dimanche 30 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B - 27ème journée : Besançon vers la Pro A ?

Pro B - 27ème journée : Besançon vers la Pro A ?

mercredi 5 avril 2006, par Christophe Blandin

En allant l’emporter sur le parquet de la JA Vichy, Besançon a consolidé sa place de leader de Pro B et compte désormais 2 victoires d’avance sur les Auvergnats ainsi que sur Orléans qui s’est incliné en déplacement à Aix-Maurienne. A 7 journées de la fin du championnat, Besançon a donc conforté son avance malgré ce déplacement périlleux et pourrait avoir ainsi fait un grand pas vers la Pro A.

C’était le choc de cette 27ème journée. Le leader Besançon se déplaçait chez son dauphin Vichy qui espérait bien recoller à la tête de cette Pro B. Le BBCD débutait fort bien le match en infligeant un 10-0 à l’équipe hôte. Mais Vichy revenait dans le match grâce aux efforts de Cazalon et Lear et ne comptaient plus que 2 pts de retard après 10 minutes de jeu (22-24). Mais dans le 2ème quart-temps, les joueurs de Germain Castano recreusaient un écart et rejoignaient les vestiaires avec un pécule de 14 pts (40-54).

Au retour des vestiaires, les coéquipiers d’un épatant Cedrick Banks (23 pts et 9 rbs) ne baissaient pas d’intensité même si les Vichyssois parvenaient à revenir légèrement (61-71 à la fin du 3ème quart-temps). Dans l’ultime période, la JAV revenait à 2 pts (76-78) mais Besançon inscrivait ensuite 2 tirs primés pour se donner de l’air et filer vers la victoire finale (85-95). Outre Banks, on notera la nouvelle très bonne prestation de Labeyrie (19 pts) et la présence toujours aussi importante de John Frod dans la raquette (20 pts, 6 rbs, 3 cts). Pour la JAV, Lear s’est démené à l’intérieur avec 27 pts et 12 rbs et fut bien soutenu par Tim Mason (17 pts et 4 rbs). En revanche, Curtis Nash est passé à côté de son match (évaluation de -4) et Laurent Cazalon n’a pas pu faire pencher la balance du côté auvergnat malgré une belle production offensive (22 pts et 4 pds). Avec cette défaite, la montée directe semble compromise pour la JAV qui misera donc tout sur les playoffs.

Cela sera aussi vraisemblablement le cas pour Orléans. Les Orléanais n’ont pas su profiter de la défaite de Vichy pour s’emparer seuls de la seconde place. En effet, les troupes de Philippe Hervé ont chuté à Aix-Maurienne (73-66) où les joueurs français ont plutôt assuré (14 pts et 8 pds pour Darnauzan, 11 pts et 5 rbs pour Gaillou, 12 pts et 3 cts pour Diakité et enfin 12 pts et 3 rbs pour Kaczmarow).

A la 4ème place, on retrouve à égalité Quimper, Châlons Saint-Quentin et Angers. En effet, 3 de ces 4 équipes se sont imposées hier soir à l’exception donc de Saint-Quentin qui a du laisser les armes dans la salle de... Châlons. L’ESPE l’a emporté sur le score de 79 à 61 dominant la formation picarde de bout en bout du match grâce notamment à une paire américaine au top (16 pts et 11 rbs pour Moss, 19 pts et 7 rbs pour Richmond). A domicile, Quimper a mis fin à la très belle série de victoires de Saint-Etienne (92-85) en étant porté par un excellent Jerome Robinson (24 pts et 4 pds). Egalement à domicile, Angers est parvenu à venir à bout d’Evreux (80-75) en menant durant la quasi-totalité de la rencontre sous l’impulsion du toujours excellent Scott Emerson (19 pts et 8 rbs pour une évaluation de 27).

Dans le ventre mou du classement, Mulhouse réalise une bonne affaire en allant s’imposer de justesse à Charleville (81-83), une défaite à domicile mal venue pour la formation des Ardennes dans sa quête de maintien. Nantes et Boulazac marquent le pas depuis quelques rencontres. En déplacement à Nanterre, Boulazac doit s’incliner de 2 pts (70-68) après avoir mené au score durant une grande partie de la rencontre. Enfin, Nantes a subi sa 3ème défaite consécutive à domicile face à la lanterne rouge Antibes (70-86) qui revient du même coup à hauteur de Charleville au classement.

Enfin, un match important avait également lieu dans l’optique du maintien : Golbey-Epinal - Levallois. Et les Spinaliens n’ont pas déçu leur public en s’imposant (83-80) et en signant donc leur 2ème victoire consécutive après celle obtenue à Mulhouse. L’ASGE laisse donc Levallois seul à la 16ème place...