jeudi 23 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B - Le point après 20 journées : c’est chaud chaud chaud !

Pro B - Le point après 20 journées : c’est chaud chaud chaud !

mercredi 10 février 2010, par Matthias Duchez

Pau-Orthez leader et dominateur. Limoges à l’affût. Des poursuivants indénombrables. Et une lutte pour le maintien intenable. Depuis la reprise du championnat début janvier, la ProB s’est emballée et les stats se sont affolées. Le point après 20 matchs, avant la dernière ligne droite.

En perdant le choc des légendes à Beaublanc, Pau-Orthez aurait pu en prendre un coup sur la tête. Mais les Palois, à travers la défaite cruelle, ont surtout démontré qu’ils étaient les vrais patrons de la division. Avec le renfort de Marko Maravic, le leader a désormais tous les ingrédients pour régner. Et ses deux derniers succès extra-larges le confirment.

Plutôt une mauvaise nouvelle pour Limoges. Car après avoir fourni un retour extraordinaire dans le classico, poussés par un public merveilleux, les Limougeauds ont immédiatement chuté à Aix-Maurienne. Du coup, ils ont perdu la tête et pointe à un point de leur rival. Il faudra être très très fort pour terminer premier en fin de saison.

Le duel des "gros" pour la montée directe devrait être le fil rouge de cette deuxième partie de saison. Car juste derrière, les poursuivants se marchent sur les pieds, tellement ils sont nombreux. Bourg-en-Bresse est revenu du diable vauvert et est désormais troisième. A ses côtés, toujours les partenaires d’un Philippe Da Silva énorme dans une formation d’Evreux régulière. Également accroché au podium, Le Portel, collectivement difficile à manœuvrer, et Aix-Maurienne, peut-être la grosse cote pour les play-offs de fin de saison.

Nanterre, septième du classement, est sans doute l’autre formation en bonne position pour se qualifier.
La lutte pour la huitième place devrait quant à elle être acharnée jusqu’à la dernière journée.
Du huitième actuel, le promu lillois, à la lanterne rouge brestoise, seulement quatre victoires tiennent l’ensemble des équipes de deuxième partie de tableau. Nantes, Clermont, Boulazac, Antibes, Quimper, Bordeaux, Fos-sur-Mer, Charleville-Mézières, Saint-Vallier vont se battre jusqu’au bout.

Le championnat est loin d’être fini et se veut toujours aussi serré. Les matchs vont s’enchaîner à un rythme fou, pour le plus grand bonheur de tous les spectateurs. 2009-2010 sera la saison de tous les records. Les salles sont bondées, le spectacle au rendez-vous et les enjeux sportifs de plus en plus forts. La Pro A est à bout de bras.