lundi 23 janvier
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Justin Ingram à Clermont

Pro B : Justin Ingram à Clermont

jeudi 5 novembre 2009, par Christophe Blandin

Le Stade Clermontois a choisi de mettre fin à sa collaboration avec le meneur américain Josh Mayo dont le rendement s’est avéré insuffisant en ce début de saison : 13,3 pts à 42,9 % et 2,2 pds en 33 min. Pour le remplacer et relancer une équipe qui connaît de grosses difficultés cette année (1 victoire pour 5 défaites) après sa belle dernière saison, le club auvergnat a fait appel à un joueur référencé en Pro B en la personne du meneur américain Justin Ingram (1,88 m, 24 ans) auteur d’une belle saison sous le maillot bressan en 2008-2009.

JPEG - 16.2 ko
Justin Ingram

Après être passé par le lycée de Waverly, Ingram a opté pour l’université de Toledo qu’il a donc rejointe pour la saison 2003-2004. Des débuts très réussis puisqu’il est élu "All-MAC Freshman of the Year" grâce à une belle ligne de stats : 10,0 pts, 3,0 rbs et 3,6 pds. Il confirme la saison suivante et permet aux Rockets de remporter la saison régulière de leur conférence : 9,3 pts, 4,0 rbs et 3,2 pds. Durant son année junior, il fait largement progresser sa ligne de stats principalement en terme de scoring du fait notamment d’un repositionnement sur le poste d’arrière shooteur : 14,6 pts, 3,2 rbs et 2,9 pds.

Lors de la saison 2006-2007, pour sa dernière saison NCAA, le natif de Lansing dans le Michigan a aligné quasiment les mêmes stats que la saison précédente (14,5 pts, 4,4 rbs et 2,8 pds) mais a surtout permis à sa fac de remporter le titre dans la conférence MAC et fut ainsi désigné dans la "All-MAC 1st Team".

Essayé par la franchise des Milwaukee Bucks mais non retenu lors de la draft NBA de juin 2007, il débute sa carrière professionnelle avec Saint-Etienne qu’il rejoint en octobre 2007 pour succéder à Kevin Houston. Il contribue à la très belle saison du SEB qui se qualifie en play-offs et ne cède qu’en demi-finales face au futur champion Besançon grâce notamment à l’impact offensif de son meneur : 14,7 pts à 39,5 % (34,7 % à 3 pts), 3,6 rbs et 3,3 pds en 34 min.

La saison dernière, il avait opté pour la formation plus ambitieuse de Bourg-en-Bresse où il succédait à l’efficace Kareem Reid et devait confirmer sa belle saison rookie. Il réponda brillamment aux attentes en réalisant une superbe saison individuelle avec des stats en hausse dans la plupart des compartiments : 18,2 pts à 43,9 % (32,0 % à 3 pts), 3,4 rbs et 5,1 pds en 35 min.

Meneur pouvant également évoluer au poste d’arrière, bon shooteur, défenseur appliqué, Ingram arrive en Auvergne pour apporter son leadership et relancer une équipe qui souffre en ce début de saison.

- La fiche de Justin Ingram