lundi 27 février
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B - 26ème journée : Besançon seul leader !

Pro B - 26ème journée : Besançon seul leader !

dimanche 2 avril 2006, par Christophe Blandin

A la faveur de sa courte victoire à domicile face à Angers, Besançon devient le seul leader de la Pro B puisque, dans le même temps, Vichy s’inclinait en déplacement à Saint-Etienne.

Emmené par un efficace Mehdi Labeyrie (24 pts à 9 sur sur 13 aux tirs) et un percutant William Gradit (20 pts et 6 rbs), Besançon a mené durant l’essentiel de la rencontre avant de voir revenir Angers sur ses talons dans le dernier quart-temps. Mais le BBCD ne craquait pas et l’emportait de 2 petits points (88-86). Angers n’est donc pas passé loin d’une grosse performance malgré un Scott Emerson blessé et limité à 11 minutes de jeu...

Avec cette victoire, Besançon se retrouve désormais seul en tête de cette Pro B puisque l’autre leader, Vichy, s’est incliné sur le parquet de Saint-Etienne (87-84). Les Stéphanois confirment leur statut d’équipe en forme du moment en engrangeant leur 5ème victoire consécutive. L’effet Kelley McClure (21 pts à 8 sur 12 aux tirs) se prolonge alors que son compatriote Sanjay Adell ajoute 14 pts et 9 rbs. Les Auvergnats auront notamment été largement battus aux rebonds (31 à 19).

Cette défaite de Vichy permet aussi à Orléans de recoller à la 2ème place. A domicile, les joueurs de Philippe Hervé ont mis à leur série de 5 défaites en venant à bout de Quimper (88-80) avec notamment 15 pts, 7 rbs et 9 pds pour Fellah.

Bonne opération pour Saint-Quentin qui se trouve désormais seul à la 4ème place à une longueur du duo Vichy - Orléans. Les Picards n’ont connu aucun souci (92-74) pour se débarasser d’une équipe de Nantes qui retrouvait son meneur Mickaël Hay blessé depuis le début de la saison.

La lutte pour les playoffs fait toujours aussi rage. Ainsi, Evreux a battu Châlons (68-64) et revient à la hauteur de son adversaire au classement. Mauvaise opération pour Boulazac qui se fait surprendre à domicile par l’avant-dernier Charleville (69-75).

La lutte est toute aussi intense en fin de tableau pour éviter la descente. Ainsi, les 4 derniers l’ont emporté ! Outre Charleville, la lanterne rouge Antibes a ainsi disposé de Nanterre (84-76). Golbey-Epinal reste la bête noire de Mulhouse qui s’incline dans son palais des sports face à son voisin des Vosges (85-88). Enfin, porté par sa paire américaine, Levallois obtient un succès important à domicile face à Aix-Maurienne (83-78).