samedi 25 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Randy Orr à Brest

Pro B : Randy Orr à Brest

mardi 21 août 2007, par Christophe Blandin

L’Etendard de Brest vient de boucler son recrutement avec la signature de l’intérieur américain Randy Orr (2,07 m, 24 ans) qui formera donc la paire US de la formation bretonne en compagnie du meneur Ronnie Taylor. Testé sans succès par Roanne lors de l’été 2004, Orr évoluait la saison dernière dans le championnat suédois.

JPEG - 76.8 ko
Randy Orr

Après une année "redshirt" à Western Kentucky, Orr avait choisi de rejoindre le Junior College de Georgia Perimeter dans la ville de Decatur. Dans ce JuCo, Orr a obtenu dès son arrivée dans l’équipe du temps de jeu et des responsabilités. Pour son année de freshman, il signe ainsi une belle ligne de stats : 11,4 pts à 67,0 %, 7,7 rbs et 1,9 cts. Pour la saison 2003-2004, Orr a fait légèrement progresser ses stats : 12,2 pts à 50,0 %, 8,2 rbs et surtout 4,7 cts en moyenne par match. Après avoir achevé ses 2 saisons en JuCo et alors qu’il avait la possibilité d’intégrer une fac de 1ère division NCAA, Orr avait choisi de se présenter à la draft 2004 mais ne fut pas retenu fin juin malgré des essais à Utah, Los Angeles ou encore Boston.

Orr avait alors été essayé par Roanne durant la pré-saison 2004 mais n’avait finalement pas été retenu. Il était ainsi retourné sur le sol américain y écumant les différentes ligues mineures. Passé par les Huntsville Flight puis par les Columbus Riverdragons en NBDL lors de la saison 2004-2005, Orr avait ensuite rejoint les Austin Toros puis les Albuquerque Thunderbirds toujours dans la ligue de développement de la NBA la saison suivante.

Testé en février 2006 par le club polonais de Slask Wroclaw, Orr n’avait pas été engagé. Après un été passé au sein des Rome Gladiators dans la ligue mineure WBA, Orr avait alors rebondi la saison dernière du côté de la Suède. Avec la formation de Gothia Basket, il avait réalisé une saison plutôt correcte : 16,0 pts, 7,7 rbs et 2,4 cts.

Grand et fin (seulement 88 kgs pour 2,07 m), très bon contreur, Orr peut également s’écarter de la raquette voire même évoluer à l’aile grâce notamment à un shoot extérieur plutôt fiable (32 sur 49 à 3 pts lors de la saison 2001-2002).

Auteur d’un début de carrière mitigé, Orr devra prouver que son potentiel est bien réel et apporter son scoring au sein d’une raquette brestoise déjà composée de Lavar Simmons, Aaron Cel et Chris Cologer.

- La fiche de Randy Orr