreux.
Etonnant de ce fait de le retrouver à Antibes, sauf notre respect pour ce club, puisqu’on pouvait l’attendre dans une équipe de ProA de bas de tableau ou une équipe de ProB visant très haut. Sur la Côte d’Azur, il fait encore plus fort, avec 24.6pts 6.1rebds 3.3ast. Il ne jouera en fait que 16 matches, puisque sa saison commence par une blessure qui le laissera sur la touche pendant 3 mois.

En 2003-2004, court passage en ligue israélienne, avant de se retrouver à partir du mois de décembre en ligue suisse. Au dessus du lot, Lee est logiquement élu MVP de la saison malgré la saison au goût d’inachevé que livre son club, les Geneva Devils. Il termine la saison avec 25.8pts et 6.2rebds.
Alors qu’il était essayé par Orléans (en compagnie de Seth Doliboa), il a répondu positivement à une surenchère de la part de Maurienne. Le voila donc sous la conduite de Philippe Ruivet pour une saison...

- La fiche de Rashard Lee