mardi 25 juillet
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B - 6ème journée : Châlons confirme face à Levallois

Pro B - 6ème journée : Châlons confirme face à Levallois

lundi 31 octobre 2005, par Christophe Blandin

Châlons consolide son fauteuil de leader en battant logiquement à domicile le promu Levallois en s’appuyant sur une solide défense. Derrière Châlons, Quimper reste à l’affût à seulement une victoire grâce à sa nouvelle victoire à domicile face à Charleville. Une formation de Charleville qui occupe la dernière place en compagnie d’Antibes.

- Les meilleures performances individuelles de la journée

Angers 73-67 Mulhouse

Angers confirme son bon début de saison en l’emportant face à Mulhouse qui enregistre là sa 4ème défaite consécutive après être passé très près de la victoire face au leader, Châlons, à domicile mardi dernier. Les Angevins ont fait la différence après la pause en reserrant leur défense. Les Angevins ont de plus largement dominé dans la raquette avec notamment un net écart final en terme de rebonds : 41 à 26. Le coach angevin, Olivier Le Minor, a pu s’appuyer sur sa paire intérieure américaine : 12 pts, 12 rbs et 4 int pour Terrence Durham et 23 pts, 16 rbs et 4 pds pour Scott Emerson (incontestable MVP de cette dernière journée avec une évaluation de 40 !). On notera également la nouvelle belle prestation de Raphaël Desroses avec 23 pts et 6 rbs qui retrouve toutes ses sensations en Pro B. Du côté alsacien, on relévera les 15 pts de Bronchard et les 14 pts de Bouvier.

- Les stats du match

Aix-Maurienne 81-86 Golbey-Epinal

Après s’être inclinée à domicile d’une longueur face à Quimper, l’ASGE s’est bien reprise en allant s’imposer dans la salle d’Aix-Maurienne dans un match plutôt offensif. Après un 1er quart-temps catastrophique défensivement (33-26 pour Aix après 10 minutes), les Vosgiens se reprenaient ensuite et rejoignaient les vestiaires avec un petit point d’avance. Bien que dominés aux rebonds, les joueurs de Philippe Maucourant s’appuyaient sur une belle adresse pour conserver l’avantage au score jusqu’au terme de la rencontre. L’ASGE a pu s’appuyer sur son duo d’extérieurs américains Stokes (17 pts 5 rbs 4 pds) - Gardner (22 pts 5 rbs 6 pds) bien soutenu par Amadou Dioum et Jean-Philippe Tailleman (respectivement 16 et 17 pts). Côté savoyard, on retiendra la grosse performance du meneur Simon Darnauzan : 14 pts, 6 rbs, 5 int et surtout 13 pds pour une évaluation de 30. Enfin, Stanford commence à trouver ses marques au sein de l’effectif de Ruivet : 15 pts et 7 rbs pour l’ancien châlonnais. Insuffisant toutefois...

- Les stats du match

Nanterre 71-97 Evreux

L’ALM Evreux a montré qu’elle avait des ressources et qu’elle possédait des joueurs de talent en s’imposant aisément à Nanterre quelques jours après avoir reçu une gifle de la part de Besançon. Alors qu’ils ne menaient que de 3 pts à la pause, les Ebroïciens ont fait la différence dans le 3ème quart-temps au terme duquel ils comptaient 27 pts d’avance (52-79). Il ne leur restait plus qu’à gérer ce solide avantage au tableau pour empocher le gain de la victoire. Pas moins de 6 joueurs d’Evreux terminent avec une évaluation supérieure ou égale à 12 avec entre autre les 21 pts de Chris Hill et les 17 pts et 8 rbs de Yamar Diene. Les 2 anciens brestois, Chris Bracey et Anthony Glover, ont également réalisé une belle sortie. A Nanterre, le pivot américain Ivan McFarlin n’a pu jouer que 12 minutes avant de sortir pour 5 fautes et seuls Ekanga et Stefanski ont vraiment joué à leur niveau.

- Les stats du match

Nantes 94-82 Orléans

C’est la crise à Orléans ! Après avoir chuté à domicile face à Antibes, les troupes de Michel Perrin ont dû céder dans la salle de Nantes. Après un très mauvais début de match, les Nantais ont pu compter sur un très bon Logan Kosmalski (24 pts et 8 rbs pour l’intérieur US) et se sont reposés sur une défense de zone pour semer le doute dans le camp orléanais. Les coéquipiers du toujours efficace BJ McFarlan (19 pts et 9 rbs) ont ainsi vu leur avance diminuer durant le second quart-temps avant de définitivement laisser échapper le match durant la seconde mi-temps. Outre Kosmalski, on mettra en avant Armand Charles auteur de 19 pts et 9 rbs et bien décidé à s’imposer parmi les meilleurs ailiers français de Pro B. Du côté de l’Entente, on notera les faibles temps de jeu de Laurent Bernard et Yohan Blot (respectivement 11 et 15 minutes de temps de jeu). Signe d’un réel malaise débouchant vers des changements ?

