samedi 21 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B & N1 : Musch à Orléans, Blunt à Angers

Pro B & N1 : Musch à Orléans, Blunt à Angers

mercredi 4 septembre 2002, par Christophe Blandin

Le pivot canadien-roumain Aron Molnar s’étant grièvement blessé à la cheville, les dirigeants du club d’Orléans ont décidé de s’en séparer et ont choisi de faire confiance au pivot allemand Detlef Musch (2,12 m, 32 ans).

Le club d’Angers connaît beaucoup de difficultés quant au choix de son étranger. Ainsi, après avoir essayé Paul Jacobs puis avoir été en contacts avec Tedd Allen puis Chuck Roberts et enfin Peter Kiganya, l’ABC a finalement décidé de mettre à l’essai le pivot américain Kevin Blunt (2,03 m, 25 ans).

Detlef MUSCH à Orléans

Orléans a donc signé l’imposant pivot allemand Detlef Musch (2,12 m, 32 ans) pour faire face à la blessure du roumain Aron Molnar.

Formé dans l’université américain de Davidson d’où il est sorti en 1993, ce gaucher fait son retour dans son pays en signant au Bayer Leverkusen pour la saison 1993-1994. Musch reste finalement 2 saisons à Leverkusen pour autant de titres et connaît durant cette même période les honneurs d’une sélection en équipe nationale. Musch a participé aux championnats du Monde en 1994 ainsi qu’aux championnats d’Europe en 1995 même si son rôle aux cotés des Welp, Gnad, Rodl et compagnie fut très limité.

Pour la saison 1995-1996, Musch signe à Rhondorf. L’international allemand y reste finalement 4 saisons devenant l’un des meilleurs intérieurs locaux du championnat allemand : 11,6 pts et 5,8 rbs lors de la saison 1998-1999.

Durant l’été 1999, Musch signe au Telekom Bonn et réalise une saison 1999-2000 plutôt satisfaisante : 9,5 pts et 4,0 rbs. Au terme de cette saison, Musch choisit de tenter l’aventure à l’étranger. Musch s’engage ainsi en faveur du club italien de Reggio Calabria mais son apport est plus que réduit dans la formation transalpine : 1,7 pts à 42,9 % et 1,1 rbs en 8 min et 18 matches disputés. Musch rejoint alors le club allemand d’Avitos Giessen afin de finir la saison dans des meilleurs conditions : 7,3 pts à 50,0 % et 4,3 rbs en 27 min et 4 matches.

La saison dernière, Musch a choisi de rester dans le club de Giessen et y a apporté toute son expérience : 8,6 pts à 53,9 % (66,1 % aux LF), 3,9 rbs, 0,7 pds et 0,4 cts en 25 min.

Avec Musch, Orléans et le coach Azzedine Labouize disposent désormais d’un véritable pivot jouant près du cercle.

Kevin BLUNT à Angers

L’intérieur kenyan Peter Kiganya connaissant des problèmes de visa l’empêchant de rejoindre rapidement Angers, les dirigeants angevins ont choisi de faire venir l’intérieur américain Kevin Blunt (2,03 m, 25 ans). Blunt devra cependant rapidement faire ses preuves car il est mis à l’essai pour 15 jours.

Après être passé par le lycée de Pacific, Blunt avait ensuite intégré le Long Beach City College, un Junior College en Californie où il évoluait en compagnie du nouvel US de Rouen Darnell Williams. Auteur d’une bonne saison 1998-1999 (13,5 pts à 58,3 % et 7,7 rbs) remportant ainsi une "honorable mention All-State JC", Blunt s’engage alors, tout comme Williams, à rejoindre l’université de San Jose State pour la saison 1999-2000.

Auteur de bonnes prestations lors de la saison 1999-2000 (5,9 pts et 4,2 rbs), une grave blessure l’empêche malheureusement de jouer le moindre match lors de la saison suivante.

La saison dernière, Blunt a donc rejoint l’université de Cal State Dominguez Hills évoluant en seconde division NCAA afin de se relancer. Avec sa nouvelle formation, Blunt a réalisé une solide saison : 17,6 pts à 52,5 %, 8,5 rbs, 1,2 pds et 1,0 cts en 32 min.

Très physique (110 kgs pour 2,03 m), Blunt devrait apporter une véritable présence dans la raquette angevine. S’il doit logiquement débuter le championnat samedi, Blunt devra cependant montrer toutes ses possibilités lors des entraînements de Bertrand Van Butsèle afin de poursuivre sa saison dans le Maine-et-Loire.