vendredi 24 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B - 4ème journée : Vichy et Boulazac toujours invaincus

Pro B - 4ème journée : Vichy et Boulazac toujours invaincus

dimanche 15 octobre 2006, par Christophe Blandin

Les 2 leaders de Pro B, Vichy et Boulazac, ont conservé leur invincibilité au terme de cette 4ème journée. Après l’avoir emporté sur le parquet de Nanterre la semaine dernière, les Auvergnats se sont imposés assez largement à domicile face à Rouen (73-51). Dans le même temps, Boulazac a tremblé chez le promu poitevin mais les joueurs de John Douaglin sont allés chercher la victoire en prolongation (76-79). En bas de tableau, les 2 formations encore sans victoire, Levallois et Nantes, ont enfin démarré leur saison ce week-end. Les banlieusards parisiens ont su venir à bout de Quimper (79-76) alors que Nantes parvenait à écarter dans son Palais des Sports de Beaulieu l’équipe de Saint-Quentin (89-67).

- Les meilleures performances individuelles de la journée

Mulhouse 88 - 74 Antibes

Seconde victoire de la saison à domicile pour le FCM. Menés d’un petit point à la mi-temps, les Alsaciens ont su faire la différence en 2ème mi-temps grâce à un très efficace duo américain Sanjay Adell (22 pts et 8 rbs) - Zach Williams (17 pts et 6 rbs). L’intérieur Charly Bronchard confirme son bon début de saison en signant 18 pts et 5 rbs. Malgré un roster de haut niveau sur le papier, Antibes déçoit en ce début de saison avec une seule victoire en 4 rencontres. On notera cependant les 17 pts et 4 rbs de Troy Ostler ainsi que les 10 pts, 5 rbs et 4 pds de Yann Mollinari.

- Les stats du match

Châlons 73 - 68 Saint-Etienne

En venant à bout de Saint-Etienne après prolongation, l’ESPE s’est fait peur mais reste à une longueur du duo de leaders. Après une mise à route difficile (19-28 à la fin du 1er QT), les Châlonnais resserraient leur défense en 2ème quart-temps pour revenir à hauteur de leurs visiteurs. Il leur fallait cependant une prolongation pour écarter les Stéphanois emmenés par un super David Mélody (20 pts et 5 rbs) bien aidé par George Philipps (15 pts et 8 rbs). Phillipe Namyst a pu quant à lui compter sur un toujours efficace Josh Shoemaker (15 pts et 8 rbs) alors que son homologue américain du SEB, Aaron Coombs, passait complétement à travers (3 pts en 12 minutes).

- Les stats du match

Vichy 73 - 51 Rouen

La JAV n’a pas connu trop de difficultés pour battre Rouen en s’appuyant notamment sur une très solide défense. Limités à 25 pts, les Rouennais n’en inscrivaient que 26 pts en seconde mi-temps. Toujours privés du pivot américain Zach Moss, les Vichyssois ont pu compter sur un percutant Jimmal Ball (14 pts et 8 pds) et un Martin Ringström très présent dans la raquette (22 pts et 4 rbs). Pour les normands, seul le pivot remplaçant Nasser Haïf surnage avec 15 pts et 12 rbs.

- Les stats du match

Nantes 89 - 67 Saint-Quentin

Après un 12-0 initial, les Nantais se faisaient ensuite rattraper par les Picards au cours du 2ème QT. Mené de 4 pts à la pause, le SQBB allait ensuite subir le poids des fautes et laisser l’Hermine s’envoler vers la victoire. 1ère victoire de la saison pour les coéquipiers de Kenny Grant (14 pts et 6 pds) et belle prestation des américains Logan Kosmalski (19 pts et 15 rbs) et Brendan Winters (22 pts et 4 rbs) sans oublier le réveil d’Armand Charles (19 pts et 5 pds).

- Les stats du match

Aix-Maurienne 75 - 93 Nanterre

Belle affaire réalisée par la JSF en allant s’imposer à Aix-les-Bains. Malgré un rapproché des Savoyards avant la pause (39-40), les joueurs de Pascal Donnadieu remettaient un coup d’accélérateur dans le 3ème QT pour creuser un écart définitif. Adroits (56,7 % de réussite), Joachim Ekanga (24 pts et 4 rbs) et ses partenaires ont su profiter des nombreuses pertes de balles adverses (22). Outre Ekanga, Franck Tchiloemba signe une belle fiche de 20 pts et 9 rbs. Côté Aix, Gaillou score 24 pts en sortant du banc alors que le pivot Modibo Diarra n’est quasiment plus utilisé.

- Les stats du match

Levallois 79 - 76 Quimper

Levallois a enfin ouvert son compteur de victoires en dominant de bout à bout une formation de Quimper cependant menaçante en 2ème mi-temps. Légèrement dominés aux rebonds mais plus adroits, les joueurs de Levallois ont pu s’appuyer sur un Jean-Christophe Nivière effiace (14 pts et 4 rbs, titulaire en lieu et place de l’américain JJ Miller) et un Makhtar N’Diaye très solide en défense (4 cts ajoutés à ses 8 rbs et 12 pts). L’UJAP a pu se reposer sur sa paire intérieure Kennedy (13 pts et 8 rbs) - Popescu (10 pts et 9 rbs) mais a laissé passer trop de points sur la ligne des lancers-francs (18 sur 27).

- Les stats du match

Poitiers 76 - 79 Boulazac

En l’absence de la révélation de ce début de saison de Pro B, le pivot croate Ivan Krolo (blessé à la cheville), les promus poitevins ne sont pas parvenus à faire chuter le leader périgourdin mais sont cependant passés tout près de l’exploit. Le BBD a du en effet avoir recours à une prolongation pour s’imposer grâce notamment à l’apport de sa paire extérieure Chery (18 pts à 67 %) - Richmond (17 pts et 4 pds). Les intérieurs poitevins Guillard (10 pts et 11 rbs) et Devehat (10 pts et 5 rbs) auront bien résisté face à une autre révélation de Pro B, Ivan Almonte, limitée à 11 pts et 8 rbs.

- Les stats du match

Limoges 85 - 69 Evreux

Devant son public, le CSP a empoché sa 2ème victoire de la saison et revient du même coup à hauteur de leur adversaire du jour au classement. Les Limougeauds rejoignaient les vestiaires après avoir creusé un premier écart (44-36). En 2ème mi-temps, une impeccable paire étrangère Jermaine Bucknor (24 pts et 10 rbs) - Dennis Latimore (17 pts, 11 rbs et 4 cts) se chargeait d’accentuer cet écart au tableau d’affichage. Pour Evreux, la paire Monnet (13 pts et 5 rbs) - Hyman (11 pts et 8 rbs) a fait de son mieux.

- Les stats du match

Brest 74 - 82 Angers

Dans le Finistère, les joueurs d’Olivier Le Minor ont créé la surprise en réalisant un dernier quart-temps de feu (12-27) pour s’imposer et ainsi empocher leur seconde victoire de la saison. Après 3 quart-temps, tout allait pourtant bien pour l’Etendard (62-54) emmené par un épatant Loïc Akono (16 pts et 5 pds). Mais les Brestois craquaient complètement lors de la dernière période en perdant de nombreux ballons qui permettaient aux coéquipiers de Raphaël Desroses (18 pts et 4 int) et de Chuck Bailey (18 pts et 9 rbs) de passer devant puis de filer vers la victoire. Seul souci pour l’ABC : le rendement très faible du pivot américain titulaire Derrick Russel (0 pt et 2 rbs en 8 min) auteur pourtant d’une très belle prestation le week-end précédent...

- Les stats du match