dimanche 22 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Florent Eleleara à Boulazac

Pro B : Florent Eleleara à Boulazac

vendredi 22 juin 2007, par Christophe Blandin

Après avoir choisi de se séparer de son meneur Mickaël Vérove, les dirigeants de Boulazac ont annoncé la signature de Florent Eleleara (1,85 m, 28 ans). Après 2 années passées à Besançon, le meneur réunionnais s’est engagé pour 2 saisons en faveur du club périgourdin où il devrait tenir le rôle de meneur titulaire. Il est la seconde recrue de Boulazac après le retour au club du pivot américain Kelvin Howell.

JPEG - 46.4 ko
Florent Eleleara
Photo : Yannick Donzé

Passé par l’INSEP, Eleleara a ensuite rejoint le centre de formation de Dijon. Mais c’est à Châlons que va véritablement débuter sa carrière professionnelle. Après 4 saisons passées à l’ESPE le plus souvent dans un rôle de meneur remplaçant, Eleleara rejoint en 2002 le club de Mulhouse. Devenu titulaire lors de la saison 2003-2004, Eleleara y réalise une bonne saison puisqu’il fait progresser sa ligne de stats dans la plupart des catégories : 7,2 pts à 42,2 %, 2,5 rbs et 5,1 pds en 29 min.

Il s’engage alors en faveur de l’ambitieux club de Beauvais où il connaît une saison difficile notamment du fait des soucis financiers rencontrés par le club picard : 5,6 pts à 40,7 % et 2,7 pds en 23 min.

Pour se relancer, Eleleara signe alors à Besançon où il retrouve Germain Castano comme coach après l’avoir connu comme coéquipier. Doublure du lituanien Patiejunas, Eleleara contribue activement à la très belle saison 2005-2006 du BBCD qui accède à la Pro A : 4,0 pts à 39,3 %, 2,5 rbs et 2,6 pds en 19 min. Cette année, à l’image de son équipe, Eleleara a connu plus de difficultés pour s’adapter au niveau de la Pro A : 3,7 pts à 36,7 % et 1,8 pds en 13 min.

A Boulazac, Eleleara retrouvera l’entraîneur John Douaglin qui était assistant coach lorsqu’il évoluait à Mulhouse. Celui-ci compte sur les qualités défensives et de meneur d’hommes de son nouveau meneur. Le coach de Boulazac, qui peut déjà compter sur le retour de son ailier américain Alonzo Richmond, espère également conserver Rochel Chery pour disposer ainsi d’un solide socle défensif.

- La fiche de Florent Eleleara