dimanche 22 septembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Harold Arceneaux pige à Saint-Quentin

Pro B : Harold Arceneaux pige à Saint-Quentin

mercredi 25 février 2004, par Christophe Blandin

L’ailier canadien Fred Perry souffrant d’une inflammation de l’aponévrose plantaire, le club de Saint-Quentin a choisi de faire appel à un pigiste médical. Ainsi, le club de l’Aisne a signé pour un mois l’ailier américain Harold Arceneaux (1,98 m, 25 ans) qui évoluait l’an passé à Beauvais.

Celui que l’on surnomme "The Show" a été formé à l’université de Weber State où il était une véritable star de la NCAA. Originaire de La Nouvelle-Orléans, Arceneaux a d’abord fait ses classes en Junior College. Il est ainsi passé par le Eastern Utah JC puis le Midland JC avant de rejoindre la NCAA et Weber State pour la saison 1998-1999. Et, dès son arrivée, Arceneaux se révèle être un formidable attaquant signant 22,3 pts de moyenne lors de sa saison junior. Lors de sa dernière saison universitaire, Arceneaux confirme scorant en moyenne 23 points par match. Elu lors de ces 2 saisons Big Sky Conference Player of the Year, le plus grand souvenir d’Arceneaux restera vraisemblablement l’élimination de North Carolina lors de la March Madness 1999, une rencontre qui lui a permis de se révéler puisqu’il scora ce jour là la bagatelle de 36 points.

Malgré tout, Arceneaux n’est pas drafté ni NBA ni en CBA mais seulement par les autres ligues mineures ABA et IBL. Après un passage en Australie, Arceneaux dispute la saison 2000-2001 avec les Richmond Rhythm en IBL. Aux côtés de Mark Karcher (l’ancien ailier américain de Hyères-Toulon), Arceneaux réalise une bonne saison : 12,4 pts à 48,3 % et 3,4 rbs en seulement 23 min. Pour la saison 2001-2002, "The Show" rejoint la nouvelle ligue NBDL et l’équipe des Columbus Riverdragons mais est finalement coupé en décembre. Il trouve alors refuge au Portugal dans le club de Leiria où il réalise une très bonne fin de saison : 22,3pts et 6,3 rbs.

La saison dernière, Arceneaux évoluait dans les rangs de Beauvais où il a plutôt réalisé une bonne saison d’un point de vue statistique : 18,5 pts, 5,8 rbs et 3,3 pds. Ailier très athlétique, avec un gros potentiel offensif, Arceneaux tentera de ramener de nouvelles victoires pour le SQBB durant sa pige et de permettre ainsi au club picard de rester dans le haut du classement.