- Les stats du match

Antibes 60-75 Saint-Etienne

Après avoir réussi une très belle performance "on the road" à Orléans, Antibes n’a pas pu confirmer à domicile face à Saint-Etienne. L’entraineur antibois Stéphane Ostrowski a manqué de solutions face à la rotation stéphanoise. Victimes de leur faible adresse extérieure, les Azuréens se sont surtout reposés sur le duo intérieur avec le pivot US Tarvis Williams (15 pts et 13 rbs) et l’intérieur tchèque Ivo Kresta (18 pts à 70 % et 4 rbs). Côté stéphanois, 6 joueurs ont une évaluation supérieure à 9 et notamment Guillaume Pons auteur de 18 pts. Le SEB met ainsi fin à sa série de 4 défaites consécutives.

- Les stats du match

Saint-Quentin 71-61 Besançon

Vainqueur mardi à Saint-Etienne, Saint-Quentin a confirmé ce week-end en venant à bout de Besançon qui restait pourtant sur une probante victoire face à Evreux. Une nouvelle fois, les Picards ont bâti leur victoire en s’appuyant sur une solide défense. Rapidement privés de leur pivot titulaire Chris Cologer sorti sur blessure après 2 min de jeu, les joueurs d’Olivier Hirsch ont su se montrer solidaires et sont parvenus à forcer les tirs de leurs adversaires auteurs d’un horrible 6 sur 31 à 3 pts (pour une adresse globale de 36,9 %). Patiejunas s’en est sorti avec les honneurs avec 11 pts et 3 pds tout comme Antwan Hoard (16 pts et 4 rbs) et John Ford (10 pts et 3 cts). Pour le SQBB, Gretouce finit meilleur marqueur du match avec 20 pts et 5 rbs. Lavar Simmons compense l’absence de Cologer en cumulant 10 pts et 15 rbs.

- Les stats du match

Châlons 66-59 Levallois

Châlons se sent bien dans son fauteuil de leader et reste toujours invaincu après cette 6ème journée de championnat en s’imposant de 7 pts devant Levallois. Une nouvelle fois, Châlons s’est reposé sur sa défense athlétique pour mettre à genoux son adversaire du jour. A l’issue du premier quart-temps, l’ESPE menait ainsi sur le score de 19 à 6. Les Champenois conservaient jusqu’au buzzer final un écart d’environ 10 pts grâce aussi à une nette domination aux rebonds (43 à 27). Le pivot US Zach Moss monte en puissance (17 pts et 14 rbs), son compatriote, l’arrière Alonzo Richmond, s’impose en tant que leader du groupe (18 pts, 5 rbs et 5 pds) et la jeune et athlétique escouade française se met au diapason. Pour Levallois, seul le pivot Ronald Burrell dépasse les 10 d’évaluation avec ses 17 pts et 9 rbs.

- Les stats du match

Vichy 89-80 Boulazac

3ème victoire de suite pour Vichy qui commence à trouver son rythme. Les Auvergnats ont cependant du attendre le dernier quart-temps pour parvenir à décrocher ce promu aux dents longues qu’est Boulazac. Plutôt maladroits face à la solide défense périgourdine, les Vichyssois ont dominé le rebond avec un impeccable Ryan Moss (16 pts et 10 rbs) soutenu par le non moins impeccable Tim Mason (19 pts et 4 rbs) dans la raquette. Avec la vista de Laurent Pluvy à la mène (18 pts et 4 pds pour lui), les Vichyssois ont pu s’imposer malgré l’absence de Nedeljko Asceric. Pour Boulazac, belle prestation du pivot US Kelvin Howell (14 pts et 8 rbs) ainsi que du jeune meneur ivoirien Michel Lasme (16 pts et 2 pds).

- Les stats du match

Quimper 82-71 Charleville

L’UJAP a fait subir à Charleville sa 4ème défaite consécutive. Quimper reste ainsi à une victoire derrière le leader, Châlons. Samedi soir, Quimper a fait valoir sa force collective et son impact dans la raquette pour l’emporter face à une formation de Charleville plutôt tristounette. Les Bretons ont su se montrer adroits en allant chercher des tirs faciles dans la raquette où a dominé le trio Kennedy (15 pts) - Petrovic (13 pts et 6 rbs) - Strunc (10 pts et 6 rbs). A l’extérieur, le shooteur Shaun Fein signe un solide 3 sur 7 à 3 pts pour un total de 17 pts. Côté Charleville, Wayne Bernard a scoré (22 pts et 5 int) alors que Thierry Pons prenait en charge l’animation du jeu (8 pts et 8 pds).

- Les stats du match