jeudi 19 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Eric Schmieder à Besançon

Pro B : Eric Schmieder à Besançon

mercredi 6 juin 2007, par Christophe Blandin

Désireux de retrouver au plus vite la Pro A, le club de Besançon est bien décidé à construire un effectif solide. Confirmé dans ses fonctions, le coach Germain Castano vient d’enregistrer sa première recrue en la personne de l’arrière américain au passeport italien Eric Schmieder (1,90 m, 27 ans) qui évoluait à Nanterre depuis janvier 2006 et avec qui il disputa la dernière finale de la Coupe de France. Schmieder s’est engagé pour 2 saisons en faveur du relégué de Pro A.

JPEG - 8.5 ko
Eric Schmieder

Schmieder a été formé à l’université de Drexel d’où il est sorti en 2003 avec de bonnes stats : 13,6 pts, 4,4 rbs et 4,4 pds. Schmieder a ensuite débuté sa carrière professionnelle en Autriche au sein des UBC Mattersburg 46ers où il faisait partie des tout meilleurs joueurs du championnat : 25,2 pts, 4,3 rbs et 7,5 pds.

Il est alors recruté par Jimmy Verove qui le fait venir à l’Etendard de Brest. Aux côtés du meneur américain Tyson Patterson (MVP de Pro B en 2005), il forme alors une paire américaine ultra-dynamique qui va emmener l’Etendard vers le titre de champion de Pro B en 2005 : 19,5 pts à 53,1 %, 3,6 rbs et 2,5 pds.

Malgré l’accession en Pro A, Schmieder choisit de quitter Brest et signe un contrat de 4 ans en faveur d’un club évoluant en D2 italienne, Trapani. Mais, n’arrivant pas à trouver ses marques dans son nouveau club, Schmieder a finalement été libéré en décembre : 8,8 pts à 42,6 %, 2,2 rbs et 0,3 pds en 25 min.

Schmieder rejoint alors les rangs de la JSF Nanterre en janvier 2006 et permet au club du 92 de terminer la saison honnêtement après un début de saison décevant : 14,0 pts à 42,8 %, 3,1 rbs et 4,1 pds en 37 min.

Cette année, Schmieder avait haussé son niveau de jeu (16,5 pts à 49,0 %, 4,3 rbs et 4,3 pds en 36 min) tout comme la JSF Nanterre auteur d’une magnifique saison conclue par une 2ème place en saison régulière, une finale de Coupe de France perdue face à Pau mais aussi une élimination prématurée en play-offs face à Saint-Quentin.

Joueur créatif, bon shooteur, Schmieder apportera son expérience de la Pro B à la formation bisontine si ses ennuis de santé l’épargnent. Son passeport bosman est en tout cas un atout dans la constitution de l’équipe du Doubs.

- La fiche d’Eric Schmieder