lundi 16 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Kelyn Block pige à Quimper

Pro B : Kelyn Block pige à Quimper

mercredi 1er octobre 2008, par Christophe Blandin

Le combo guard américain Pierre Wooten victime d’une fracture de l’astragale et indisponible pour une durée minimale de 2 mois, le club de l’UJAP Quimper s’est attaché les services de l’arrière américain Kelyn Block (1,87 m, 28 ans). Auteur de solides prestations avec Reims la saison passée, Block apportera ses qualités de scoreur à un effectif breton qui manquait jusqu’ici d’un véritable danger sur les ailes.

JPEG - 31.9 ko
Kelyn Block
Photo : Xavier Beaurain

Passé par un lycée de Kansas City, Block a ensuite rejoint l’université d’Indiana State. Il en est sorti au printemps 2002 avec une ligne de stats correcte : 11,0 pts, 4,2 rbs et 3,2 pds.

Il a effectué ses débuts professionnels au cours de la saison 2002-2003 passant furtivement par la formation bosniaque de Sloboda Dita Tuzla : 16,0 pts et 4,3 rbs en 4 matches de FIBA Champions Cup et 7,0 pts de moyenne en 2 rencontres de championnat bosniaque.

Block a ensuite retrouvé un club assez tardivement en s’engageant pour la saison 2005-2006 en faveur de Boncourt. Avec ce club suisse, il disputera une demi-finale de play-offs en 2006 et disputera également cette même année l’Eurocup Challenge aux côtés d’Antoine Mendy notamment : 18,3 pts, 4,3 rbs et 1,8 pds en 6 rencontres.

Resté la saison suivante dans ce club du canton du Jura, il aura laissé une belle impression en étant le leader offensif du BCB et en étant considéré comme l’un des meilleurs étrangers du championnat helvétique : 19,1 pts à 52,0 % (45,2 % à 3 pts), 4,3 rbs et 3,4 pds en 37 min.

Après 2 saisons en Suisse, il rejoint la France pour la saison 2007-2008 en s’engageant en faveur de Reims où il retrouve son ancien coéquipier en Helvétie, Hugues Jannel. Malgré la difficile saison connue par le RCB, il y signe des débuts intéressants sur un plan personnel dans le contexte de la Pro B : 16,0 pts à 51,2 % (38,5 % à 3 pts), 4,8 rbs et 2,9 pds en 35 min. Blessé mi-décembre lors d’une rencontre face à Quimper, Block n’aura cependant pu disputer qu’un total de 23 rencontres.

Athlétique, bon défenseur, capable de se décaler au poste de meneur, Block apportera ses qualités offensives et notamment son adresse à longue distance à la formation dirigée par Jacky Périgois.

- La fiche de Kelyn Block